Le dimanche 12 juillet 2009

Québec

Le français, la langue des affaires au Québec?

La francisation des entreprises québécoises stagne depuis 10 ans

Nouvelles brèvesL'état de la langue française ]

Par Québec Info

Dans la grande région de Montréal, environ 35% des milieux de travail sont toujours en anglais. On compterait même une trentaine de réfractaires qui refusent de se conformer au processus de francisation.

L’implantation du français comme langue de travail n’est pas encore gagnée. Lors de la rencontre annuelle des 600 comités de francisation de la Fédération des travailleurs du Québec (FTQ), le secrétaire général de la centrale syndicale a constaté que la francisation des entreprises québécoises stagnait depuis une décennie.

Deux phénomènes expliquent cette situation: la mondialisation des entreprises et l’immigration. Dans la grande région de Montréal, environ 35% des milieux de travail sont toujours en anglais. On constate aussi que c’est le secteur de l’aérospatial qui est le plus réfractaire à l’usage du français.

En vertu de la Charte de la langue française (Loi 101), toute entreprise qui emploie plus de 50 personnes au Québec doit obtenir son certificat de francisation. Environ 82 % des entreprises concernées ont obtenu ce certificat à ce jour. Les autres sont à diverses étapes d’implantation du programme de francisation.

On compterait même une trentaine de réfractaires qui refusent de se conformer au processus de francisation. Ces entreprises récalcitrantes ne pourront recevoir de contrats ou de subventions du gouvernement du Québec tant que la situation n’aura pas été corrigée.

Un commentaire à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 Hugo Shebbeare Le 7 août 2009 à 15h34

    Well, the law is based on a lie – it doesn’t even recognise the English speaking population of Quebeck.
    It is a tyranny of the majority to retrict access to
    We pay taxes and deserve equal representation in the workplace, no matter what our linguistic background.
    La plupart des Anglophones autour de Montréal sont bilingues, c’est quoi cette manque de
    Il n’est pas vrai qu
    The Lingua Franca currently is English and has been for almost a century, and French was for hundreds of years before that (chacun son tour) – why restrict business by language. Money doesn’t only speak French.
    This is exactly the path of isolationism that restricts us from advancement in this province.
    An no, j’adore la langue – I blog in French:
    http://dbhive.blogspot.com/2008/07/fichiers-journaux-de-transactions.html
    http://dbhive.blogspot.com/2008/07/meilleure-pratique-nom-complet-des.html
    http://dbhive.blogspot.com/2008/07/meilleures-pratiques-sql-serveur-2005.html
    http://dbhive.blogspot.com/2008/07/sql-server-20058-query-hints.html
    I just want to slap down the ignorance and intolerance you are spreading, which has led to forced departure of hundreds of thousands of English speakers from the province.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 120 articles

Profil: Québec Info s'adresse avant tout à une clientèle internationale: amis du Québec dans le monde, spécialistes des études québécoises, anciens étudiants et stagiaires étrangers, Québécois vivant ou séjournant à l'étranger,…

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 183 a été rédigé par Québec Info il y a 10 ans et 0 mois, le dimanche 12 juillet 2009.

Il y a un commentaire suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Nouvelles brèves, L'état de la langue française, Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2010: Charest doit forcer Shell à agir en bon citoyen corporatif La députée de Pointe-aux-Trembles, whip en chef de l’opposition officielle et porte-parole pour la métropole, Nicole Léger, presse le premier [...]

2009: Informations déficientes diffusées sur le projet de reconstruction du réacteur nucléaire Gentilly-2 Dans une lettre envoyée le 6 juillet au Conseil d’administration (CA) d’Hydro-Québec le « Mouvement Sortons le Québec du nucléaire » (MSQN) [...]

2008: La ligue des droits et libertés dénonce le traitement accordé à des manifestants indépendantistes La Ligue des droits et libertés et Amnistie internationale sont préoccupées par les conditions de remise en liberté imposées dernièrement [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages