Le jeudi 4 mars 2010

QuébecPolitique

Réaction au discours du Trône à Ottawa

La vision conservatrice démontre que le Canada ne répondra jamais aux besoins du Québec

Canada ]

Par Bloc Québécois

Et en plus, il faudrait célébrer la reine! Devant ce discours du Trône qui ne répond en rien aux besoins de la nation québécoise, la souveraineté demeure clairement la meilleure solution pour le Québec.

« La vision conservatrice annoncée dans le discours du Trône démontre encore une fois que le Canada ne répondra jamais aux besoins et aux aspirations du Québec. La prorogation n’a rien changé, le gouvernement conservateur maintient le cap avec son plan de relance qui est insuffisant et mal adapté à la réalité québécoise. Alors que la croissance au Québec sera plus faible que celle du Canada, le gouvernement ne prévoit aucune mesure supplémentaire de stimulation de l’économie », a déclaré le chef du Bloc Québécois, Gilles Duceppe, après avoir assisté à la lecture du discours du Trône.

« Dans le secteur forestier, le discours du Trône confirme que les entreprises forestières ont été laissées à elles-mêmes, ce qui a provoqué fermetures et mises à pied. Ce que ça prend, ce sont des prêts et des garanties de prêts afin de relancer l’industrie. Le gouvernement conservateur poursuit également ses attaques contre la culture, notamment en voulant faciliter la levée du plafond de la propriété étrangère en matière de télécommunications. En affirmant que la récession n’est pas terminée, le gouvernement pose le bon diagnostic, mais ne propose pas les bons remèdes pour le Québec », a repris Gilles Duceppe.

Toujours rien en matière d’environnement

« En matière de lutte contre les changements climatiques, les conservateurs continuent de faire ce qu’ils font le mieux, c’est-à-dire rien, comme ils l’ont fait à Copenhague, et ce, au bénéfice des pétrolières. Pire, ils annoncent leur volonté de poursuivre le développement de la filière nucléaire, dont tirera profit justement l’industrie pétrolière de l’Ouest. De la même façon, ils disent qu’ils vont investir dans les technologies propres, alors qu’ils ne se gênent pas pour dénoncer le Québec qui veut se doter des plus hauts standards en Amérique du Nord pour la réduction des émissions de GES des automobiles. Une telle attitude est clairement faite pour protéger l’Ontario », a dénoncé le chef du Bloc Québécois.

Justice: les conservateurs vont à l’encontre de l’approche québécoise

« Dans la lutte à la criminalité, le Bloc recherche les solutions les plus efficaces et les plus justes tandis que les conservateurs recherchent uniquement les recettes simplistes, des recettes calquées sur les États-Unis. Leur volonté d’abolir le registre des armes à feu va à l’encontre de l’approche québécoise. Ils auraient également dû s’attaquer aux criminels à cravate. Les conservateurs pourraient à ce chapitre s’inspirer de notre proposition visant à abolir les procédures permettant la libération au sixième de la peine et à rendre non imposables les sommes dérobées aux victimes de crimes économiques. Nous sommes toutefois heureux qu’ils reprennent une initiative du Bloc Québécois visant à venir en aide aux victimes d’actes criminels et à leur permettre d’avoir accès à l’assurance-emploi », a continué Gilles Duceppe.

Mesures sociales et financement de l’État québécois

« Le gouvernement continue de tourner le dos aux chômeuses et aux chômeurs. Aucune mention n’est faite de la nécessité d’une réforme globale du régime de l’assurance-emploi. En souhaitant instaurer une journée des aînés, le gouvernement conservateur oublie que certains aînés vivent toujours dans la pauvreté et qu’ils n’auront pas un sou pour célébrer. Belle fête en perspective! La bonification du Supplément de revenu garanti demeure la meilleure solution pour réellement venir en aide aux personnes âgées dans le besoin », a lancé Gilles Duceppe.

« Le gouvernement conservateur assure qu’il ne procèdera à aucune réduction des transferts en santé et en éducation. Mais ce qu’il omet de mentionner, c’est le fait qu’il a déjà coupé unilatéralement les transferts pour la péréquation au Québec, avec un manque à gagner d’un milliard de dollars. De plus, si les conservateurs sont sérieux quand ils disent qu’il faut miser sur l’éducation, ils devraient immédiatement rétablir les transferts en matière d’éducation au niveau de 1994-1995, soit 800 millions de dollars juste pour le Québec! Dans ce discours, on ne trouve rien au sujet de l’harmonisation des taxes et du contentieux qui prive toujours le Québec de 2,2 milliards de dollars. En outre, ce discours ne traduit aucune avancée concrète par rapport à l’élimination du pouvoir fédéral de dépenser, même si le gouvernement conservateur dit vouloir en restreindre l’emploi », a poursuivi le chef du Bloc Québécois.

La souveraineté, meilleure solution pour le Québec

« Par ailleurs, le gouvernement conservateur persiste et signe en voulant rabaisser le poids politique du Québec. Et en plus, il faudrait célébrer la reine! Devant ce discours du Trône qui ne répond en rien aux besoins de la nation québécoise, la souveraineté demeure clairement la meilleure solution pour le Québec », a conclu Gilles Duceppe.

Un commentaire à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 Jean Paul Tellier Le 4 mars 2010 à 8h35

    Discours du Trône, gouvernement Harper 2010

    En écoutant le clone de la reine du Canada perroquer le plan Harper de retour à l’équilibre budgétaire, j’ai entendu une étrange idée :

    « Le gouvernement entreprendra un examen des services administratifs afin d’en accroître l’efficience et d’éliminer le chevauchement. »

    Enfin éliminer le chevauchement.Une seule affaire,un seul dossier dans tout.

    Un seul rapport d’impôt.

    Un seul ministère de la Culture, de l’Agriculture,des Finances,des Relations internationales,du Transport,de l’Énergie,des Ressources naturelles,du Travail,du Développement régional,de l’Éducation,de la Santé,de la Justice,de l’Économie,toutes les structures et infrastructures en un seul pays.

    Un seul gouvernement.Une seule élection.

    Une seule monnaie et un seul passeport.

    Une seule langue.

    Mais OÙ ? Québec ou Ottawa ? En français ou en anglais ?

    C’est quoi votre choix ? fusion ou défusion dans l’indépendance ?

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 335 articles

Profil: Le Bloc québécois est un parti politique souverainiste social-démocrate, implanté exclusivement au Québec, bien qu'il soit un parti fédéral du Canada. La mission première du Bloc québécois est de mettre…

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 745 a été rédigé par Le Bloc Québécois il y a 9 ans et 9 mois, le jeudi 4 mars 2010.

Il y a un commentaire suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Québec, Politique, Canada.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2013: Miriam Makeba à l’honneur sur Google avec un doodle Vous trouverez sur le moteur de recherche Google aujourd'hui un joli logo doodle en l'honneur de Miriam Makeba, née le [...]

2013: Option nationale: succès pour le congrès et Jean-Martin Aussant Jean-Martin Aussant a peut-être perdu son siège lors des dernières élections, mais ça ne l'a pas empêché de faire la [...]

2013: Mauritia: microcontinent, une hypothèse Mauritia est le nom donné à un microcontinent hypothétique par une équipe de scientifiques formée de Trond H. Torsvik, Hans Amundsen, [...]

2011: Le français dégringole au Québec « Un Québec aussi français que l’Ontario est anglais », « Le français, langue commune de la société québécoise », les idées claires ne [...]

2011: Lacroix, Jones, Charest Pour ceux qui ont manqué la conférence/événement de MCN21, hier à l’UQAM, voici quelques clips aux phrases percutantes qui rentraient [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages