Le mardi 9 décembre 2008

QuébecPolitique

Démission de Mario Dumont comme chef de l’ADQ

Dumont ne se représentera pas comme chef lors des prochaines élections

Campagne électorale québécoise 2008 ]

Par AmériQuébec

Les résultats des élections d’hier n’ont surpris absolument personne. Par contre, ce qui surprend bien des gens aujourd’hui, c’est la future démission de Mario Dumont comme chef de l’ADQ.

Comme vous avez pu le remarquer hier, le résultat des élections a été tragique pour l’ADQ. Ayant perdu plus d’une trentaine de député à l’Assemblée Nationale, l’Action Démocratique du Québec de Mario Dumont se retrouvera dorénavant avec 7 députés pour les quatre prochaines années.

Il n’y a pas que le résultat pathétique de la formation adéquiste qui aura surpris les Québécois hier. En fait, la nouvelle qui aura probablement retenu le plus d’attention hier soir alors que les résultats finaux se faisaient toujours attendre a été sans aucun doute la future démission de Mario Dumont comme chef de l’ADQ.

En effet, pendant son allocution hier soir, l’actuel chef de l’ADQ/Équipe Mario Dumont nous a appris qu’il ne représentera plus l’ADQ comme chef lors des prochaines élections. Il tire donc sa révérence après plus de 15 ans à essayer de faire valoir son option politique et son parti.

Les quelques députés adéquistes qui ont été élu hier sont restés abasourdis par l’annonce de leur chef. Un des député réélu de l’ADQ, Éric Caire, souhaite que Mario Dumont reste à la tête de son parti.

Pauline Marois et Jean Charest on tout de même rendu un certain hommage au courage politique de Mario Dumont hier soir. Les deux chefs de parti ont souligné l’importance de la présence de Mario Dumont dans le paysage politique québécois.

Une question demeure cependant: renommera-t-on l’Action Démocratique du Québec/Équipe Mario Dumont maintenant que Mario Dumont souhaite quitter le gouvernail de son parti? L’équipe de l’ADQ est maintenant considérablement réduite… même Gilles Taillon, le numéro deux de l’ADQ, a annoncé son retrait de la politique après sa défaite hier soir!

Une autre question qui se pose est celle à savoir si l’ADQ a maintenant parmi ses rangs un élu qui est digne de devenir chef de la formation politique. Avouons que le choix est maintenant considérablement restreint, maintenant que Sébastien Proulx, une autre tête d’affiche de l’ADQ qui était considéré comme un bon parlementaire, n’a pas été réélu.

Bref, des jours sombres sont à venir pour l’ADQ, mais le pire reste évité, car la formation politique qui a maintenant perdu son statut de parti officiel à l’Assemblée Nationale n’a pas complètement disparu du paysage politique québécois.

3 commentaires à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 Renart L'éveillé Le 10 décembre 2008 à 6h20

    En passant, je cite ce billet chez Branchez-vous!

  2. 2 Dave Le 10 décembre 2008 à 6h48

    Merci Renart d’avoir partagé mon questionnement profond sur l’avenir du nom de l’ADQ, je suis content de voir que je ne suis pas le seul à être préoccupé! 😆

  3. 3 peronnel20 Le 10 décembre 2008 à 10h37

    L’ADQ complet pourrait bien démissionner tant qu’à moi, ce serait pas une grande perte.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 442 articles

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 361 a été rédigé par AmériQuébec il y a 11 ans et 3 mois, le mardi 9 décembre 2008.

Il y a 3 commentaires suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Campagne électorale québécoise 2008, Politique, Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2009: Le gouvernement libéral de Jean Charest est usé par le pouvoir « Le refus obstiné de tenir une commission d’enquête publique dans le secteur de la construction, les activités de lobbying [...]

2009: Le Québec isolé au Sommet de Copenhague Depuis quelques jours, de grandes manoeuvres internationales ont cours en vue de la prochaine conférence des Nations unies sur les [...]

2008: Gilles Duceppe félicite Pauline Marois et les députés du Parti Québécois Le Parti Québécois peut se réjouir des résultats de l’élection d’hier et je tiens à féliciter personnellement Pauline Marois qui [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages