Le dimanche 18 janvier 2009

Amérique

Stephen Harper doit réclamer le rapatriement d’Omar Khadr avant l’assermentation de Barack Obama

Canada ]

Par Bloc Québécois

Le Bloc Québécois demande à Stephen Harper de tourner la page sur l’administration Bush en se décidant enfin à réclamer le rapatriement d’Omar Khadr avant l’assermentation du président américain élu Barack Obama.

Le porte-parole du Bloc Québécois en matière d’Affaires étrangères, Paul Crête, et la porte-parole du Bloc Québécois en matière de Droits de la personne, Ève-Mary Thaï Thi Lac, demandent à Stephen Harper de tourner la page sur l’administration Bush en se décidant enfin à réclamer le rapatriement d’Omar Khadr avant l’assermentation du président américain élu Barack Obama.

« Barack Obama l’a promis durant la campagne électorale : la prison de Guantanamo doit fermer. À l’exception du Canada, tous les pays occidentaux ont déjà rapatrié leurs ressortissants respectifs emprisonnés à Guantanamo et nous demandons à Stephen Harper d’agir à son tour afin qu’Omar Khadr ait droit à un traitement qui respecte la dignité humaine. Le gouvernement Harper doit envoyer un message clair à Barack Obama, d’autant plus que le procès d’Omar Khadr devant une commission militaire américaine doit avoir lieu le 26 janvier prochain », a lancé le porte-parole du Bloc Québécois en matière d’Affaires étrangères, Paul Crête.

« Omar Khadr, un citoyen canadien emprisonné depuis 2002 à Guantanamo, avait 15 ans lors de son arrestation en Afghanistan. Selon les conventions des Nations Unies relatives aux droits de l’enfant, il devrait être considéré comme un enfant soldat. Or, Omar Khadr n’a pu bénéficier d’une assistance juridique qu’en novembre 2004, alors que les normes internationales stipulent que la détention des mineurs doit être une mesure de dernier ressort, qu’elle doit être la plus courte possible, et que leur cas doit être tranché au plus tôt. Il est inadmissible que le Canada, qui a pourtant ratifié la Convention relative aux droits de l’enfant en ce qui concerne l’implication d’enfants dans les conflits armés, n’ait pas encore levé le petit doigt pour le rapatrier », a conclu la porte-parole du Bloc Québécois en matière de Droits de la personne, Ève-Mary Thaï Thi Lac.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 335 articles

Profil: Le Bloc québécois est un parti politique souverainiste social-démocrate, implanté exclusivement au Québec, bien qu'il soit un parti fédéral du Canada. La mission première du Bloc québécois est de mettre…

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 297 a été rédigé par Le Bloc Québécois il y a 10 ans et 9 mois, le dimanche 18 janvier 2009.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Amérique, Canada.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2014: Audiences publiques sur la charte des valeurs: “à quatre pattes à terre” Le projet de loi n° 60, Charte affirmant les valeurs de laïcité et de neutralité religieuse de l’État ainsi que [...]

2012: Le cirque de Pauline Marois Lundi dernier au Devoir, on a pu lire que "Pauline Marois nie que son parti soit en voie d’extinction et [...]

2009: Le cidre de glace à l’honneur La Cidrerie Saint-Nicolas a remporté la médaille d’or de la prestigieuse compétition World Wine Championships, tenue à Chicago, pour son [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages