Le vendredi 10 octobre 2008

Politique

Le Bloc Québecois invite les gens à ne rien tenir pour acquis le 14 octobre

Le Bloc lance de nouvelles publicités pour inciter les gens à voter

Nouvelles brèvesCampagne électorale fédérale 2008 ]

Par Bloc Québécois

Le Bloc Québécois lance à compter d’aujourd’hui une nouvelle série de publicités sur les ondes des radios ainsi que dans les journaux qui en appellent à la participation massive des électrices et des électeurs et à un appui au Bloc Québécois.

Le message rappelle à tous qu’il ne faut rien tenir pour acquis concernant la possibilité d’éviter un gouvernement conservateur majoritaire et que les appuis dans les sondages, ce ne sont pas des votes.

Le message livré par le chef du Bloc Québécois, Gilles Duceppe, se lit comme suit : « Mardi prochain, vous aurez la responsabilité de poser un geste important pour vous et pour le Québec. Vous avez entendu, tout comme moi, des voix s’élever de tous les milieux, de toutes les régions du Québec pour affirmer nos valeurs québécoises. En votant, vous avez le pouvoir d’appuyer ce que nous sommes et ce que nous voulons. Ajoutez votre voix. Elle sera déterminante. »

Les publicités paraîtront graduellement à compter d’aujourd’hui dans les médias écrits. Les publicités radio seront pour leur part entendues dès demain et jusqu’à lundi dans toutes les régions du Québec.

2 commentaires à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 Sylvie R. Tremblay Le 11 octobre 2008 à 15h30

    Les québécois sont des imbéciles !

    Depuis que j’ai commencé à participer et suivre activement la politique je me rends compte de plus en plus que le bien être économique, environnemental et culturel du Québec ne sera possible que par l’indépendance du Québec. C’est pour cette raison que j’ai décidé de fonder un parti indépendantiste. Un vote pour ce parti sera automatiquement un vote pour l’indépendance du Québec. Fini le ‘’niaisage’’ et les référendums.

    Sauf que j’ai compris aussi qu’en votant pour le Bloc on se tire dans le pied ! On nous lie les mains, on nous enlève tout pouvoir et on laisse l‘ouest nous diriger selon leurs intérêts…tant que nous ne serons pas indépendant il faut jouer le jeu du fédéral pour tenter d’aller chercher le maximum !

    Il est facile de constater ce fait, est-ce qu’en votant massivement pour le Bloc et même si le Bloc obtenait tous les comtés du Québec, soit 75 sièges sur 308 on aurait du pouvoir ?
    Non ! Est-ce que le Bloc a pu empêcher la loi sur la clarté ? Le projet C-10 ? Le projet de loi C-484 ? Les coupures en culture ? Le développement excessif des sables bitumineux ?
    La réponse est non, avec 75 sièges face à un PM qui en a 150, par exemple. Ils sont complètement inutiles à défendre nos intérêts.

    Si les québécois analysaient cela, ils ne voteraient jamais pour le Bloc. Mais malheureusement j’ai compris pourquoi plusieurs québécois votaient quand même pour le Bloc lorsque j’ai fait du terrain en campagne provincial. C’est que la majorité des québécois, métro, boulot, dodo sont malheureusement peu politisé. Plusieurs croient que voter pour le Bloc c’est voté pour l’indépendance du Québec, plusieurs ne savent même pas que le Bloc ne pourra jamais prendre le pouvoir et sont surpris lorsque je leur apprends qu’il est impossible que Duccepe devienne premier ministre…

    Je trouve donc crapuleux de la part du Bloc de manipuler le peuple en leur faisant croire que de voter pour le Bloc c’est de voter pour l’indépendance du Québec alors que c’est tout à fait faux ! C’est même tout à fait le contraire comment le Bloc pourrait désirer l’indépendance du Québec pensez-vous que le fédérale paiera les salaires et les pensions des députés bloquistes si le Québec fait son indépendance ?

    De plus, je trouve encore plus ignoble la manipulation des consciences du peuple de la part du Bloc qui leur dit que de voter pour le Bloc c’est voter contre Harper parce qu’en réalité en votant pour le Bloc on assure la réélection d’Harper comme PM, alors que les convictions de ce gouvernement d’extrême droite sont aux antipodes de la philosophie québécoise. Tout simplement parce qu’en votant massivement pour le Bloc on empêche les adversaires d’Harper de prendre le pouvoir et de devenir PM.

    Plus le Bloc obtiendra de sièges plus cela solidifiera la poste de PM d’Harper…

    Duccepe doit plutôt espérer que l’indépendance du Québec ne sera pas jusqu’à sa mort, question de recevoir sa pension de $146 000 par an….

    Stratégiquement, si les québécois étaient intelligents ils tenteraient en attendant l’indépendance du Québec d’aller chercher le maximum de pouvoir en ayant le maximum de ministres au pouvoir.

    Après avoir faire le tour des plates formes électorales fédérales, le parti qui se rapproche le plus des intérêts en attendant l’indépendance, c’est le NPD et le poids politique du Québec pourrait faire de Layton le prochain premier ministre du Québec ça serait toujours mieux qu’Harper, vous ne croyez pas ?

    Ce matin, les sondages canadiens donnent au PC 34%, PLC 23%, le NPD 20%, le Bloc 10%, PV 10%. Donc si les québécois votaient pour le NPD au lieu du Bloc le NPD obtiendrait 30% des suffrages ce qui ferait pencher les indécis et nous donnerait un PM NPD. Ça, ça serait intelligent parce qu’en attendant l’indépendance on obtiendrait :

    1-Le retour des troupes d’Afghanistan.
    2-Le rapatriement de l’enfant soldat.
    3-L’annulation du projet de loi C-10.
    4-L’annulation du projet de loi C-484.
    5-$400 par enfants/mois pour aider les familles a passé à travers la crise économique.
    6-Un programme pour obtenir plus de places en garderie.
    7-Une réglementation environnementale pour l’exploitation des sables bitumineux.
    8-Un environnementaliste, le créateur du PV au Québec Daniel Breton dans Jeanne le Ber (Verdun) comme ministre de l’environnement.
    9-L’assurance que les subventions de Radio Canada ne seront pas coupées.
    10-L’annulation des coupes en cultures faites par Harper.
    11-Étant donné que nos trois bozos de l’assemblée nationale sont des inconscients corrompus, une tentative d’annuler les projets québécois de Rabaska et des investissements pour favoriser le nucléaire, Gentilly.

    Ce n’est pas rien tout ça ! Ça nous ferait toujours ça de gagner en attendant notre indépendance. Mais non, les québécois voteront pour le Bloc, pour le statu quo et ainsi laisseront Harper au pouvoir…

    De plus si les québécois décident de faire l’indépendance du Québec aux prochaines élections provinciales, même si probablement ça ne fera pas l’affaire de Layton au moins il respecte les droits humains mais avec un PM comme Harper qui ne respecte rien il est capable de faire débarquer l’armée au Québec et d’user de la force.

    On dit que l’on n’a les gouvernements que l’on mérite et c’est bien vrai !

    Mais moi je pense que les québécois méritent mieux qu’Harper et le statu quo.

    Quels imbéciles nous sommes ! Il nous faudrait peut-être s’ouvrir les yeux et arrêter de voter pour une indépendance symbolique qui ne se fera jamais à Ottawa.

    Un Peuple Un Parti Un Pays

    Kebeca Liberta !
    Sylvie R. Tremblay
    Jeanne du Lys
    Parti indépendantiste

  2. 2 Dave Le 11 octobre 2008 à 15h53

    Le NPD c’est le pire choix, c’est le parti le plus centralisateur. Je ne veux pas de ça. Moi, je veux bloquer, et le bloc le fait très bien.

    Après 5 gouvernements minoritaires provoqués par le Bloc, il y aura certainement des réformes sur le mode de scrutin par exemple. Peut-être que les canadiens, en voyant que le Canada est ingouvernable avec le Québec, voudront nous sacrer à la porte. Peut-être pas non plus.

    Par ailleurs, Duceppe n’a pas fait sa campagne sur l’indépendance du Québec mais plutôt sur la défense des intérêts de la nation québécoise. Et défendre la nation, il le fait très bien.

    Le but du bloc, c’est de montrer les limites de la fédération, prouver le fait que peu importe ce qu’on fera, peu importe la couleur du gouvernement, le Québec restera toujours déçu et mal servi par le Canada.

    Le Bloc n’existe que depuis 18 ans, et tout le reste du temps, on a envoyé des députés libéraux ou conservateurs à Ottawa, et à mon avis on n’a jamais été plus satisfait que maintenant, tout en restant insatisfait de toute manière.

    J’éprouve une satisfaction au fait que le Québec et le Bloc provoquent gouvernement minoritaire par dessus minoritaire. C’est peut-être la seule vraie satisfaction que j’ai et que j’aurai jamais à envoyer un député à Ottawa.

    Cela dit, je comprends très bien votre frustration, mais votre mépris envers les Québécois en les traitant d’imbéciles ne servira pas la cause de votre parti.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 335 articles

Profil: Le Bloc québécois est un parti politique souverainiste social-démocrate, implanté exclusivement au Québec, bien qu'il soit un parti fédéral du Canada. La mission première du Bloc québécois est de mettre…

Afficher le profil complet

Fiche de l'article

Cet article de 142 a été rédigé par Le Bloc Québécois il y a 12 ans et 1 mois, le vendredi 10 octobre 2008.

Il y a 2 commentaires suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Nouvelles brèves, Campagne électorale fédérale 2008, Politique.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2010: Force Québec ne verra jamais le jour Quand on y pense, l’éditorial d’André Pratte dans La Presse d’hier avait quelque chose de pathétique. Pour toutes sortes de [...]

2008: M. Justin Trudeau, vous dites des sottises! Après avoir traité les unilingues de paresseux lors de son séjour en Alberta, on aurait pu croire que dès son [...]

2008: Le dollar, les commentaires et M. Harper! Le texte portant le titre Le dollar canadien continue sa glissade sur Cyberpresse le 9 octobre 2008 autorisait les commentaires. [...]

2008: Coupes dans le financement des organismes de développement économique Tout le monde affirme que les organismes de développement économique sont très importants pour l’économie québécoise : les maires de [...]

2008: « Stephen Harper a induit la population en erreur » Le Directeur du budget nous apprend que l’aide humanitaire ne compte que pour 9 % des coûts totaux de la [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages