Le mardi 21 février 2012

QuébecSociété

L’inacceptable: Jean Barbe réplique à Raymond Bachand

La matraque VS les mains baladeuses de Raymond Bachand

Par AmériQuébec

Pour faire une histoire courte, Jean Barbe dénonce les manoeuvres libérales qui cautionnent la répression policière en matraquant des étudiants et des manifestants pacifiques. Pour ce faire, il explique au ministre des finances Raymond Bachand ce qui est réellement inacceptable.

Visiblement frustré contre la morale élastique du ministre libéral Raymond Bachand, l’écrivain Jean barbe1 a publié ce lundi sur Facebook et Twitter les propos suivants, qu’il semble assumer complètement: « C’est Raymond Bachand qui a dit que bloquer un centre-ville était inacceptable? Bachand, tu te souviens quand tu as essayé de pogner les fesses de ma blonde, à Paris, quand tu étais soul? Tsé, pendant le party de la première de Notre-dame-de-Paris? C’était inacceptable. Je t’ai pas vargé dessus avec une matraque. Prends note, stp.»

Jean Barbe répond à Raymond Bachand

Pour comprendre pourquoi Jean Barbe a réagit aussi fortement, il faut voir cette vidéo concernant la manifestation devant la tour de la bourse, citée par M. Barbe sur Twitter en fin de soirée. La réplique de M. Barbe concerne ce que le ministre Raymond Bachand avait affirmé la semaine dernière. En effet, ce dernier avait dit: « Bloquer le centre-ville, c’est inacceptable dans une société. » Or, durant la manifestation, les étudiants et manifestants ont été poivrés et violemment frappés à coups de matraque. On comprend que M. Barbe a voulu enseigner à Raymond Bachand sa définition de l’inacceptable.

En fin de soirée, un journaliste du Journal de Québec, M. Taïeb Moalla, a questionné M. Barbe au sujet de sa crédibilité, suite à quoi celui-ci lui a répondu que ce qui comptait dans cette histoire, c’était ce qui est inacceptable.

Afin que toute cette histoire ne se limite pas uniquement aux mains baladeuses de M. Bachand, qui sont une métaphore plutôt qu’un bête potin tel que rapporté par le journal Métro hier soir2, suite à une question posée par Pénélope McQuade, Jean Barbe a précisé sur Facebook:

Pénélope Mcquade questionne Jean Barbe sur Facebook

La morale de cette histoire (ou plutôt les morales), c’est que tout ce qu’on publie sur les réseaux sociaux est public (aussi bien l’assumer), et que la tactique du gouvernement libéral qui prône la violence devant des manifestants pacifiques ne fait qu’attiser la haine et la colère de la population qui assiste impuissante à cette montée de l’état policier.

Pour compléter sur ce sujet, je vous invite à lire cet article sur le blogue de Marie-Ève-Lyne.

  1. Voir le blogue de Jean Barbe []
  2. Voir Jean Barbe en a contre les mains baladeuses de Raymond Bachand sur Métro Montréal []

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 442 articles

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 373 a été rédigé par AmériQuébec il y a 7 ans et 5 mois, le mardi 21 février 2012.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Québec, Société.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2013: Shani Gelstein, larmes des femmes et baisse de libido masculine Selon un article ((Emotional Signals Are Chemically Encoded in Tears, Researchers Find)) en anglais de Science Daily publié en janvier [...]

2010: Lucien Bouchard s’est trompé dans le casting Lucien Bouchard a mal compris la distribution des rôles. Elvis Gratton ne désignait pas son frère, mais bien le Nous [...]

2010: Possible fermeture de réacteurs nucléaires en Ontario La décision prise aujourd'hui par Ontario Power Generation (OPG) de fermer quatre réacteurs nucléaires plutôt que d'investir des milliards de [...]

2010: Quel est le véritable avenir du Québec? Avant de tenter de répondre à cette interrogation, je vais d’abord situer le lieu de mon propos: la psychologie clinique. [...]

2010: 5% des cégépiens suivent un cours sur l’histoire du Québec Dans le cadre de sa tournée québécoise, la Coalition pour l’histoire était dans la région de Lanaudière pour dénoncer, de [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages