Le Samedi 13 mars 2010

QuébecPolitique

Contribution du délégué syndical Bernard Gauthier à la campagne électorale

La députée Lorraine Richard dément l’information

Nouvelles brèves ]

Par Parti Québécois

La députée de Duplessis, Lorraine Richard, dément l’information véhiculée dans un reportage de TVA à l’effet que le délégué syndical Bernard Gauthier aurait aidé à sa campagne électorale.

La députée de Duplessis, Lorraine Richard, dément l’information véhiculée dans un reportage de TVA à l’effet que le délégué syndical Bernard Gauthier aurait aidé à sa campagne électorale.

« M. Gauthier n’a ni contribué financièrement ni bénévolement à ma campagne électorale. Cette information est fausse. Comme députée de Duplessis, j’ai croisé M. Gauthier à quelques reprises, celui-ci étant un délégué syndical présent dans plusieurs dossiers. C’est de ma responsabilité comme députée de faire cheminer correctement, en toute transparence et avec honnêteté les dossiers qui touchent ma circonscription et je continuerai à le faire avec ardeur », a déclaré Mme Richard.

« J’ai été informée il y a quelque temps d’allégations d’intimidation sur les multiples chantiers actuellement en cours sur la Côte-Nord et à chaque fois, j’ai invité fermement les gens à porter plainte auprès de la Commission de la construction du Québec », a‑t‑elle poursuivi.

« Au Parti Québécois, nous estimons que l’heure est venue de mettre sur pied le plus rapidement possible une commission d’enquête sur la construction afin de mettre fin à ce climat malsain », a conclu Mme Richard.

3 commentaires à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 Jean Paul Tellier Le 15 mars 2010 à 9h55

    Le dossier FTQ-Construction au Québec.

    Un texte de Vincent Marissal,La Presse,15 mars 2010

    [« Au-delà des accrochages entre Jean Charest et Pauline Marois, les questions de fond demeurent: que se passe-t-il vraiment dans le milieu de la construction? Quelle est l'influence réelle de ce milieu sur les élus? Quelles sont ses méthodes? Paye-t-on trop cher au Québec pour les grands chantiers?

    Le Premier Ministre a dit,haut et fort, que son parti n'a rien à se reprocher. C'est plutôt le PQ qui a des liens avec la FTQ, a répliqué M. Charest. Pourquoi alors refuser la tenue d'une enquête publique, puisque le PLQ a les mains propres? Cela ne pourrait que rendre service au Québec, non?

    Un ancien ministre du premier gouvernement Charest, Marc Bellemare, a affirmé au Soleil que la FTQ en mène trop large auprès du gouvernement, au point d'imposer ses décisions. M. Bellemare a quitté le gouvernement Charest en mauvais termes, mais inventerait-il pour autant des histoires de rencontre entre le premier ministre Charest, l'ancien président de la FTQ et lui-même?

    Certes, les relations entre la FTQ et la CSN ne sont pas chaleureuses. Mais lorsque le vice-président de la CSN-Construction, Pierre Brassard, dit au Devoir qu' «à la FTQ, ils sont capables d'intimider toutes les couches de la société. Le Fonds participe au financement d'entreprises dont les dirigeants financent le Parti libéral», cela mérite réflexion.

    Une bonne façon de vérifier la véracité de tout ce qui se dit sur le monde de la construction ces temps-ci serait «d'asseoir dans la boîte» tout ce beau monde, comme on dit dans le jargon judiciaire. »]

  2. 2 Jean Paul Tellier Le 16 mars 2010 à 1h37

    Le fond de l’air est mauvais.

    [« Ça vous tente pas d’assainir un peu l’air ambiant, M. Charest? Ou préférez-vous jouer les «punching bag» pour les 12 prochaines longues semaines qu’il reste à cette session? En donnant l’impression d’être le dernier allié des gros bras qui traitent leurs propres membres de clowns!»]

    Un texte de Vincent Marissal,cyberpresse,15 mars 2010

  3. 3 Jean Paul Tellier Le 16 mars 2010 à 1h57

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

Annoncez ici

À propos de l'auteur de cet article

Parti Québécois
Éric Gamache

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 582 articles

Profil: Le mouvement du Parti Québécois promeut la souveraineté, le progrès social et la promotion du français au Québec.

Afficher le profil complet

Fiche de l'article

Cet article de 179 a été rédigé par Parti Québécois il y a 4 ans et 7 mois, le Samedi 13 mars 2010.

Il y a 3 commentaires suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Québec, Politique, Nouvelles brèves.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2013: Coupures à l’aide sociale: Maltais 2004 contredit Maltais 2013 En 2004, Agnès Maltais disait: Je tiens à dire que je me battrai sur toutes les tables, sur tous les plans, [...]

2013: Les hommes ont-ils plus de poils que les femmes ? Les hommes et les femmes sont normalement poilus également dans la région axillaire (sous les aisselles) ou la région pubienne (région [...]

2012: Jean-François Trudelle “quitte le MÉSRQ et ne désire plus y être associé” Jean-François Trudelle, l'un des premiers porte-paroles du Mouvement des étudiants socialement responsables du Québec (MÉSRQ) a avoir pris la parole [...]

2012: Grève étudiante: pas de session annulée, admet Line Beauchamp Enfin, on va pouvoir jaser. Les fidèles porteurs du carré bleu, c'est-à-dire ceux qui s'opposent à la grève, mais qui [...]

2009: Caisse de Dépôt: M. Rousseau est-il encore crédible? Suite à l’intervention publique récente de M. Henri-Paul Rousseau à Montréal, l’ancien directeur de la Caisse de Dépôt me laisse [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages