Le samedi 29 août 2009

QuébecÉconomie

La Caisse de dépôt a fait perdre 9 milliards au Régime de rentes du Québec

Les libéraux doivent faire part à la population des conséquences de ces pertes

Par Parti Québécois

Entreprendre une réforme du Régime de rentes des Québécois, particulièrement dans la situation actuelle, est une tâche sérieuse et le ministre Hamad a le devoir de rassurer les retraités et les cotisants de toutes les générations et de leur donner l’heure juste.

Au moment où le gouvernement libéral amorce une consultation générale sur une réforme du Régime de rentes du Québec, la députée de Crémazie et porte-parole de l’opposition officielle en matière de Régie des rentes, Lisette Lapointe, reproche au ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Sam Hamad, de tenir cette consultation sur la base d’un document qui ne tient aucunement compte des pertes historiques qu’a connues la Caisse de dépôt et placement en 2008.

« C’est tout de même incroyable que la proposition gouvernementale sur laquelle repose cette consultation soit celle d’un document présenté en juin 2008! La réalité a radicalement changé depuis, la Caisse de dépôt et placement ayant fait perdre 40 milliards de dollars du bas de laine des Québécois », a déclaré Lisette Lapointe.

Uniquement pour le Régime de rentes du Québec, cela signifie 9 milliards de dollars de pertes. « C’est plus du quart des actifs de la Régie des rentes à la Caisse qui se sont envolés d’un seul coup! Le ministre Hamad ne peut donc pas répéter que les pertes de la Caisse seront sans conséquence », a-t-elle ajouté.

Lisette Lapointe souligne que la Régie des rentes du Québec a rendu publique dans son site Internet, il y a quelques jours à peine et sans tambours ni trompettes, une mise à jour actuarielle. Or, le document de consultation dans lequel contient les orientations gouvernementales ne tient pas compte des pertes de la Caisse et de cette mise à jour. « Pour une question aussi importante que notre régime collectif de rentes, ça fait très cavalier, a souligné la députée de Crémazie. En même temps, il ne faut pas s’en étonner puisque le leader du gouvernement, Jacques Dupuis, déclarait cette semaine ‘Les commissions parlementaires, ce sont des endroits où on va une fois que les décisions sont prises’ », a-t-elle fait remarquer.

Pour le Parti Québécois, protéger et assurer la pérennité du Régime de rentes des Québécois demeurent un enjeu crucial et, en ce sens, la députée de Crémazie réclame du ministre Hamad qu’il dévoile les réelles intentions de son gouvernement pour assurer la stabilité du Régime.

« Entreprendre une réforme du Régime de rentes des Québécois, particulièrement dans la situation actuelle, est une tâche sérieuse et le ministre Hamad a le devoir de rassurer les retraités et les cotisants de toutes les générations. Avec les pertes colossales de la Caisse de dépôt et placement, leurs inquiétudes sont justifiées. Le ministre a une obligation de donner l’heure juste », a conclu Lisette Lapointe.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article


Éric Gamache

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 582 articles

Profil: Le mouvement du Parti Québécois promeut la souveraineté, le progrès social et la promotion du français au Québec.

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 415 a été rédigé par Parti Québécois il y a 10 ans et 3 mois, le samedi 29 août 2009.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Québec, Économie.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , .

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages