Le mardi 27 avril 2010

PolitiqueSociétéQuébec

La bataille des plaines d’Abraham aura duré plus de 300 ans

La bataille des plaines d'Abraham n’a jamais cessée

Par Jean-Pierre Plourde

La bataille des plaines d’Abraham, elle a débuté le 13 sept. 1759, elle n’a jamais cessée. Elle va se terminer bientôt avec la disparition de nos bras de levier économiques et notre appauvrissement massif provoqués par notre ignorance.

Le gouvernement Charest est en train de changer toutes les cartes rendant la position du Québec beaucoup plus précaire qu’il ne parait. Nous aurons une surprise de taille lorsqu’un autre gouvernement sera élu: l’Hydro-Québec aura été passablement amochée et les redevances qu’elle donne dans les coffres du gouvernement risquent fort d’être, si non annulées, du moins, considérablement réduites.

Charest aura peut-être eu le temps de faire basculer Montréal du côté anglophone, on ferme les yeux, même si on sait qu’il triche encore contre nous avec les immigrants contre notre majorité. Il ne fait rien pour contrer les passoires juridiques de la loi 101 par les juges d’Ottawa.

Pour ceux qui croient que Dieu va toujours arranger cela, vous allez déchanter.

Ce n’est pas parce qu’on a survécu jusqu’à aujourd’hui qu’on va continuer de le faire. Par le passé on a survécu mais on a toujours perdu, on est passé de majoritaire au Canada à minoritaire chez nous et bientôt à la disparition pur et simple. Arrêtons de nous compter des histoires.

Les moyens financiers et les stratégies massives jouent contre nous, nous en sommes coupables, moi le premier pour ne pas avoir été capable de trouver les bons mots pour vous convaincre et j’en suis extrêmement désolé.

Les risques de retrouver l’Hydro-Québec hypothéquée sont élevés et les mauvais placements du genre achat Énergie Nouveau-Brunswick risquent fort de se réaliser, grugeant les redevances à l’état. Sans oublier la perte de cet actif assuré par le transfert des droits fonciers de nos territoires et autres magouilles cachés dans l’approche commune dont je vous ai déjà parlée.

Ottawa se donne présentement le droit d’intervenir militairement contre nous pour protéger “ses” territoires par l’approche commune.

Afin de ne pas favoriser le sentiment de fierté Québécoise, nos meilleurs talents dans le sport et autres activités canadiennes ont de plus en plus de misère à percer. Nos joueurs de hockey talentueux doivent maintenant faire carrière à l’étranger et ils n’ont pratiquement plus leur place dans nos équipes dites nationales. Le retrait des subventions à nos artistes et centre de recherches sont d’autres indices très significatifs. On ferme les yeux…..

La souveraineté sans territoire n’existe pas, il nous reste une chance de s’en sortir et il n’y a pas beaucoup de Québécois qui l’on encore compris.

La Caisse de dépôt qui cherche des actionnaires au lieu de gestionnaires, c’est très inquiétant pour nos pensionnés et fonds de retraites.

Bazzo.tv avec son émission “Faut-il fermer les régions” dénote une absence de connaissances de la valeur des investissements que les Montréalais possèdent en barrages, lignes de transport, mines, eau et autres ressources qui sont mise en danger dans l’approche commune et que nous allons tous perdre au profit de l’état fédéral.

Ces actifs que possèdent les Montréalais, une fois transférés au profit des Canadiens, verront le valeur collective en capital des Montréalais de toute origine divisée par 10, causé par la disparition du Québec comme entité provinciale canadienne démocratique. Nos territoires deviennent sous la tutelle d’Ottawa brimant tous nos droits de gestion sur nos actifs.

Tout le Québec sera bientôt à genoux, on le ressent déjà par les commentaires des parlementaires du ROC qui trouvent qu’on en demande de plus en plus et beaucoup trop, ça ne fait que commencer. Sans nos bras de levier, les Québécois seront laissés seul à financer des services qu’ils n’auront plus les moyens de se payer.

Ce pays nous l’a dit deux fois plutôt qu’une qu’il nous faisait la guerre et on ne le croit pas encore, on lui fait même l’honneur de se livrer pieds et poings liés en élisant notre bourreau. Toutes les preuves que j’ai raison s’accumulent de jour en jour et on continue à croire que ce n’est pas possible, que Dieu est avec nous…

La bataille des plaines d’Abraham, elle a débuté le 13 sept. 1759, elle n’a jamais cessée. Elle va se terminer bientôt avec la disparition de nos bras de levier économiques et notre appauvrissement massif provoqués par notre ignorance.

Il faudra donc corriger l’encyclopédie de Wikipedia qui parle au passé en prétendant qu’elle s’est déroulée le 13 septembre 1759. Elle a plutôt débuté à cette date, mais elle aura durée près de 300 ans.

Nous y perdons entre autres, notre culture, notre âme, nos territoires, le droit à l’égalité des chances et la démocratie reconnue ailleurs mais qui nous sera dorénavant refusée.

Continuons de fermer les yeux.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 116 articles

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 714 a été rédigé par Jean-Pierre Plourde il y a 9 ans et 2 mois, le mardi 27 avril 2010.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Politique, Québec, Société.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2012: Grève étudiante: les policiers utilisent un prétexte bidon pour neutraliser une cinquantaine de personnes à Québec Suite à une manifestation féministe contre la hausse à Québec d'une centaine de personnes et qui venait à peine de [...]

2012: Line Beauchamp “hausse” la hausse: de 1625$ à 1778$! Il ne faut pas se leurrer, la conférence de presse de Jean Charest et de Line Beauchamp juste avant midi [...]

2012: Grève étudiante: le mouvement ne s’essouffle définitivement pas Malgré les tentatives du gouvernement Charest de créer des divisions entre la CLASSE et les autres organisations étudiantes afin d'une part [...]

2012: Grève étudiante: une médiation envisageable? La majorité du Québec souhaite que le conflit étudiant se règle le plus rapidement possible et s'attend à ce que [...]

2011: Dans un Québec indépendant, le Canada ne pourra plus défaire ce qu’on construit La fierté, c'est notre moteur. On va en parler de fierté, on va en parler sur toutes les routes du [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages