Le mardi 25 août 2009

SociétéQuébec

Programme supervisé SALOME et lutte à la toxicomanie

La ministre Lise Thériault doit revoir sa décision

Par Parti Québécois

Quel manque de vision pour lutter efficacement contre le fléau de la toxicomanie! Pourquoi la ministre Thériault décide-t-elle, soudainement, d’abandonner le projet de recherche SALOME en cours alors qu’elle a contribué à sa première phase?

La députée de Matapédia et porte-parole de l’opposition officielle en matière de services sociaux, Danielle Doyer, et le député de Sainte‑Marie‑Saint‑Jacques et porte-parole de l’opposition officielle pour la métropole, Martin Lemay, demandent à la ministre Lise Thériault de revoir sa décision de mettre fin au financement d’un programme SALOME, un programme de recherche animé par des médecins spécialisés du CHUM et portant sur la prescription supervisée d’héroïne à des toxicomanes.

« Quel manque de vision pour lutter efficacement contre le fléau de la toxicomanie! Pourquoi la ministre Thériault décide-t-elle, soudainement, d’abandonner un projet de recherche en cours alors qu’elle a contribué à sa première phase?, se demande Danielle Doyer. Quand le New England Journal of Medecine démontre dans sa dernière édition que ce type de programme peut s’avérer efficace, il y a lieu de se questionner sur l’économie de bouts de chandelle que cherche à faire le gouvernement libéral », a ajouté la députée de Matapédia.

Ce n’est pas la première fois que le gouvernement libéral baisse les bras devant le fléau de la toxicomanie à Montréal. Il y a quelques temps, le gouvernement libéral a longuement tergiversé sur l’ouverture de cliniques d’injections supervisées ; Yves Bolduc avait finalement reculé et mis en doute cette solution novatrice pourtant utilisée avec succès dans d’autres grandes métropoles du monde, une solution aussi privilégiée par l’Organisation mondiale de la Santé.

« L’exemple des cliniques d’injections supervisées, qui n’ont finalement jamais vu le jour à Montréal, démontre à quel point le gouvernement libéral ne se préoccupe pas des enjeux sociaux particuliers qui touchent la métropole. Pour combattre efficacement certains fléaux sociaux, comme celui de la toxicomanie, il faut être audacieux et ouvrir la porte à de nouvelles pistes exploitées ailleurs dans le monde. Si la question de la toxicomanie leur tient à cœur, les ministres Bolduc et Thériault auraient intérêt à s’activer davantage. Et s’activer ne veut pas dire couper dans la recherche », a conclu Martin Lemay.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article


Éric Gamache

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 582 articles

Profil: Le mouvement du Parti Québécois promeut la souveraineté, le progrès social et la promotion du français au Québec.

Afficher le profil complet

Fiche de l'article

Cet article de 323 a été rédigé par Parti Québécois il y a 11 ans et 2 mois, le mardi 25 août 2009.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Québec, Société.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2012: Parizeau devrait «envisager la mort en essayant de l’apprivoiser», opine un X Ce midi, l'animateur de CHOI Radio X Dominic Maurais questionnait sur Facebook ses fans au sujet de l'appui de Jacques [...]

2012: CAQ: François Legault se mérite une vidéo vitriolique Dans la vidéo Une fille pète sa coche contre Legault et la CAQ, mise en ligne le 18 août, on y [...]

2012: Le PQ génère de l’inquiétude chez les aînés L'Association québécoise des retraité(e)s des secteurs public et parapublic (AQRP) s'inquiète d'un extrait important de la présentation du cadre financier [...]

2009: Abolition de la subvention par Patrimoine Canada, section sport Le député du Bloc Québécois de Repentigny, Nicolas Dufour, dénonce la décision des conservateurs d’annuler son appui aux Internationaux de [...]

2008: À la découverte des Mohawks d’Akwesasne Au cours de l'été 2008, j'ai eu la chance de suivre un cours sur les Politiques Autochtones à l'Université Laval. [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages