Le jeudi 18 juin 2009

QuébecEnvironnement

Reconstruction de l’échangeur Turcot

Le gouvernement libéral doit refaire ses devoirs

Par Parti Québécois

Le Parti Libéral doit se rendre à l’évidence, et considérer le consensus qui se dégage devant le BAPE contre le projet de l’échangeur Turcot à Montréal, tel que présenté par le ministère des Transports. Il faut revoir l’ensemble du projet.

Le député de Verchères et porte-parole de l’opposition officielle en matière de transports, Stéphane Bergeron, demande au gouvernement libéral de se rendre à l’évidence, de considérer le consensus qui se dégage devant le BAPE contre le projet de l’échangeur Turcot à Montréal, tel que présenté par le ministère des Transports, et de revoir l’ensemble du projet.

« Le ministère des Transports et la ministre Boulet doivent retourner à leur table de travail. Les voix s’élèvent contre le projet, tant pour son concept passéiste que son mode de réalisation en formule PPP. Qu’attend la ministre des Transports pour revoir son projet et en faire un projet du 21e siècle ? », s’interroge le député de Verchères.

Le député Bergeron considère comme un mensonge éhonté l’affirmation de la ministre Boulet qui a dit aujourd’hui à l’Assemblée nationale qu’une séance d’information avait été offerte à l’opposition officielle, au mois de mars dernier, et que cette dernière n’aurait alors fait « aucun commentaire ».

« Nous avons passé 90 minutes avec le sous-ministre, la ministre elle-même et son chef de cabinet, période au cours de laquelle nous avons posé moult questions et soulevé de nombreuses objections. Ce n’est pas ce que j’appelle n’avoir formulé “aucun commentaire”… Le pire, c’est que trois mois plus tard, le ministère n’a rien de plus à nous proposer que ce qu’il nous avait alors présenté. Avons-nous d’autre choix que de conclure à une flagrante mauvaise foi, sur tous les fronts, de la part de ce gouvernement », a dénoncé M. Bergeron.

Il faut élargir le mandat du BAPE

Le Parti Québécois s’inquiète aussi de la légitimité et de la pertinence de l’analyse qu’effectuera le BAPE dans le cadre des paramètres qui lui sont imposés. « Le mandat du BAPE est beaucoup trop circonscrit. Nous exigeons que la ministre de l’Environnement, Line Beauchamp, élargisse le mandat du BAPE afin que soient intégrés dans son analyse l’optimisation de l’utilisation du transport collectif, l’aménagement urbain, incluant le logement social, l’impact sur l’environnement et sur la santé publique », a ajouté le député de L’Assomption et porte-parole de l’opposition officielle en matière d’environnement, Scott McKay.

« Personne ne croit au mode de financement en formule PPP pour le projet de l’échangeur Turcot, à part Pierre Lefebvre de l’Agence des PPP. Les groupes, les experts et les individus sont unanimes à l’effet que le mode conventionnel est à privilégier dans ce dossier. Même la ministre des Transports, en coulisses, ne se gêne plus pour le dire. Qu’attend le gouvernement pour abandonner officiellement le PPP », se demande le député de Richelieu et porte-parole pour le Conseil du trésor, la fonction publique et les services gouvernementaux, Sylvain Simard.

Rappelons que les délégués, réunis à Rivière-du-Loup dans le cadre de la Conférence nationale des présidentes et présidents du Parti Québécois, ont adopté à l’unanimité une proposition d’urgence réclamant l’élargissement du mandat du BAPE, de même que la réalisation du projet en mode conventionnel.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article


Éric Gamache

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 582 articles

Profil: Le mouvement du Parti Québécois promeut la souveraineté, le progrès social et la promotion du français au Québec.

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 480 a été rédigé par Parti Québécois il y a 10 ans et 9 mois, le jeudi 18 juin 2009.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Environnement, Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2011: Fête des pères et Yolande James La ministre de la Famille, Mme Yolande James, était présente aujourd'hui à la Su-Père fête, pendant que des milliers de [...]

2011: La Grèce en pleine révolte populaire Il se déroule en Grèce en ce moment une tragédie dont on cherche à nous cacher l'ampleur, une tragédie qui, [...]

2011: « Vous nuisez à la cause » ! "Vous nuisez à la cause"! Rien que ça! Cette formule-là, au cours des dix ans d’existence de l’organisation du Québécois, [...]

2011: Dette de la Grèce: l’Europe se retrouve divisée S’exprimant à Berlin, la chancelière allemande Angela Merkel et le président français Nicolas Sarkozy ont indiqué que la stabilité de [...]

2009: Abus de pouvoir Abus de pouvoir. C’est le titre du livre que vient de publier M. François Bayrou, candidat a l’élection présidentielle de [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages