Le mercredi 14 avril 2010

Québec

Branchement à Internet haute vitesse: de l’inaction libéral à son meilleur

Il y a des limites à ne rien faire

Par Parti Québécois

Lors de la première annonce du programme en 2008, la ministre Nathalie Normandeau déclarait qu’Internet haute vitesse était aussi essentiel que l’électricité. Pourtant, malgré cette annonce, en 2009, seulement 1 million de dollars était accessible sur les 24 millions annoncés.

Le Parti Québécois dénonce fortement le manque de leadership et de vision du gouvernement libéral de Jean Charest pour le branchement de toutes les régions du Québec à Internet haute vitesse. Après avoir annoncé deux fois le même programme, il est urgent que le gouvernement libéral passe à l’action pour qu’enfin tous les Québécois aient accès à Internet haute vitesse.

« Faut vraiment qu’il n’y ait aucune vision d’avenir et aucun leadership dans ce gouvernement libéral pour ne pas comprendre l’importance d’offrir rapidement Internet haute vitesse à tous les Québécois », a dénoncé le député de Labelle et porte-parole de l’opposition officielle en matière de développement régional et d’occupation du territoire, Sylvain Pagé.

Le député de Labelle rappelle que lors de la première annonce du programme en 2008, la ministre Nathalie Normandeau déclarait qu’Internet haute vitesse était aussi essentiel que l’électricité. Pourtant, malgré cette annonce, il n’y avait aucun dollar de disponible au cours de l’année. En 2009, seulement 1 million de dollars était accessible sur les 24 millions annoncés.

« Cette année, on apprend que le ministre Laurent Lessard prévoit consacrer à peine 1,5 million de dollars. À ce rythme là, ce n’est pas de la haute vitesse, mais de la haute patience! Quand les libéraux nous disent que c’est aussi important que l’électrification du Québec, c’est de la pure hypocrisie », se désole Sylvain Pagé.

Le Parti Québécois s’inquiète par ailleurs des conséquences économiques du manque de branchement à Internet haute vitesse en région. « C’est un outil essentiel à toute entreprise moderne de nos jours. Comment une entreprise peut s’installer en région et faire des affaires quand ce service hautement essentiel n’est pas disponible. C’est impossible », a fait savoir le député de Labelle.

Une technologie déjà dépassée?

Le député se questionne également sur la technologie choisie. « Présentement, au Japon ou en Europe, les nouveaux branchements sont près de dix fois plus rapides que ce qui se fait ici et souvent pour beaucoup moins cher. Si le gouvernement libéral et le ministre Lessard avaient un peu de leadership, peut-être qu’on ne se ferait pas comparer à certains pays du tiers-monde », a-t-il ajouté.

Le fédéral bloque et le Québec ne dit rien

Qui plus est, le gouvernement fédéral ralentit le processus en ne débloquant pas l’argent promis à l’été 2009, une situation que déplorait également la Fédération québécoise des municipalités la semaine dernière. Ce retard inacceptable a un effet pervers sur le développement des régions et va à l’encontre de ce que doit être une occupation dynamique du territoire.

« Le gouvernement du Québec doit agir et demander que les montants promis par le fédéral soient gérés et dépensés par Québec. Encore une fois, nous serions beaucoup plus efficaces si Québec était seul à gérer son développement. C’est choquant que le fédéralisme des libéraux soumette les Québécois à l’inefficacité et au recul des régions », a conclu Sylvain Pagé.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article


Éric Gamache

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 582 articles

Profil: Le mouvement du Parti Québécois promeut la souveraineté, le progrès social et la promotion du français au Québec.

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 474 a été rédigé par Parti Québécois il y a 9 ans et 2 mois, le mercredi 14 avril 2010.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2010: Jean Charest et les juges Il faut savoir que ça fait au moins 20 ans que Jean Charest joue avec le feu en entretenant des [...]

2010: Les conservateurs sont passés maîtres dans l’art de tromper la population Alors que la commissaire à l'information, Suzanne Legault, a déposé mardi dernier un rapport pointant du doigt le gouvernement conservateur [...]

2010: Une pétition de plus de 62 700 noms pour aider les gens atteints d’une maladie grave Le porte-parole du Bloc Québécois en matière de ressources humaines et développement social et député de Chambly–Borduas, Yves Lessard, a [...]

2010: Modifications du régime pédagogique Prenant connaissance de l’avis du Conseil supérieur de l’éducation rendu public récemment, le député de Borduas et porte-parole de l’opposition [...]

2010: Un second volcan en éruption: Islande, terre de glace et terre de feu Terre de glace, l’Islande, située sur la dorsale médio-atlantique, entre le Groenland et l’Écosse, au Nord-Ouest des îles Féroé, [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages