Le samedi 30 mai 2009

SociétéQuébec

Crise forestière: un autre programme d’aide mal adapté

Encore un cafouillage libéral!

Par Parti Québécois

Le gouvernement libéral a exclu volontairement plusieurs entrepreneurs forestiers en refusant de donner au programme une portée rétroactive. En plus, l’aide financière cesse sitôt que l’entrepreneur reprend ses activités. Or, on sait que pour plusieurs entrepreneurs, le retour au travail ne signifie pas des entrées d’argent immédiates parce qu’ils sont rémunérés à la fin des contrats.

Le député de Roberval et porte-parole de l’opposition officielle en matière de forêt et de mines, Denis Trottier, et le député de Labelle et porte-parole en matière de développement régional, Sylvain Pagé, demandent que le Programme d’aide aux propriétaires de machinerie forestière et aux transporteurs de bois rond soit revu et bonifié.

Ce programme de 25 millions de dollars, annoncé par le ministre Claude Béchard, vise à prendre en charge une partie des frais d’intérêts sur le financement de la machinerie et des équipements. « Le gouvernement libéral a exclu volontairement plusieurs entrepreneurs forestiers en refusant de donner au programme une portée rétroactive. En plus, l’aide financière cesse sitôt que l’entrepreneur reprend ses activités. Or, on sait que pour plusieurs entrepreneurs, le retour au travail ne signifie pas des entrées d’argent immédiates parce qu’ils sont rémunérés à la fin des contrats », a indiqué Denis Trottier.

Pour le Parti Québécois, le gouvernement libéral est déconnecté de la réalité terrain de la crise forestière. « Les propriétaires de machineries forestières et les transporteurs de bois rond reprendront possiblement le travail au courant de la semaine prochaine. Les formulaires de demande du programme ne seront même pas encore imprimés que plusieurs entrepreneurs ne seront plus éligibles! Encore une mesure où on annonce beaucoup d’argent, mais qui ne coûtera pas grand-chose parce qu’elle est mal adaptée! », déplore M. Trottier.

Pour sa part, le député Sylvain Pagé se questionne sur l’à-propos du programme qui ne vise que les transporteurs de bois rond et les propriétaires de machineries forestières. « Qu’est-ce qui se passe pour un entrepreneur qui transporte du bois transformé ou scié ? Il ne reçoit rien et fait pourtant partie intégrante de la chaîne de travail en forêt. Qui plus est, pourquoi le programme ne s’applique pas non plus aux fournisseurs de services à qui Abitibi Bowater doit de l’argent ? », se demande le député de Labelle.

Le Parti Québécois demande donc au gouvernement libéral que le programme soit modifié afin que tous les entrepreneurs forestiers, y compris les propriétaires de forêts privées, puissent enfin recevoir un peu d’oxygène, sans discrimination.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article


Éric Gamache

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 582 articles

Profil: Le mouvement du Parti Québécois promeut la souveraineté, le progrès social et la promotion du français au Québec.

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 348 a été rédigé par Parti Québécois il y a 10 ans et 7 mois, le samedi 30 mai 2009.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Québec, Société.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2013: Julius Richard Petri : bactériologiste Le moteur de recherche Google nous a habitué à plusieurs surprises depuis quelques années. Il est toujours agréable de tomber [...]

2012: Grève étudiante: inquiétudes aux Nations Unies face à la situation au Québec Le Québec fait parler de lui à l'étranger grâce au gouvernement Charest, mais pas de façon très  positive. En effet, [...]

2011: L’insondable profondeur du vide Six semaines après un congrès où Pauline Marois a vu son leadership plébiscité par 93,08 % des membres, le PQ [...]

2011: Référendum sur la souveraineté: le Bloc interpelle le NPD «Alors que l'Assemblée nationale du Québec a dénoncé à l'unanimité la volte-face du chef du NPD, Jack Layton, concernant la [...]

2010: Sleep Country et Dormez-vous, des prédateurs et des partitionnistes La Coalition « Québec français (( Participent à la Coalition « Québec français » le mouvement Impératif français, la FTQ, [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages