Le mercredi 16 décembre 2009

SociétéQuébec

Le gouvernement canadien discrimine les indépendantistes

L'injustice dans ladite justice

Par RRQ

26 personnes assaillent le Parlement Canadien au nom de l’environnement et 6 d’entres eux écopent d’une amende de 65$. 300 manifestants s’opposent à la venue du Prince Charles et on les matraque durement en plus d’imposer des amendes de 500$ à 3 d’entre eux. Peut-on parler de deux justices, deux mesures?

Ottawa, lundi 7 décembre 2009. Vingt militants de l’organisation Greenpeace escaladent les murs du Parlement Canadien faisant un pied de nez aux services de sécurité Canadien. Les vingt furent arrêtés et dès mardi martin quatorze d’entres-eux étaient remis en libertés à la condition d’accepter de ne pas s’associer à l’une des personnes arrêtées et de ne pas se rendre sur la colline parlementaire… et le tout sans amende! Et les autres? Parmi ces six personnes figure une Torontoise qui a refusé les conditions pour des raisons personnelles. Les cinq autres personnes ont argué qu’elles ne pouvaient pas respecter l’obligation de ne pas entrer en contact avec l’un des militants arrêtés parce qu’elles travaillent ensemble au Québec pour Greenpeace. Cette condition a été abandonnée pour ces six militants et a été remplacée par une interdiction de prendre part à un acte de protestation. Non mais quelle blague!

Ottawa, mardi 8 décembre 2009. Six militants du groupe People for climate justice ont effectué un sit-in dans une salle de conférence où les membres du Comité permanent de l’environnement et du développement durable se réunissaient suite à une déclaration dénonçant l’attitude du gouvernement Canadien face à l’environnement. La gens de la sécurité du Parlement les ont escortés et livrés dans les mains de la GRC, qui leur demandèrent de quitter la Colline et qui leur donnèrent une amende de 65 dollars pour être entrés sans autorisation.

Montréal, mardi le 10 novembre 2009. Près de 300 manifestants occupant la rue Bleury devant la caserne du régiment des Black Watch, le tout pacifiquement, furent agressés sauvagement par la police de Montréal et la GRC. Leur crime, dénoncer la visite du Prince Charles que le gouvernement Canadian avait transformé en geste politique pour narguer le peuple Québécois. Un homme de soixante-quinze ans fut matraqué. Un autre a eu le visage ensanglanté, d’autres furent frappés dans les testicules abondement et sans retenue, et j’en passe. Trois manifestants furent arrêtés, menottés, trainés sur le sol avant de se retrouver au poste de police et d’avoir chacun 500 dollars d’amende pour refus de circuler! Cela est sans parler des mats de drapeaux, pancartes et drapeaux déchirés par les forces policières.

Vingt-six personnes assaillent le Parlement Canadien et pas un ne se fait taper dessus. Vingt-six personnes assaillent le Parlement Canadien et six d’entres eux écopent d’une amende de 65 dollars. Quel message doit-on en tirer? Si on est pour l’environnement, pas de problème il faut bien que jeunesse se fasse et l’environnement est un enjeu sérieux. Mais si on est Québécois, et de surcroit séparatiste, qu’on manifeste pacifiquement et qu’on occupe la rue, là c’est autre chose: tous les coups sont permis. Entendons-nous, jamais la sécurité du Prince n’a été en danger. Par contre, on vient de démontrer au monde entier et aux extrémistes de tous genres que le Parlement Canadien est ouvert à toutes attaques, mais que c’est correct à condition de ne pas être séparatiste. Alors là aucun mal ne vous sera fait.

Peut-on parler de deux justices, deux mesures? À vous de juger.

2 commentaires à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 FredericL Le 16 décembre 2009 à 9h55

    Certains ont commis des actes illégaux et vous vous demandez pourquoi il ont été arrêté et mis à l’amende ???

    C’est une farce j’espère?

  2. 2 Dave Le 16 décembre 2009 à 15h44

    Vous demanderez à la personne âgée quel fût son crime. Elle vous répondra que son crime fût simplement d’être sur place!

    Mais l’essentiel du propos de l’article, c’est que les militants de Greenpeace ont fait clairement quelque chose d’illégal, des coups d’éclat au Parlement du Canada, et il s’en sortent avec RIEN ou une petite amende de 65$.

    Et les indépendantistes qui veulent simplement s’opposer à la venue d’un symbole monarchiste? On frappe dessus à volonté et on leur donne une amende de 500$.

    Soit on inflige le même traitement à tout le monde, soit on admet que le traitement réservé aux indépendantistes est vraiment exagéré.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article


Frédérick Millette

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 151 articles

Profil: Le RRQ est une organisation de résistance qui considère l’indépendance du Québec comme nécessaire à la survie et au développement de la nation québécoise. Il tire son inspiration de toutes…

Afficher le profil complet

Fiche de l'article

Cet article de 500 a été rédigé par Réseau de Résistance du Québécois il y a 10 ans et 10 mois, le mercredi 16 décembre 2009.

Il y a 2 commentaires suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Québec, Société.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2013: Dany Laferrière, l’Académicien: Québécois? Haïtien? Canadien? Japonais? Mettons les choses au clair: l'Académie française ((Histoire de l'Académie française)) n'a rien à voir avec Star académie. L’Académie française [...]

2009: AmériQuébec sur Twitter! Parce qu'il fallait tôt ou tard se mettre à jour à ce sujet, AmériQuébec est maintenant présent sur Twitter. On [...]

2009: Diane Francisson ou l’eugénisme climatique global Avant de procéder à lecture de cet article, je vous suggère fortement de lire mon article précédent pour vous mettre [...]

2009: Les conservateurs sont incapables de répondre aux besoins des travailleurs « Annoncée en grande pompe lors du dernier budget conservateur, l’aide à la transition de carrière pour les travailleurs de [...]

2009: Conférence des Nations Unies sur le climat à Copenhague Le député de L’Assomption et porte-parole du Parti Québécois en matière de développement durable et d’environnement, Scott McKay, est à [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages