Le mercredi 28 janvier 2009

PolitiqueQuébec

La reconstitution de la bataille des Plaines d’Abraham

Réplique à André Pratte

Par Luc Archambault

Le jour où le peuple démocratique et souverain du Québec aura été appelé par le Canada à nommément et « clairement » approuvé sa Constitution remodelée en fonction des volontés du peuple du Québec, ce jour-là, toutes les Re-Constitution du monde ne pourront n’être qu’une partie de notre histoire parce qu’elles feront partie d’un tout qui est fondé sur la libre et volontaire adhésion du peuple démocratique et souverain du Québec à un État qui l’agrée et qu’il agrée.

Cher et incorrigible M. Pratte,

En réponse à votre question posée dans votre éditorial dominical du 25 janvier 2009 intitulé La bataille des Plaines, voici un début de réponse.

Pourquoi, « la France et l’Allemagne peuvent commémorer côte à côte les événements marquants de la Seconde Guerre mondiale » alors « que les Québécois de diverses origines et opinions » ne peuvent « faire de même pour leur histoire commune ? » Parce que le Canada n’est ni la France ni l’Allemagne, et parce que ces peuples ne sont pas toujours prisonniers des Conquêtes qui les ont un jour ou l’autre asservi. La France et l’Allemagne sont des États qui se sont mutuellement Conquis. Mais aujourd’hui chacun de ces États ne prétendent pas que le territoire de l’autre a fait l’objet d’une Cession. Pourquoi ? Parce que chacun des peuples de France et d’Allemagne dispose d’un État qui émane de chacun d’eux. Ce qui n’est pas le cas du Canada.

Le Canada n’émane pas du peuple démocratique et souverain, ni de celui du Canada, ni de celui du Québec. Jamais cet État actuel du Canada, dans son histoire qui commence non pas comme on l’a dit en 1608 tel que fondé par Champlain par deux peuples, mais qui commence et se termine dans la Conquête, sans conditions justes, réciproques et équitables de vraie réconciliation, comme c’est le cas entre l’Allemagne et la France, non sans avoir dû faire deux guerres pour parvenir à tel résultat et réparer le tort fait dans les suites de la première.

Ces torts qui dans le cas du Canada n’ont jamais été réparés voire reconnus par un État qui émanerait du peuple qu’il prétend à bon droit gouverner sans même le nommément consulter. Cette Conquête perdure dans un État qui s’impose d’autorité et de force sans jamais se nommément soumettre à l’approbation du peuple souverain du Québec. Jamais les États qui se sont succédés depuis l’Occupation militaire britannique qui a suivi le défaite des Armées du Roi de France le 13 septembre 1657 que l’on veut « commémorer » en 2009, n’ont été soumis à l’approbation du peuple souverain du Québec. Pas davantage l’État actuel et unilatéral du Canada de 1982.

Le jour où le peuple démocratique et souverain du Québec aura été appelé par le Canada à nommément et « clairement » approuvé sa Constitution remodelée en fonction des volontés du peuple du Québec, ce jour-là, toutes les Re-Constitutions du monde ne pourront n’être qu’une partie de notre histoire parce qu’elles feront partie d’un tout qui est fondé sur la libre et volontaire adhésion du peuple démocratique et souverain du Québec à un État qui l’agrée et qu’il agrée. Ce qui n’est pas le cas du Canada et qui explique ce que nous devrons expliquer à nos visiteurs en 2009. Des visiteurs qu’il nous faut accueillir les bras ouverts, nous sommes en cela d’accord.

En cela, oui aux Re-Constitution des Plaines, mais seulement dans le contexte des célébrations du 250e anniversaire de naissance du peuple souverain du Québec, un peuple distinct du peuple de France, né dans le sang versé par l’amère patrie abreuvant les sillons des champs d’Abraham Martin aux sons tristes de nos chants toujours contrés par la canadianisation commanditaire de notre histoire toujours menacée de représailles et par là bloqué dans un statu quo jamais approuvé par le peuple souverain.

Luc A.


P.S.

Soit dit en passant puisque vous faites un lien avec Sir Paul McCartney…

Voilà bien détournée par sophisme interposé la logique canadianisatrice à son meilleur. À l’exemple même de la dérive médiatique de cet été dernier qui par les bons soins de La Presse entre autres médias livrés à une dérive sans précédent, a inventé de toutes pièces sur la base de mon « Mot de bienvenue… à Sir Paul McCartney » endossé par ± 200 personnes et personnalités civiles et politiques, un « mouvement d’opposition » à la venue de l’idole britannique qui n’a jamais existé.

Jamais nous n’avons « grimpé dans les rideaux » à la « seule mention de McCartney », jamais nous nous sommes opposés à sa bienvenue venue. Ce à quoi nous nous sommes opposés en 2008, ce à quoi nous nous opposons en 2009, c’est à la canadianisation de la fête du 400e, c’est à la canadianisation des commémorations des Batailles de Québec, et non à leur britannisation ou contre la bienvenue venue de qui que ce soit.

Du reste, nous avions bien raison d’accueillir les bras ouverts cette bienvenue venue. Le grand artiste engagé ne s’est pas trompé quant au pays qu’il visitait et honorait de sa présence. Il a brandi le seul drapeau du Québec, contrairement à Kiev où il brandissait quelques semaines auparavant le drapeau du pays où il se trouvait, l’Ukraine, accompagné de l’Union-Jack.1.

Paul McCartney à Québec et à Kiev
Paul McCartney à Québec et à Kiev

Cette canadianisation qui aujourd’hui encore en 2009, dans la lettre même de l’éditorial de La Presse propagandiste, dans l’image de poignée de mains publicitaire de la Commission du Parc des champs de bataille, insiste pour affirmer que la fondation de Québec est la fondation du Canada actuel, insiste pour affirmer, sophisme à l’appui, que la Conquête s’est conclue par une poignée de main entre la France et le Royaume-Uni, « Cession » d’un peuple comprise.

Un chausson avec ça ?

  1. Voir Retour sur un détournement de message de Michel Roberge le 18 août 2008 []

Un commentaire à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 MARCEL BRADET Le 15 février 2009 à 13h40

    NE PENSEZ PAS QUE LES ANGLAIS ONT FAIT LA GUERRE ET GAGNE AU PLAINES D ABRAHAM DURANT LEUR SEJOUR AU QUEBEC ILS ONT BRULE DE CHARLEVOIX ET TOUT AUTOUR DE QUEBEC LES FERMES ET LES RECOLTES ALORS, QU’ILS SE SERVAIENT DES EGLISES COMME HOPITAUX POUR LEURS SOLDATS, ENCORE UN AUTRE CHOSE, DEVANT EUX SUR LES PLAINES D ABRAHAM QUE PENSEZ VOUS QU ILS AVAIENT DEVANT EUX L ARMEE FRANCAISE, ALORS VOUS ETES DANS L ERREUR, C ETAIT DES CITOYENS MAL ARMEE QUI AVAIT DEVANT UNE ARMEE BIEN ENTRAINEE, ET CELLE-CI ONT FAIT D’UNE BOUCHEE CES CITOYENS ARMEES ET MAL ARMEE, EN ET PUIS DANS LA VILLE DE QUEBEC CES MEMES ANGLAIS ILS ONT TIRES DU CANON DANS LA VILLE, ET CELA A PRIS 20 ANS AU QUEBECOIS DE CE TEMPS LA DE SE RELEVER DE CETTE GUERRE, ET PUIS NOUS LES QUEBECOIS DU 21 SIECLE ONT VA FAIRE UN RAPPEL EN FAISANT UNE RECONSTITUTION, C’EST DE POUSSER LE BOUCHON UN PEU TROP LOIN, ET D ETRE UN MASOCHISME QUI FAIT QUE L ON AURAIT BESOIN D UNE PSYCHIATRE POUR L ENSEMBLE DE LA POPULATION ENTIERE DU QUEBEC. LA DEVISE DU QUEBEC C’EST (JE ME SOUVIENS) IL Y A ASSE DE FOIS QUE L ON PERD LA MEMOIRE DE BIEN D AUTRES CHOSES JE ME SOUVIENS.MOI, JE M EN SOUVIENS. A CEUX QUI ONT LA RECONSTITUTION D EVENEMENT FACIELE, SOUVENEZ VOUS DE LA PART DE TRUDEAU ET DE LA CONSTITUTION, SOUVENEZ VOUS DE 1995, S.V.P. CITOYENS UN PEU DE CONNAISSANCE DE L HISTOIRE DE NOTRE NATION NE FERAIT PAS DE MAL A CERTAINS. JE VAIS VOUS DONNER UN EXEMPLE UN PEUPLE QUI A EU A SE BATTRE DURANT DES MILLENAIRES POUR LEUR VIE ET LEUR EXISTENCE VONT-ILS FAIRE UNE RECONSTITUTION DE LA SHOA. C EST L HOLOCAUSTE DES JUIFS. ILS VONT L ETUDIER ET SE LE RAPPELLER A LA MEMOIRE. UN PEUPLE QUI OUBLIE SON HISTOIRE FAIT, QU’IL N ‘EN A PLUS, POUR ETRE UN PEUPLE.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 31 articles

Profil: Peintre, sculpteur, performeur, céramiste et citoyen

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 885 a été rédigé par Luc Archambault il y a 11 ans et 4 mois, le mercredi 28 janvier 2009.

Il y a un commentaire suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Québec, Politique.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2010: “Pandémie” de grippe AH1N1, l’OMS sur la sellette C’était mardi que l’Organisation mondiale de la santé se présentait devant les parlemantaires de l’organisation paneuropéenne afin de répondre aux [...]

2010: L’agriculture québécoise est en crise L’agriculture québécoise est en crise et cela peut entraîner des conséquences désastreuses. Telle est la conclusion qui se dégage des [...]

2010: Le Décodeur, la nouvelle web-télé citoyenne d’information non contrôlée Dans un monde où l'information est manifestement contrôlée par quelques empires médiatiques (qui, étrangement, semblent tous agir de concert), une [...]

2010: Outré par le torchon The Gazette English: Warning, this text may be offending. So what? You’ve been warned idiots. Canada rules. Français: Nous vous aimons. Restez, on [...]

2010: Solidarité du Bloc Québécois envers le peuple haïtien Le chef du Bloc Québécois, Gilles Duceppe, et la vice-présidente du Bloc Québécois, Vivian Barbot, ont profité ce soir d’une [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages