Le jeudi 16 octobre 2008

QuébecPolitique

Stephen Harper devra respecter les Québécois et faire des compromis

Bilan du chef du Bloc Québécois

Canada ]

Par Bloc Québécois

Selon le chef du Bloc Québécois, Gilles Duceppe, le résultat des élections démontre clairement que deux visions s’affrontent, celle du Québec et celle de Stephen Harper; la preuve en est que c’est le Québec qui a gardé les conservateurs en minorité en attribuant au Bloc Québécois les deux tiers des sièges. Par conséquent, Gilles Duceppe demande à Stephen Harper de respecter le choix démocratique des Québécoises et des Québécois en gouvernant avec ouverture et en faisant des compromis.

Les résultats des élections sont maintenant clairs. Deux visions s’affrontent : celle du Québec et celle de Stephen Harper.

Si au Canada le Parti conservateur a obtenu la majorité des sièges, au Québec, c’est tout le contraire. C’est le Québec qui a gardé Stephen Harper en minorité en attribuant les deux tiers des sièges au Bloc Québécois.

J’invite M. Harper à respecter le choix démocratique des Québécois en gouvernant avec ouverture et en faisant des compromis. C’est ça le mandat qui lui a été confié. Je m’attends donc à ce que le premier ministre dirige un gouvernement moins partisan, moins autoritaire et plus à l’écoute de la population et de l’opposition.

Stephen Harper a également déclaré qu’il allait faire de l’économie, sa priorité. La première chose à faire, c’est de convoquer la Chambre le plus rapidement possible, de façon à ce que nous puissions travailler ensemble pour soutenir et stimuler l’économie. Pour le Québec, cela signifie un plan de soutien aux secteurs manufacturier et forestier.

Le Québec a également réclamé que les compressions dans les fonds destinés aux organismes de développement économique soient rétablies. Je rappelle également à Stephen Harper que la culture, c’est 314 000 emplois au Québec. Il devra rétablir les programmes en culture.

L’économie, pour le Québec, c’est aussi une politique de réduction de notre dépendance au pétrole et des transferts de 820 millions par année pour l’éducation. Nous allons continuer à faire pression pour un règlement complet du déséquilibre fiscal.

M. Harper a affirmé hier qu’il comptait aller de l’avant avec son agenda, mais il devra tenir compte de la réalité québécoise. Je lui ferai remarquer qu’il n’a pas le mandat démocratique d’imposer sa vision sans nuance, en particulier sur la question des jeunes contrevenants. S’il persiste à aller de l’avant sur cette question, le premier ministre devra permettre au Québec de se soustraire de ses politiques répressives qui sont rejetées par la société québécoise.

Enfin, le premier ministre a déclaré à la fin de la campagne qu’il aimait le Québec et il dit reconnaître la nation québécoise. Nous nous attendons à ce que ces mots se traduisent dans la réalité, que Stephen Harper passe de la parole aux actes. Comme je l’ai dit hier, la nation québécoise s’est exprimée et il est maintenant clair qu’elle ne saurait se contenter d’une reconnaissance purement symbolique.

Nous allons donc revenir à la charge sur la question de la langue, du multiculturalisme et de la culture.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Le Bloc Québécois
Gilles Duceppe

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 335 articles

Profil: Le Bloc québécois est un parti politique souverainiste social-démocrate, implanté exclusivement au Québec, bien qu'il soit un parti fédéral du Canada. La mission première du Bloc québécois est de mettre…

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 399 a été rédigé par Le Bloc Québécois il y a 8 ans et 8 mois, le jeudi 16 octobre 2008.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Canada, Politique, Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2012: Commission Charbonneau: le PLQ, emmerdeur jusqu’au bout Au printemps dernier, le Parti libéral du Québec (PLQ) avait décidé de ne pas participer à la Commission Charbonneau, ni [...]

2010: Gaz de schiste: Talisman et Questerre retardent l’exploitation Talisman et Questerre retarderont l'achèvement de deux puits de gaz de schiste dans la vallée du St-Laurent jusqu'à ce que [...]

2009: Des affiches unilingues anglaises de la candidate Barbara Charlebois disparaissent En tant que président du Réseau de Résistance du Québécois (RRQ), Patrick Bourgeois tient à féliciter le citoyen Jean-Roch Villemaire [...]

2009: Kitcisakik: 400 citoyens vivent dans des conditions de vie digne du tiers-monde Le député de Vachon et porte-parole de l’opposition officielle en matière de relations avec les Premières Nations, Camil Bouchard, sonne [...]

2009: Sortir le Québec de la dépendance au pétrole Le député de L’Assomption et porte-parole de l’opposition officielle en matière de développement durable et d’environnement, Scott McKay, le député [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages