Le dimanche 22 mars 2009

QuébecÉconomie

OBNL de développement économique: le Bloc Québécois restera aux aguets

Il était plus que temps que le PC entende la voix de la raison

Canada ]

Par Bloc Québécois

Le Bloc Québécois est inquiet de constater que le financement est placé en période probatoire de deux ans, et qu’il ne touchera pas tous les OBNL. L’expérience depuis l’arrivée au pouvoir des conservateurs nous a démontré qu’on ne peut d’aucune façon leur accorder notre confiance.

Le porte-parole du Bloc Québécois en matière de développement régional et député de Haute-Gaspésie–La Mitis–Matane–Matapédia, Jean-Yves Roy, s’est dit heureux aujourd’hui pour les organismes à but non lucratif, qui pourront à nouveau compter sur un soutien du fédéral pour élaborer des stratégies de développement adaptées à leur région. Le député du Bloc Québécois s’est cependant questionné sur l’à-propos de la décision de couper le financement aux OBNL, pour rétablir un programme similaire quelques mois plus tard.

« Le Bloc Québécois ne peut que se réjouir de constater que le programme est enfin rétabli. On peut toutefois également se questionner sur les motivations qui ont amené les conservateurs en tout premier lieu à cesser ce financement. Le Bloc Québécois a fait son travail, en expliquant en long et en large les conséquences néfastes d’une telle décision. Les OBNL sont une composante incontournable du modèle de développement économique que le Québec s’est donné il y a des décennies », a rappelé Jean-Yves Roy.

« Mettre fin au financement des OBNL relève encore bien davantage de la mauvaise foi que de la simple ignorance. Tout le monde au Québec s’est levé d’un trait, dès l’annonce des compressions, pour dire aux conservateurs qu’ils réalisaient une bourde monumentale en mettant fin à l’ancien programme. Mais les conservateurs croyaient à ce moment qu’ils étaient suffisamment forts, et que la population du Québec était suffisamment crédule, pour qu’ils puissent procéder avec leurs compressions idéologiques sans trop faire de vagues », a poursuivi le député.

« Je demeure toutefois inquiet de constater que le financement est placé en période probatoire de deux ans, et qu’il ne touchera pas tous les OBNL. L’expérience depuis l’arrivée au pouvoir des conservateurs nous a démontré qu’on ne peut d’aucune façon leur accorder notre confiance. Ils tentent même encore aujourd’hui de nous présenter le rétablissement du financement comme s’il s’agissait d’une nouvelle initiative développée par eux. Le Bloc Québécois restera aux aguets, et nous veillerons à défendre les OBNL pour faire en sorte que le financement soit rétabli sous les mêmes conditions qui prévalaient il y a dix-huit mois », a promis le porte-parole adjoint en matière de développement régional et député de Manicouagan, Gérard Asselin.

La représentante de la région de Québec au sein du caucus du Bloc Québécois et leader parlementaire adjointe, la députée de Québec, Christiane Gagnon, s’est également dite soulagée par cette annonce. « Les OBNL sont des organismes qui aident les PME à innover et à explorer les marchés extérieurs. Ils sont devenus un maillage essentiel du tissu économique dans plusieurs régions du Québec. Or, un organisme comme Pôle Québec Chaudière-Appalaches jouent précisément un tel rôle dans la région de Québec et cet organisme était identifié comme étant l’un de ceux particulièrement affectés par les compressions. Heureusement, il s’est forgé immédiatement une belle solidarité autour du Bloc Québécois et des OBNL comme Pôle Québec Chaudière-Appalaches et le message a finalement été entendu », a conclu Christiane Gagnon.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 335 articles

Profil: Le Bloc québécois est un parti politique souverainiste social-démocrate, implanté exclusivement au Québec, bien qu'il soit un parti fédéral du Canada. La mission première du Bloc québécois est de mettre…

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 485 a été rédigé par Le Bloc Québécois il y a 11 ans et 2 mois, le dimanche 22 mars 2009.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Québec, Canada, Économie.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2013: Obama assure Israël de “l’alliance éternelle” des Etats-Unis Descendant d'Air Force One à l'aéoport Ben Gourion de Tel-Aviv, M. Obama a été accueilli par le Premier ministre Benjamin [...]

2013: Chat sommeil 15 à 18 heures par jour Si vous êtes comme moi, et avez un chat, vous aurez remarqué que vos «petits minous» dorment pratiquement tout le temps. Et [...]

2011: Les conservateurs risquent de provoquer des élections « Avec leur budget indifférent aux besoins des Québécoises et des Québécois, les conservateurs risquent de provoquer des élections. Le [...]

2011: Un rapport digne de Lord Durham Le président de la Société Saint-Jean-Baptiste (SSJB) de Montréal, Mario Beaulieu, s’insurge contre les conclusions du rapport sénatorial demandant au [...]

2011: Une coalition sans précédent demande la fermeture de Gentilly II En cette date limite du dépôt de mémoires à la Commission Canadienne de Sûreté Nucléaire sur la réfection de [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages