Le vendredi 5 février 2010

QuébecDivertissement

Loto-Québec et les jeux en ligne

Charest fait de la fausse représentation et augmente l’offre de jeu

Nouvelles brèves ]

Par Parti Québécois

Le ministre Bachand a admis qu’il cherchait à saisir une opportunité d’affaires avec le jeu en ligne. C’est extrêmement troublant. Jean Charest, qui poussait les hauts cris à l’époque, se disant préoccupé des impacts du jeu pathologique, cachait bien son jeu!

La députée de Matapédia et porte-parole de l’opposition officielle en matière de services sociaux, Danielle Doyer, reproche au gouvernement libéral de Jean Charest de multiplier l’offre de jeu, avec l’intention avouée de cibler les jeunes adultes pour réaliser des bénéfices. « Le gouvernement Charest augmente l’offre de jeu. Le ministre Bachand a admis aujourd’hui qu’il cherchait à saisir une opportunité d’affaires. C’est extrêmement troublant », a dénoncé Danielle Doyer.

Le Parti Québécois convient qu’avec l’arrivée de l’Internet, la difficulté de contrôler l’offre est réelle. Or, si l’intention du gouvernement de canaliser le jeu vers une institution plus intègre et soucieuse comme Loto-Québec est louable, la députée de Matapédia estime que le gouvernement arrive un peu trop tard. « Les habitudes de jeu sont déjà bien ancrées. Il existe des centaines de sites Internet, intègres ou non », a-t-elle rappelé.

Le gouvernement Charest ferme les yeux sur les impacts sociaux

La députée remet en question le choix du gouvernement libéral d’observer les impacts sociaux de cette décision gouvernementale au fur et à mesure de son implantation plutôt qu’avant.

« Le ministre Bachand reconnaît qu’il y a des coûts sociaux importants mais son appétit à siphonner notre portefeuille semble plus fort », a poursuivi Danielle Doyer, inquiète de la force publicitaire que pourra déployer Loto-Québec auprès de la clientèle cible annoncée par le ministre aujourd’hui en conférence de presse.

Mme Doyer constate par ailleurs l’incapacité de la ministre déléguée aux Services sociaux, Lise Thériault, à défendre ses dossiers. « Son absence de la conférence de presse aujourd’hui est éloquente. Le signal est assez clair : les conséquences du jeu pathologique et les préoccupations sociales qui en découlent sont reléguées au second plan. Ce qui compte, c’est l’opportunité d’affaires. Jean Charest, qui poussait les hauts cris à l’époque, se disant préoccupé des impacts du jeu pathologique, cachait bien son jeu », a conclu Danielle Doyer.

3 commentaires à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 Jean Paul Tellier Le 5 février 2010 à 9h30
  2. 2 Jean Paul Tellier Le 5 février 2010 à 9h41
  3. 3 Alain Dubois Le 23 février 2010 à 11h03

    Le projet de casino en ligne du gouvernement et de Loto-Québec risque de créer de 120 00 à 160 000 nouveaux joueurs compulsifs. Ce n’est pas rien! L’étude de Griffith lié à l’utilisation de casino Internet de la société soeur de Loto-Québec en Suède (Svenska Spel) que l’étatisation du jeu en ligne d’endiqhe pas l’offre de jeu illégal et que le pourcentage des personnes qui s’adonnent à ce type de jeux croit de 52%! La moyenne de participation de la population à des jeux en ligne au Canada est de 2% sauf dans les provinces ou les jeux de casino en ligne sont étatisés: en Colombie-Britanique ce taux est de 5% et au Nouveau-Brunswick de 8%! Il n’y a aucun motif de croire que le taux de joueurs compulsifs aux jeux en ligne soit différent de ce que l’on observe ailleurs (entre 20% et 25%)…

    Pour en savoir plus sur ce projet de Casino Internent de Loto-Québec et/ou pour signer la pétition: http://petition-loto-quebec.com

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article


Éric Gamache

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 582 articles

Profil: Le mouvement du Parti Québécois promeut la souveraineté, le progrès social et la promotion du français au Québec.

Afficher le profil complet

Fiche de l'article

Cet article de 307 a été rédigé par Parti Québécois il y a 10 ans et 9 mois, le vendredi 5 février 2010.

Il y a 3 commentaires suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Nouvelles brèves, Divertissement, Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2013: Mary Leakey Si on prend le temps de vous parler de Mary Leakey, c'est qu'elle est née le 6 février 1913, donc elle [...]

2011: Histoire d’architectes: le cas de Provencher, Roy et associés Il est parfois délicat de questionner les agissements de certains de nos concitoyens. On nous reproche parfois de tenir des [...]

2011: Vigile au bureau de Jean Charest ce samedi 5 février à Montréal Le présent message est une invitation chaleureuse à vous joindre à nous, pour faire une heure de vigile devant le [...]

2010: Production d’isotopes radioactifs à Gentilly 2? Le maire Richard de Bécancour devient le preux chevalier d’un projet de production d’isotopes médicaux à Gentilly-2, sans avoir pris [...]

2010: La francophonie dans les Émirats arabes unis Depuis l’invasion de l’Irak, les Émirats arabes unis (EAU) tentent de contrecarrer l’influence américaine dans la région en se tournant [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages