Le lundi 11 janvier 2010

ÉconomieQuébecPolitique

Montréal est devenue la championne de l’aide sociale en 2009…

Le championnat 2009 de l'aide sociale décerné à Montréal, ce n'est pas rien

Par Jean-Pierre Plourde

Au dernier décompte, le Québec aura offert de l’aide sociale à 13 629 demandeurs du statut de réfugiés en 2009. C’est une très belle démonstration de l’ampleur de l’immigration planifiée dans le but évident de renverser notre majorité à Montréal et de nous en faire porter la charge sociale.

Le mercredi 6 janvier 2010, on retrouve en troisième page du Journal de Québec une autre preuve du désir d’appauvrissement du Québec par ce gouvernement Charest parachuté d’Ottawa. On peut y lire “Montréal, championne de l’aide sociale en 2009”.

“Au dernier décompte, le Québec aura offert de l’aide sociale à 13 629 demandeurs du statut de réfugiés, en 2009, alors qu’il l’avait fait pour 11 905 personnes, l’année précédente”, y lit-on.

Comme ces gens sont déclarés anglophones à leur arrivé, c’est une très belle démonstration de l’ampleur de l’immigration planifiée dans le but évident de renverser notre majorité à Montréal et de nous en faire porter la charge sociale. Ces données nous démontrent clairement que M. Charest accélère le mouvement.

Qui aura la charge social de ces immigrants sur le dos pendant des années? Vous et moi… Encore un grossissement de déficit planifié.

Qui fait entrer les immigrants sans les assurer d’abord d’avoir un emploi… Jean Charest. Qui inscrit ces nouveaux immigrants vers le secteur anglophone….   Jean Charest.

Le ministre de l’Emploi et de la solidarité sociale, Sam Hamad a trouvé une parade. “C’est à cause des réfugiés. Ça fausse un peu nos données. Sans les demandeurs d’asile, on aurait une baisse du nombre d’assistés sociaux. Mais on doit respecter la Convention de Genève et s’en occuper”, dit-il.

“Avant qu’Ottawa ne décide de leur sort, le Québec doit les soutenir en leur versant des prestations d’aide sociale.” Notez ici, Ottawa décide, et Québec paye pour s’angliciser. “Seulement 52 800 immigrants sont ici depuis plus de trois ans, les autres sont de nouveaux arrivants, 10 500 environ, auxquels s’ajoutent les demandeurs d’asile”, avance Sam Hamad.

M. Hamad prétend qu’on doit le faire pour respecter la Convention de Genève et qu’on doit s’en occuper.

M. Hamad, lorsqu’une société est en grave crise économique, que les bons emplois tombent par milliers, qu’on dépouille de 40 milliards nos économies, les réfugiés, ce ne sont plus les immigrants, c’est nous tous, incrédules et béats de constater bientôt à quel point on se fait avoir.

Quand on lui fait remarquer que les cohortes restent importantes, le ministre réplique que ça va nettement plus mal en Alberta, où le nombre d’assistés sociaux aurait bondi de 21% tandis qu’en Ontario, on en compterait maintenant au moins un million. Deux fois plus qu’au Québec. “Dans le temps du PQ, il y en avait 800 000”, rappelle le ministre.1

M. Hamad, le cas de l’Alberta et de l’Ontario, ce sont pour la plupart d’entre-eux une question de conjoncture temporaire. Vous n’êtes surement pas sans savoir que par les années passées, l’économie de l’Alberta avoisinait le plein emploi et que l’économie Ontarienne va survivre à la crise de l’automobile, alors que le Québec se verra transférer le gaspillage du nucléaire, la dernière chose que notre économie aurait besoin.

De son côté, “Mme Monique Richard, porte parole du PQ, tombe dans la contradiction, elle affirme que, malgré ses effets positifs, l’action du gouvernement libéral est déficiente.” Mme Richard, vous travaillez pour qui? Lorsque c’est déficient, ce n’est pas positif… voyons donc.

La constatation devient plus réaliste lorsqu’elle déclare: “Les gens sont de plus en plus nombreux aux banques alimentaires. Les logements abordables se font plus rares et les prestations ne couvrent plus les besoins essentiels.” Ce sont là d’autres de mes prédictions qui se réalisent.

On peut lire dans l’article du Journal de Québec:

Autre défaut du système actuel, malgré le grand nombre d’organismes communautaires, la pauvreté ne recule pas. « Il n’y a pas une séquence continue dans les services. Parfois, un jeune sort d’un centre jeunesse avec un billet d’autobus. Il n’y a personne pour s’en occuper. Il retombe dans la délinquance et la pauvreté », déplore Mme Richard, qui espère un prochain plan de lutte à la pauvreté plus efficace.

À l’ADQ, le député François Bonnardel estime que le gouvernement ne prend pas ses responsabilités à l’égard du décrochage scolaire. « C’est une des causes premières de la pauvreté », dit-il.

M. Bonnardel soutient aussi que le plan Hamad est un « échec » puisqu’il n’a pas réussi à remettre au travail ceux qui n’ont pas d’empêchement à travailler. Et le fait que Montréal soit le refuge du tiers des assistés sociaux est carrément « inacceptable ».

« L’aide sociale ne doit pas être un mode de vie », insiste le député de Shefford.

En conclusion, combien faudra-t-il d’arguments pour vous convaincre?

  1. Voir Les réfugiés gonflent le taux, dit le ministre Hamad sur Canoe []

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 116 articles

Afficher le profil complet

Fiche de l'article

Cet article de 718 a été rédigé par Jean-Pierre Plourde il y a 11 ans et 10 mois, le lundi 11 janvier 2010.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Québec, Politique, Économie.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2013: Fashion Jam: défilé de mode urbaine à Québec Avec une passerelle réinventée dans une ambiance digne des défilés des grandes capitales de la mode, le Fashion Jam sera [...]

2013: Semaine Mode Montréal automne-hiver 2013: du 4 au 7 février Une trentaine de designers, triés sur le volet, se sont inscrits à l’événement. Nous en connaissons déjà treize de ces créateurs de [...]

2013: Prahlad Jani et l’inédie Prahlad Jani,  aussi appelé Mataji, est, selon Wikipedia,  sâdhu indien né vers 1927. Cet homme «En 2010, il a eu une [...]

2012: Changer la politique Les 27, 28 et 29 janvier 2012, le Parti Québécois tiendra un conseil national portant sur la nouvelle politique. La [...]

2012: Nicolas Steno: Google lui rend hommage avec un Doodle Nicolas Steno est né le 11 janvier 1638 à Copenhague et mort le 26 novembre 1686. Il aurait donc 374 [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages