Le mercredi 14 avril 2010

Deux entreprises énergétiques romandes se retirent d’un projet de centrale à charbon

Autres actualités ]

Par Wikinews

Les deux entreprises romandes de distribution d’électricité Romande énergie et Groupe E ont annoncé lundi mettre en vente les parts minoritaires d’un montant d’environ 3,6 millions de francs chacune qu’elles détiennent dans un projet de centrale thermique à charbon qui doit se construire à Brunsbüttel, en Allemagne.

Dans un communiqué, Romande énergie indique que « les études et démarches menées […] ont fait évoluer le projet, à tel point qu’il ne rencontre plus les objectifs initiaux », qui étaient, en 2008, de garantir l’approvisionnement électrique en augmentant la part de production propre de l’entreprise pour diminuer sa dépendance aux fluctuations du marché de l’électricité.

Lors de la souscription initiale, qui se montait pour chacune des deux entreprises à 50 mégawatts, le courant devait pouvoir être acheté à prix coûtant. Or, pour des raisons fiscales, cet accord a été modifié, forçant les actionnaires à suivre le prix du marché, tout en recevant des dividendes. De plus, le projet accuse un retard de deux ans sur le plan initial.

Enfin, les deux entreprises concèdent avoir été également influencées par les critiques de certains clients sur les problèmes écologiques liés aux centrales à charbon. Le projet est aussi critiqué sur le plan écologique, car ne prévoyant pas de système de captation du CO2 émis, alors que le coût de la compensation des émissions de CO2 sur la durée de vie totale de la centrale n’est pas encore défini.

Les deux entreprises pensent pouvoir facilement vendre leurs parts dans ce projet. Toutes deux prévoient d’investir plusieurs centaines de millions de francs dans les nouvelles énergies renouvelables, comme l’éolien, le solaire, la biomasse ou le mini-hydraulique, orientant ainsi leur stratégie vers un « mix énergétique ».

Parmi les réactions, le WWF Suisse s’est déclaré « très satisfait » de cette décision de retrait. L’organisation, soutenue par l’Alliance allemande pour le climat, prévoit plusieurs manifestations à Coire et Saint-Gall pour protester contre le maintien de deux autres entreprises énergétiques REpower (située dans le canton des Grisons) et SN Energie (située dans le canton de Saint-Gall) dans le projet allemand.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 85 articles

Profil: Wikinews est un recueil de dépêches et de reportages d'actualité qui rapporte les événements au fur et à mesure qu'ils arrivent. Wikinews est fondée sur un principe très important: les…

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 292 a été rédigé par Wikinews il y a 9 ans et 3 mois, le mercredi 14 avril 2010.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Autres actualités.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2010: Jean Charest et les juges Il faut savoir que ça fait au moins 20 ans que Jean Charest joue avec le feu en entretenant des [...]

2010: Les conservateurs sont passés maîtres dans l’art de tromper la population Alors que la commissaire à l'information, Suzanne Legault, a déposé mardi dernier un rapport pointant du doigt le gouvernement conservateur [...]

2010: Une pétition de plus de 62 700 noms pour aider les gens atteints d’une maladie grave Le porte-parole du Bloc Québécois en matière de ressources humaines et développement social et député de Chambly–Borduas, Yves Lessard, a [...]

2010: Modifications du régime pédagogique Prenant connaissance de l’avis du Conseil supérieur de l’éducation rendu public récemment, le député de Borduas et porte-parole de l’opposition [...]

2010: Branchement à Internet haute vitesse: de l’inaction libéral à son meilleur Le Parti Québécois dénonce fortement le manque de leadership et de vision du gouvernement libéral de Jean Charest pour le [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages