Le mardi 2 février 2010

Environnement

Le fédéral abaisse encore une fois ses objectifs de réduction des GES

On s’éloigne de plus en plus de l’objectif du protocole de Kyoto

CanadaNouvelles brèves ]

Par Bloc Québécois

On pouvait malheureusement s’attendre à ce que le gouvernement fédéral ne respecte pas l’avis des experts en matière de lutte aux changements climatiques, mais jamais on n’aurait pu penser que le gouvernement ne respecterait même pas ses propres objectifs, déjà largement insuffisants.

« On pouvait malheureusement s’attendre à ce que le gouvernement fédéral ne respecte pas l’avis des experts en matière de lutte aux changements climatiques, mais jamais on n’aurait pu penser que le gouvernement ne respecterait même pas ses propres objectifs, déjà largement insuffisants par rapport à ceux établis par le protocole de Kyoto », a commenté aujourd’hui le porte-parole du Bloc Québécois en matière d’environnement et député de Rosemont–La Petite-Patrie, Bernard Bigras.

Le député du Bloc Québécois se dit ainsi consterné par l’annonce par le ministre fédéral de l’Environnement, Jim Prentice, des intentions de son gouvernement d’adopter une cible de réduction de 17 % d’ici 10 ans de ses émissions de gaz à effet de serre, avec 2005 comme année de référence. Cet objectif d’une réduction des émissions de l’ordre de 20 %, avec l’année de référence de 2006, constitue un recul en rapport avec l’objectif que les conservateurs ont véhiculé jusqu’ici.

« On s’éloigne de plus en plus de l’objectif de Kyoto, alors que le gouvernement canadien s’était engagé à réduire ses émissions en moyenne de 6 % entre 2008 et 2012, par rapport à ses émissions de 1990. Nous savions que les conservateurs s’opposaient fermement à toute forme de contrainte en ce qui concerne les émissions de gaz à effet de serre, mais ce qui nous étonne à chaque fois, c’est le niveau d’acharnement qui les anime afin de laisser les mains libres aux grands émetteurs. C’est inacceptable sur le plan environnemental et c’est inacceptable pour les Québécoises et les Québécois, qui veulent un environnement plus vert et qui ont commencé il y a longtemps déjà à investir en ce sens », a conclu Bernard Bigras.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 335 articles

Profil: Le Bloc québécois est un parti politique souverainiste social-démocrate, implanté exclusivement au Québec, bien qu'il soit un parti fédéral du Canada. La mission première du Bloc québécois est de mettre…

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 276 a été rédigé par Le Bloc Québécois il y a 9 ans et 5 mois, le mardi 2 février 2010.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Nouvelles brèves, Environnement, Canada.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2013: Capybara – Vidéo Le capybara est un mammifère semi-aquatique. Il passe la plupart de son temps dans l'eau, et sous l'eau lorsqu'il tente [...]

2012: OSBL de la CAQ: 314 606 $ en 9 mois pour faire le tour du Québec Dans leur communiqué ((Communiqué de la CAQ du 30 janvier 2012)), la CAQ avait mis un hyperlien menant à un [...]

2012: Faire l’indépendance du Québec, «c’est le vrai changement» En entrevue avec la journliste Anabelle Blais au journal Métro ((Souveraineté: Marois, le chef qui a fait le plus mal [...]

2010: Non! L’indépendance du Québec n’est pas inéluctable! L’indépendance n’est pas inéluctable, seule la mort l’est. L’affirmer équivaut à se bercer d’illusions et c’est exactement ce qu’on fait [...]

2010: Un peuple, des cultures intégrées? La notion de culture est malmenée de nos jours. Les définitions sont légions. La culture d’un peuple est fondée sur [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages