Le dimanche 24 janvier 2010

ÉconomieQuébec

Station de Mont-Tremblant

Le gouvernement libéral doit agir le plus rapidement possible

Par Parti Québécois

Intrawest est une société de Vancouver qui possède, entre autres, la station de Mont‑Tremblant. Elle a été rachetée en 2006 par un fonds d’investissement new-yorkais, Fortress Investment Group. Or, aujourd’hui, la situation est telle qu’Intrawest se trouve dans l’incapacité de payer ses créanciers.

« Nous sommes particulièrement préoccupés par l’avenir de la station de Mont-Tremblant et nous enjoignons le gouvernement de prendre immédiatement toutes les mesures nécessaires pour préserver ce joyau de l’industrie touristique. C’est toute la région des Laurentides qui pourrait pâtir des difficultés entraînées par la situation économique d’Intrawest », a déclaré le député de Labelle et porte‑parole de l’opposition officielle en matière de développement régional et d’occupation du territoire, Sylvain Pagé.

Intrawest est une société de Vancouver qui possède, entre autres, la station de Mont‑Tremblant. Elle a été rachetée en 2006 par un fonds d’investissement new-yorkais, Fortress Investment Group. Or, aujourd’hui, la situation est telle qu’Intrawest se trouve dans l’incapacité de payer ses créanciers.

« Fin 2009, la société a été incapable d’honorer un paiement de 524 millions de dollars à ses créanciers, parmi lesquels on retrouve la firme Davidson Kempner et la banque d’affaires Lehman Brothers. Le risque est donc grand de voir Intrawest être contrainte par ses créanciers de se départir de la station de Mont-Tremblant dans les jours qui viennent », a ajouté le député de Nicolet‑Yamaska et porte-parole de l’opposition officielle en matière d’institutions financières, de développement économique, d’innovation et d’exportation, Jean-Martin Aussant.

« Que fait le gouvernement du Québec face à cette situation? Pourquoi les libéraux n’ont-ils pas pris les devants alors que Québec sait depuis des années qu’Intrawest est un mauvais payeur? Il est ainsi incroyable d’apprendre de la bouche du PDG d’Investissement Québec qu’Intrawest n’a pas encore remboursé un dollar des 21 millions de dollars consentis par Québec à cette société! Pourtant, le gouvernement était tout disposé à lui octroyer une autre subvention de 32 millions en 2008 pour que l’entreprise parachève son projet de construction! », a ajouté le député de Nicolet-Yamaska.

« Il est temps que le gouvernement agisse, car la station de Mont-Tremblant représente un atout touristique majeur pour le Québec et emploie 1500 personnes, sans compter les milliers d’autres indirects. C’est un moteur économique essentiel pour la région des Laurentides avec un rayonnement qui dépasse largement la région. Le gouvernement doit prendre immédiatement toutes les mesures nécessaires afin de s’assurer de la relance de la station de Mont-Tremblant », a conclu le député de Labelle.

Un commentaire à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 Oikos Blogue | Le fiasco d’Intrawest et les pratiques prédatrices des fonds d’investissement Le 3 février 2010 à 6h26

    […] des 21 millions de dollars consentis par Québec à cette société ! Pourtant, comme le signale le député de Nicolet-Yamaska et porte-parole de l’opposition officielle en matière de développeme…, le gouvernement était disposé à lui octroyer une autre subvention de 32 millions en 2008 pour […]

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article


Éric Gamache

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 582 articles

Profil: Le mouvement du Parti Québécois promeut la souveraineté, le progrès social et la promotion du français au Québec.

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 363 a été rédigé par Parti Québécois il y a 9 ans et 4 mois, le dimanche 24 janvier 2010.

Il y a un commentaire suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Économie, Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2012: Vincent Marissal à la défense de son patron Le petit papier du blogueur Vincent Marissal, "Qui a torpillé Duceppe? ((Qui a torpillé Duceppe?))", est simplement risible. Marissal voit [...]

2012: La CAQ en chute libre Je dois commencer par une question. Est-ce que Denis Lessard est imbécile, très imbécile, ou bien il fait seulement semblant [...]

2010: L’acquisition de la centrale nucléaire de Pointe Lepreau sera un fardeau pour le Québec Le Québec et le Nouveau-Brunswick ont renégocié leur transaction pour des installations de production d'électricité. Bien que les deux entreprises [...]

2010: Robert Rumilly, l’homme de Duplessis [D]es élections, ce n’est beau nulle part, mais chez les peuples-enfants […] c’est lamentable. Puissent les colonies africaines être préservées [...]

2010: Contrat pour le métro de Montréal Le député de Verchères et porte-parole de l’opposition officielle en matière de transports, Stéphane Bergeron, dénonce l’improvisation du gouvernement dans [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages