Le Dimanche 23 août 2009

Québec

Toyota dérape et s’enlise avec son système Bluetooth unilingue anglais

« En français, mon auto! »

L'état de la langue française ]

Par Impératif Français

Nous demandons aux gouvernements du Canada et du Québec d’intervenir afin que les constructeurs d’automobiles respectent le marché québécois en offrant aux consommateurs des produits qui parlent français et dont les inscriptions sont aussi en français.

Le constructeur d’automobiles Toyota n’aurait pas encore compris que, lorsque vient le temps pour un citoyen d’acheter une auto, ce n’est pas le choix qui manque! Il faudra donc lui faire comprendre!

Impératif français a déposé, il y a quelques années, des milliers de plaintes auprès de l’OQLF dénonçant l’unilinguisme anglais des automobiles vendues au Québec et malgré cela, la situation n’est toujours pas corrigée.

Nous demandons donc aux gouvernements du Canada et du Québec d’intervenir afin que les constructeurs d’automobiles respectent le marché québécois en offrant aux consommateurs des produits qui parlent français et dont les inscriptions sont aussi en français.

Nous profitons aussi de l’occasion pour inviter la population à communiquer son insatisfaction aux autorités politiques, aux concessionnaires et aux constructeurs et à s’abstenir de tout achat de tout autre produit qui ne parle pas français tant et aussi longtemps que Toyota, pour commencer, ne se sera pas engagée publiquement à respecter la diversité culturelle mondiale, dans ce cas-ci la langue nationale du Québec.

Nous avons déjà assez de subir l’unilinguisme anglais de 91 % des Canadiens anglais sans avoir, en plus, à subir celui des produits que l’on cherche à nous vendre. Pire, on nous demande de payer pour ne pas être respectés!

Nous reproduisons ci-dessous un extrait de la lettre ouverte de monsieur Gilles Vachon publiée dans La Presse du mardi 11 août 2009 et dans Cyberpresse dans laquelle il a dénoncé les pratiques linguistiques prédatrices de Toyota. Impératif français tient à remercier et à féliciter M. Gilles Vachon qui, à sa façon, devrait servir d’exemple à suivre quand vient le temps de se faire respecter et de faire respecter ses droits linguistiques fondamentaux.


En français, mon auto!

J’ai récemment fait la location à long terme d’un véhicule Toyota. Mon choix s’est porté sur une Matrix, notamment parce que cette voiture avait le mérite d’être entièrement construite au Canada et aussi parce qu’elle avait un système Bluetooth intégré. Sans être particulièrement protectionniste, je voulais encourager des travailleurs ontariens. Le système Bluetooth intégré au volant me promettait de ne plus me préoccuper de recharger et de manipuler le bidule dont je me servais.

Au moment de la livraison, j’ai constaté que le système de reconnaissance vocale de cette voiture était unilingue anglais et que je devais donner mes instructions en anglais. J’ai protesté auprès de Toyota Canada, mais on a ignoré ma requête. J’ai finalement expédié une mise en demeure à Toyota. J’ai demandé qu’on apprenne à ma voiture à me parler en français, ou à défaut qu’on me change cette voiture pour un modèle bilingue, ou encore qu’on annule la transaction.

Pour toute réponse, j’ai reçu un courriel de Toyota qui me confirme avoir construit cette voiture avec un système de reconnaissance vocale uniquement en anglais (au Canada!) et estime respecter toutes les lois du Québec: «Nous sommes désolés de ne pas être en mesure d’offrir le français pour le système Bluetooth destiné à la Matrix 2009. Notre logiciel a été conçu avec l’anglais pour seule langue d’exploitation sur ce modèle. »

6 commentaires à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 Gilles A. Tremblay Le 25 août 2009 à 8h59

    Gatineau, le 12 août 2009

    Bonjour Monsieur Préfontaine

    Je suis client chez vous, Villa Toyota de Gatineau, et j’en suis à mon troisième véhicule. Villa Toyota m’offre un excellent service et je vous en remercie.

    Toutefois je mettrai fin à notre relation d’affaires sans hésiter si Toyota maintient son ignorance de la langue française dans ses véhicules dotés des options Bluetooth (ma Matrix 2009 n’en est pas dotée), je me réfère ici à la situation vécue par M. Gilles Vachon de Longueuil.

    Suivez le lien de l’objet du Courriel svp
    http://www.cyberpresse.ca/opinions/forums/la-presse/200908/11/01-891641-en-francais-mon-auto.php

  2. 2 Gilles A. Tremblay Le 27 août 2009 à 6h29

    Bluetooth en Français, même chez Toyota, existe déjà en France où l’Union Européenne se débrouille avec une vingtaine de langues…. Allez Toyota…du courage vis-à-vis la complexité des deux langues officielles du Canada ou les trois langues de l’ALENA!

  3. 3 Gilles A. Tremblay Le 27 août 2009 à 10h52

    Toyota en retard sur la concurrence!!!

    Les Québécois francophones qui roulent avec une voiture de marque Ford, Chrysler ou General Motors, entre autres, peuvent donner leurs instructions au système dans la langue de Molière, les trois grands constructeurs nord-américains ayant équipé plusieurs de leurs modèles de voitures de systèmes de reconnaissance de la voix bilingues.

    http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/affaires/automobile/200908/14/01-892782-systeme-de-reconnaissance-vocale-en-francais-toyota-traine-encore-la-patte.php

  4. 4 Gilles Vachon Le 27 août 2009 à 11h59

    Pourquoi diable le support à cette cause est-il «audible» auprès de mes connaissances et si peu «lisible».

    Bravo à ceux qui ont la fierté de parler Français !

    Et un mot d’encouragement à ceux qui voudrait bien écrire un commentaire.

  5. 5 Gilles Vachon Le 2 septembre 2009 à 9h32

    Visite chez le concessionnaire Toyota relativement à un arrangement possible …

    Triste constat ! Chez Toyota, les modèles construits aux USA sont bilingues et les modèles construits au Canada sont unilingues … anglais.

    Que faut-il en conclure ?

  6. 6 Guinness07 Le 26 mars 2010 à 9h00

    J’habite en france et j’ai un toyota corola verso de 2008, le systeme de reconnaissance vocal et en francais et permet le choix d’au moins 5 langues, je ne comprend vraiment pas pourquoi nos amis quebecois ne peuvent pas beneficier de ce systeme, mais peut etre que le probleme a ete resolu depuis?

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

Annoncez ici

À propos de l'auteur de cet article

Impératif Français
Jean-Paul Perreault, Président d'Impératif Français

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 18 articles

Afficher le profil complet

Fiche de l'article

Cet article de 496 a été rédigé par Impératif Français il y a 5 ans et 0 mois, le Dimanche 23 août 2009.

Il y a 6 commentaires suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous L'état de la langue française, Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2011: L’union des forces indépendantistes… LA VRAIE! Dimanche se déroulait la toute première réunion qui annonçait l'arrivée du Nouveau Mouvement pour le Québec (NMQ). Ce qui est [...]

2011: Les indépendantistes doivent refaire l’unité pour relancer l’option de l’indépendance Le sondage Léger-Marketing dont nous gratifie le Journal de Montréal ce matin constitue une sanction du manque de leadership, de [...]

2011: Décès de Jack Layton C'est avec une profonde tristesse que nous avons appris aujourd'hui le décès du chef du Nouveau Parti Démocratique, Jack Layton, [...]

2011: Libye: fin de l’ère Kadhafi La bataille de Tripoli est toujours en cours mais déjà les rebelles ont proclamé révolue l'ère du régime de Mouammar [...]

2011: Mort de Jack Layton: Équiterre offre ses condoléances à ses proches Équiterre est profondément attristé par le décès de M. Jack Layton, qui a lutté avec courage et détermination contre la [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages