Le samedi 22 avril 2006

Société

Fais-moi un enfant… Vraiment ?!

Par Audrey

Câline ! J’ai commencé à prendre la pilule AUJOURD’HUI et je me posais des questions… Le bas taux de natalité au Québec…est-ce seulement dû à l’usage de la pilule anovulante ?!

Câline ! J’ai commencé à prendre la pilule AUJOURD’HUI (moi qui ne trouvais pas ça naturel, qui ne voulais pas trafiquer la nature naturellement faite…Ça l’air que ça aide des fois, hein ?!) et je me posais des questions… Le bas taux de natalité au Québec…est-ce seulement dû à l’usage de la pilule anovulante ?!

Bon…on s’entend que l’usage d’anovulant n’a certainement pas aidé à agrandir la famille. On pourrait même dire que le nombre d’enfants a diminué depuis le début de cette pratique. Néanmoins, il reste que cette pilule peut juste faire en sorte que les enfants qui seront mis au monde seront plus désirés et que les parents auront fait en sorte de l’avoir. Pourtant, l’usage de ce comprimé n’enraye pas définitivement les grossesses non-désirées. Je prends par exemple une fille qui tombe enceinte, car ses anovulants n’ont pas eu l’effet escompté dû à l’usage simultanément d’antibiotiques.

Le perte d’importance de la religion a eu un effet assez important également. Imaginez vous faire dire par votre curé : “La petite, t’as pas mis bas cette année, si ça continue de même, tu rentreras plus à l’église…” Mettons que pour des pieux comme nos ancêtres, ça te donnait une envie pas mal vite de retomber dans une grossesse au plus vite! Maintenant que le regard catholique ne peut plus se mêler des affaires de la couchette… ça a mis un frein à la maternité/paternité aussi…

Le féminisme a eu du bon… et du mauvais… Pour ce qui a rapport à la natalité, ça n’a pas dû aider. Je m’explique : avec l’égalité des sexes, les femmes sont sur le marché du travail au même titre que les hommes, alors il y a de plus en plus de femmes qui ne veulent pas hypothéquer leur carrière pour accoucher. Il y a eu beaucoup d’avancement sur le sujet du congé parental, mais il y a encore des endroits où c’est mal vu de tomber enceinte trop souvent… et les promotions se font rares… Et avec l’espèce de rêve matérialiste d’avoir la grosse maison, le gros char et le beau chalet dans le nord… il y en a beaucoup moins de ces femmes qui oseront porter leurs culottes sur le prix à payer…

Et ne parlons pas des hommes ici qui ne veulent pas perdre leur liberté ou que, à la pensée d’échanger leur char sport pour une caravane, ont les gosses qui leur rentrent par en-dedans….

Est-ce que la société nouvelle fabrique de bons enfants? Malheureusement non ! Ces parents occupés qui ne peuvent être toujours présents, qui se déculpabilisent avec des bébelles ou le moindre caprice de l’enfant, le barouettage d’un bord à l’autre et le pitchage à la garderie depuis le berceau… Comment voulez-vous qu’un enfant puisse grandir quand son environnement n’est pas solide et qu’il n’a rien de vraiment fiable sur quoi reposer?! Et quelles valeurs on transpose à un enfant qu’on gâte trop ? Fais la baboune et papa va te payer le nouveau Nintendo?! Ne fais pas trop chier ta nouvelle gardienne et on te laissera veiller jusqu’à minuit demain?!

En tous cas, pour avoir vu la nouvelle génération à l’oeuvre… les enfants-rois sont très difficiles d’approche et leur imagination n’est pas très épanouie. Comment voulez-vous qu’un enfant qui a grandit avec tout dans les mains s’imagine avec rien?! Et ici, on ne parle pas du jugement qu’ils ont envers autrui (lire : ouverture d’esprit)

Et moi dans tout ca ?

Est-ce que je veux des enfants plus tard : Oui
Est-ce que j’en veux plusieurs : 2 ou 3…4 maximum..
Est-ce que la grossesse me fait peur : Oh que oui ! Passer 24 heures à forcer, les complications et tout…
Est-ce que je pense à l’adoption : Souvent… même toujours ! Je trouve ça quasiment injuste de mettre des enfants au monde quand il y en a des millions qui souffrent ou qui n’ont pas de famille…
Est-ce que je me vois maman dans 5 ans (donc à 26 ans) ? : Oh que oui monsieur, dame !
Est-ce que je serais prête à perdre un bon emploi ou de mettre ma carrière sur la glace pour raison de maternité? : Sans aucune hésitation !

Faites-moi un enfant !

2 commentaires à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 Jean-Félix Chouinard Le 9 mai 2006 à 17h36

    À propos de la natalité….

    C’est intéressant de voir l’augmentation de la population au Québec au cours du dernier siècle…

    Imaginez-vous, il y avait 2.8 millions de Québécois en 1932.La population a doublée en cinquante ans. Malgré la baisse de la natalité, la population augmente quant même.

    Pendant les années 30, L’Église forçait les femmes à avoir dix, voire 12 enfants. La terre était donnée au plus vieux de famille. Et les autres, ils allaient en ville se trouver de la job ou ils travaillaient dans les mines en Abitibi pour un salaire de crève-faim.

    1956: 4 628 378

    La plupart des boomers sont nés et la population est de 4.6 millions.

    1991: 7 064 586

    La plupart des jeunes de mon âge sont nés. Pourtant la population va augmenter de 500 000 au cours de la dernière décennie pour atteindre 7.5 millions en 2005. Alors, la baisse du taux de natalité n’a pas du tout fait regresser le Québec. Il est mieux d’avoir quelques enfants et mieux subvenir à leur besoin.

    JE VEUX DES ENFANTS PLUS TARD, pour moi mais aussi pour mon pays car nous devons rester au Québec et assurer l’avenir de notre pays qui me semble nébuleuse dans ce Canada aliénant.

  2. 2 Sakura Le 11 mai 2006 à 20h03

    Tes sources (quoique je ne doute pas de la véracité et la pertinence de ton commentaire, et je ne suis pas forte des textes avec sources) proviennent de statistiques canada ?

    Peut-être que le taux de natalité a augmenté au québec…peut-être dû au familles reconstituées et au multi-familles, peut-être est-ce dû par nos immigrants (on s’entend qu’il y a plus d’immigrants que dans le siècle dernier) et qu’ils font plus d’enfants que nous. Parce que on s’entends que le nombre d’enfants par famille est à la baisse et qu’on fait de plus en plus des enfants tard dans notre vie… C’est plus des familles et du taux de natalité dans un couple que du taux de natalité en général…mais je suis très impressionnée de voir tes constatations…

    Ah…et tant qu’à avoir des enfants, il vaut mieux être capable de soubvenir à ses besoins…mais quels sont les besoins primaires d’un enfant : manger, être en sécurité, bien logé, blanchi…mais il a aussi besoin de sourires et d’amour de la part de ses parents et d’une présence…et ce n’est pas ce que les enfants d’aujourd’hui ont droit…pitché d’une garderie à une autre, replié sur eux-même seul à la maison après l’école…les intervenants adultes qui gravite autour d’eux et qui tente en vain de rencontrer les parents débordés…Les enfants rois qui marche en baboune pour avoir ce qu’ils veulent, qui connaissent tellement bien le système et ses failles qui s’en servent contre nous. Qui se croient bien informés et prêts à tout pour plaire….

    Peut-être qu’une des priorités est d’avoir une indépendance pour notre québec mais je crois que ravoir le dessus sur nos enfants et leur offrir une plus grande disponnibilité et présence pour être bien encadré pour grandir est plus que prioritaire je crois…

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Articles rédigés: 32 articles

Afficher le profil complet

Fiche de l'article

Cet article de 712 a été rédigé par Audrey il y a 14 ans et 5 mois, le samedi 22 avril 2006.

Il y a 2 commentaires suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Société.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2015: Course à la chefferie du PQ : Drainville passe du côté de Péladeau Grosse surprise ce matin : Bernard Drainville, aspirant à la chefferie du Parti Québécois se retire afin de joindre les [...]

2011: Célébrons le Jour de la Terre En ce 22 avril 2011, vous êtes tous et toutes invités à souligner le Jour de la Terre en adoptant [...]

2010: Un 40ème anniversaire pour la Journée de la Terre! Nous célébrons en ce 22 avril 2010 la 40ème Journée de la Terre! Depuis, ce furent 40 ans de projets, [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages