Le jeudi 18 juin 2009

EnvironnementQuébec

Projet de loi sur l’eau contaminée de Shannon

Le ministre de la Défense doit informer les anciens résidants et employés de la base militaire de Valcartier

Par Bloc Québécois

En raison de la grande mobilité des militaires et de leur famille qui ont travaillé ou séjourné à la base militaire de Valcartier pendant plusieurs années, des personnes contaminées ou potentiellement contaminées se retrouvent maintenant partout au Québec et au Canada et sont difficilement identifiables.

La députée de Québec et responsable des dossiers de la région de Québec du Bloc Québécois, Christiane Gagnon, a déposé à la Chambre des communes un projet de loi afin que le ministre de la Défense identifie et informe les anciens résidants et anciens employés de la base militaire de Valcartier qui ont pu être exposés à une eau de consommation contaminée.

« Des anciens résidants des logements sociaux de la base militaire de Valcartier et d’anciens travailleurs ignorent encore aujourd’hui qu’ils ont été exposés à une eau contaminée et, dans certains cas, que leurs problèmes de santé sont liés à cette exposition. Ces personnes ont le droit de savoir et c’est la raison pour laquelle le Bloc Québécois a déposé ce projet de loi », a déclaré la députée de Québec.

En raison de la grande mobilité des militaires et de leur famille qui ont travaillé ou séjourné à la base militaire de Valcartier pendant plusieurs années, des personnes contaminées ou potentiellement contaminées se retrouvent maintenant partout au Québec et au Canada et sont difficilement identifiables.

« Si ce projet de loi est adopté, le ministre de la Défense devra prendre les mesures nécessaires pour rejoindre ces personnes. Le gouvernement fédéral dispose des ressources techniques et financières pour mener cette campagne d’information et il est de sa responsabilité de le faire; c’est une question d’éthique », a expliqué Christiane Gagnon.

Le projet de loi prévoit également que les personnes ainsi retracées puissent, sur une base volontaire, compléter un questionnaire de nature épidémiologique. Après analyse, le ministre de la Santé devra rendre publics les résultats dans les dix-huit mois suivant l’entrée en vigueur de la loi. « Cela aidera à mieux comprendre les incidences sur la santé des personnes exposées à une eau contaminée au TCE », a déclaré la députée de Québec.

Ce projet de loi est inspiré par le Appropriation Act adopté par le gouvernement des États-Unis en janvier 2008 qui vise à informer les personnes ayant travaillé et résidé au Camp Lejeune (une base de la marine américaine, où du tetrachlororéthylène (PCE) et du trichloroéthylène (TCE) ont été découverts en mai 1982 dans l’eau de la base), qu’ils ont pu être exposés à une eau de consommation contaminée.

Le projet de loi du Bloc Québécois s’inscrit dans une série d’actions mises en œuvre par la députée de Québec au cours des derniers mois afin que le gouvernement conservateur comprenne bien que le dossier de l’eau contaminée est loin d’être réglé. Après le dépôt d’une motion à la Chambre des communes et d’une pétition de 23 000 signatures, ce projet de loi représente une autre étape.

« Ce dossier ne concerne pas uniquement la population de Shannon; il s’agit là d’un problème d’environnement et de santé qui nous concerne tous et c’est pourquoi j’ai bien l’intention de continuer à interpeller le gouvernement fédéral à ce sujet », a conclu Christiane Gagnon.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 335 articles

Profil: Le Bloc québécois est un parti politique souverainiste social-démocrate, implanté exclusivement au Québec, bien qu'il soit un parti fédéral du Canada. La mission première du Bloc québécois est de mettre…

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 479 a été rédigé par Le Bloc Québécois il y a 10 ans et 9 mois, le jeudi 18 juin 2009.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Environnement, Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2011: Fête des pères et Yolande James La ministre de la Famille, Mme Yolande James, était présente aujourd'hui à la Su-Père fête, pendant que des milliers de [...]

2011: La Grèce en pleine révolte populaire Il se déroule en Grèce en ce moment une tragédie dont on cherche à nous cacher l'ampleur, une tragédie qui, [...]

2011: « Vous nuisez à la cause » ! "Vous nuisez à la cause"! Rien que ça! Cette formule-là, au cours des dix ans d’existence de l’organisation du Québécois, [...]

2011: Dette de la Grèce: l’Europe se retrouve divisée S’exprimant à Berlin, la chancelière allemande Angela Merkel et le président français Nicolas Sarkozy ont indiqué que la stabilité de [...]

2009: Abus de pouvoir Abus de pouvoir. C’est le titre du livre que vient de publier M. François Bayrou, candidat a l’élection présidentielle de [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages