Le mardi 29 décembre 2009

PolitiqueQuébec

Pétition exigeant du gouvernement libéral une commission d’enquête publique sur l’industrie de la construction

Plus de 18 000 signatures en 18 jours!

Par Parti Québécois

La pétition électronique exigeant du gouvernement libéral de Jean Charest la tenue d’une commission d’enquête publique et indépendante sur l’industrie de la construction a déjà été signée par plus de 18 000 personnes, et ce, en 18 jours.

La pétition électronique exigeant du gouvernement libéral de Jean Charest la tenue d’une commission d’enquête publique et indépendante sur l’industrie de la construction a déjà été signée par plus de 18 000 personnes, et ce, en 18 jours.

Le député de Chambly et porte-parole de l’opposition officielle en matière de sécurité publique, Bertrand St-Arnaud, qui parraine la pétition, s’est réjoui d’un tel succès. « Je suis très heureux de voir qu’autant de nos concitoyens prennent la peine de poser un geste concret pour exiger du gouvernement la tenue d’une commission d’enquête. Cela est très important. Il importe en effet de maintenir la pression sur le gouvernement libéral pour qu’il déclenche enfin cette commission d’enquête publique et indépendante qui, elle seule, nous permettra d’aller véritablement au fond des choses », a déclaré le député.

Bertrand St-Arnaud croit que les Québécois ont très bien compris la nécessité de tenir cette commission d’enquête. « Manifestement, les Québécois comprennent que les mesures annoncées récemment par le gouvernement ne sont pas suffisantes. Il faut certes effectuer des enquêtes policières pour éventuellement porter des accusations criminelles contre quelques individus mais il faut aussi tenir une commission d’enquête si on veut démonter le système pièce par pièce et déterminer les correctifs à apporter pour la suite des choses », a-t-il ajouté.

Rappelons que le présumé système de collusion et de malversation dans l’industrie de la construction aurait coûté des centaines de millions voire des milliards de dollars à l’État québécois au cours des dernières années.

La pétition électronique a été mise en ligne le vendredi 4 décembre dernier sur le site Internet de l’Assemblée nationale du Québec. Elle peut être signée jusqu’au 4 février prochain et sera déposée à la reprise des travaux parlementaires le mardi 9 février. Il s’agit de la toute première pétition électronique de l’histoire du Parlement québécois puisque cette nouvelle procédure vient tout juste d’être intégrée au sein du Règlement de l’Assemblée nationale.

Le député de Chambly et porte-parole de l’opposition officielle en matière de sécurité publique, Bertrand St-Arnaud, incite donc tous les Québécois à signer rapidement la pétition électronique. « Cela prend deux ou trois minutes et, si des dizaines de milliers de personnes le font, cela aura un effet certain sur la position à ce jour intransigeante du gouvernement libéral », a-t-il conclu.

2 commentaires à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 pierre corbeil Le 28 janvier 2010 à 9h05

    Le premier ministre est le seul à avoir le pas comme à
    son habitude.Il a les deux mains sur le volant mais il
    a aussi les deux pieds sur les freins.

  2. 2 Normand Lépine Le 2 octobre 2011 à 9h11

    faut arreter le gaspillage de notre argent

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article


Pascal Monette

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 582 articles

Profil: Le mouvement du Parti Québécois promeut la souveraineté, le progrès social et la promotion du français au Québec.

Afficher le profil complet

Fiche de l'article

Cet article de 377 a été rédigé par Parti Québécois il y a 10 ans et 8 mois, le mardi 29 décembre 2009.

Il y a 2 commentaires suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Politique, Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , .

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages