Le Samedi 24 janvier 2009

QuébecDivertissement

Le « Red Bull Crashed Ice »

L'entreprise Red Bull devrait faire un effort de francisation

Nouvelles brèvesL'état de la langue française ]

Par Impératif Français

La compagnie Red Bull manque de délicatesse envers Québec, ville-hôtesse de sa compétition sur glace. L’entreprise devrait faire le nécessaire pour franciser, non pas sa raison sociale, mais au moins l’expression « crashed ice ».

La compagnie Red Bull manque de délicatesse envers Québec, ville-hôtesse de sa compétition sur glace. C’est le moins que l’on puisse dire. La population est ici de langue française, la Ville essaie de conserver son originalité et sa personnalité, comme le Québec tout entier d’ailleurs.

L’entreprise devrait faire le nécessaire pour franciser, non pas sa raison sociale, mais au moins l’expression « crashed ice ». Déjà, l’Office québécois de la langue propose « patinage extrême ». L’Association pour le soutien et l’usage de la langue française (ASULF) se permet d’ajouter « patinage casse-cou ». D’autres appellations seraient possibles. Le comité des citoyens du Vieux-Québec en a aligné d’autres lors d’une réunion récente.

Les Québécois acceptent de prêter les pentes du Cap Diamant. Il serait merveilleux qu’on annonce dorénavant « Patinage extrême Red Bull » ou encore « Patinage casse-cou Red Bull ». Et on peut suggérer à la compagnie de faire un effort semblable dans les différents pays qui accueillent l’activité.

3 commentaires à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 Lucie Le 24 janvier 2009 à 13h23

    Quel ridicule de tout vouloi contrôler avec la langue française. Je suis totalement en désacord pour franciser le nom de la compétition Red Bull Crashed Ice. On vit dans une société de contestataire. Quand quelqu’un fait quelque chose il faut toujours contester tout. Alors que Red Bull garde sa position.

  2. 2 Charles Le 25 janvier 2009 à 16h16

    Il faut cesser de donner de l’importance à une poignée de contestataires. C’est le nom de l’évènement qui est porté à la grandeur de la planète, n’en déplaise à certains, la langue internationale est l’anglais. Donc à tous nos chers “patriotes” contestataires qui n’ont jamais assisté au spectacle, il est grand temps de se taire, de vaguer à vos occupations personnelles et d’arrêter de se mêler de tout et de rien. Laissez nous vivre tranquille. Pourquoi, vous les médias, leur donner tant d’importance ??? Ces gens là s’abreuvent de l’importance que vous leur apporter. Pour terminer, à nos chers défenseurs de notre belle langue: FORGET IT !!! and GO WORKING !!!

  3. 3 Dave Le 25 janvier 2009 à 16h30

    @Charles:

    Juste une petite correction: l’anglais n’est pas LA langue internationale. Certes, faire de l’anglais LA seule langue internationale c’est bien la volonté de quelques impérialistes anglophones pour qui apprendre une langue étrangère demande trop d’efforts.

    Pour ton information Charles il y a 6 langues considérées comme internationales et le français en fait bel et bien partie. Les 5 autres langues internationales officielles sont l’espagnol, l’anglais, le chinois, le russe et l’arabe.

    Red Bull a bien changé son nom pour Toro Rosso en Italie. Ça doit être parce qu’en Italie, ils sont assez nombreux pour le justifier et qu’ici, on n’est pas assez pour être reconnus?

    De toute façon, est-ce que de franciser l’évènement c’est trop en demander? Je ne crois pas! C’est juste une marque de respect!

    Personnellement que le nom soit ou non francisé, ça m’importe peu mais je peux comprendre que plusieurs le souhaitent et je les respecte.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

Annoncez ici

À propos de l'auteur de cet article

Impératif Français
Gaston Bernier, président de l'Association pour le soutien et l’usage de la langue française

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 18 articles

Afficher le profil complet

Fiche de l'article

Cet article de 159 a été rédigé par Impératif Français il y a 5 ans et 9 mois, le Samedi 24 janvier 2009.

Il y a 3 commentaires suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Québec, L'état de la langue française, Nouvelles brèves, Divertissement.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2012: Vincent Marissal à la défense de son patron Le petit papier du blogueur Vincent Marissal, "Qui a torpillé Duceppe? ((Qui a torpillé Duceppe?))", est simplement risible. Marissal voit [...]

2012: La CAQ en chute libre Je dois commencer par une question. Est-ce que Denis Lessard est imbécile, très imbécile, ou bien il fait seulement semblant [...]

2010: L’acquisition de la centrale nucléaire de Pointe Lepreau sera un fardeau pour le Québec Le Québec et le Nouveau-Brunswick ont renégocié leur transaction pour des installations de production d'électricité. Bien que les deux entreprises [...]

2010: Robert Rumilly, l’homme de Duplessis [D]es élections, ce n’est beau nulle part, mais chez les peuples-enfants […] c’est lamentable. Puissent les colonies africaines être préservées [...]

2010: Station de Mont-Tremblant « Nous sommes particulièrement préoccupés par l’avenir de la station de Mont-Tremblant et nous enjoignons le gouvernement de prendre immédiatement [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages