Le jeudi 15 mars 2012

QuébecSociété

L’Institut économique de Montréal est intimidé

L'IEDM ne cédera pas à l'intimidation

Par Sylvain

Pour le moment, aucun groupe n’a revendiqué l’occupation des bureaux de l’IEDM. Ce pourrait être des communistes, tout comme ça pourrait aussi être des libertariens qui trouvent que l’IEDM n’est pas assez à droite.

Selon l’Institut économique de Montréal (IEDM), il y aurait eu une quarantaine de jeunes cagoulés (ça fait peur des cagoules) qui auraient tenté de s’introduire dans leurs bureaux mardi dernier. Ils auraient notamment tenté de défoncer la porte d’entrée de leurs bureaux tout en criant des menaces.

Un ou plusieurs employés auraient été séquestrés, et des actes de vandalisme auraient été commis.

Les policiers ont dû se rendre sur place afin de dégager l’entrée des bureaux qui a été bloquée pendant près de 40 minutes. L’enfer quoi! Le président-directeur général de l’IEDM, Michel Kelly-Gagnon, aurait rencontré les enquêteurs du SPVM afin de porter plainte au criminel.

Une telle démonstration de violence et d’intimidation est inacceptable et les individus qui en sont responsables devront assumer les conséquences de leurs actes. Michel Kelly-Gagnon

Effectivement, il a raison. Toutefois, pourquoi l’IEDM a senti le besoin de publier un communiqué de presse1?

L’IEDM esplique qu’il ne cédera pas à la violence et à l’intimidation, mais il serait intéressant de connaître les raisons qui ont poussé des gens à aller manifester déguisés et bruyamment à leurs bureaux.

Dans un document publié en octobre 2003, la Coalition Solidarité Santé opinait qu’il « il est légitime de présumer que (…), l’IEDM est financé par de grandes compagnies qui ont tout à gagner de la privatisation et de la déréglementation2 ».

Pour le moment, aucun groupe n’a revendiqué l’occupation des bureaux de l’IEDM. Ce pourrait être des communistes, tout comme ça pourrait aussi être des libertariens qui trouvent que l’IEDM n’est pas assez à droite. À suivre!

  1. L’Institut économique de Montréal ne cédera pas à la violence et à l’intimidation []
  2. Coalition Solidarité Santé, L’Institut économique de Montréal, un lobby de droite pseudo-charitable qui a infiltré le Parti libéral du Québec, octobre 2003. []

Un commentaire à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 Le manifeste des pas-de-carré « lemoutongris Le 18 septembre 2012 à 20h07

    […] plus bruyants, les collectivistes enragés, ceux pour qui tous les moyens sont bons pour atteindre leur fin, qui est soit annuler la hausse de 1625$ des frais de scolarité – qui laisse malgré tout le […]

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Sylvain

Articles rédigés: 346 articles

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 287 a été rédigé par Sylvain il y a 5 ans et 1 mois, le jeudi 15 mars 2012.

Il y a un commentaire suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Société, Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2012: Stratégie de relance au MESRQ: Martine comme nouvelle porte-parole du mouvement Ça ne lésine pas au MESRQ depuis quelques jours. Les 3330 membres du groupe (moins 100 personnes, pour toutes celles [...]

2012: L’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) en grève générale illimitée Vous êtes sans doute des milliers ce matin à vous réveiller et vous rendre compte que l'Université du Québec à [...]

2010: Le Parti Québécois élimine le SPQ-Libre Depuis le temps que certains en rêvaient, voilà que le club politique Syndicalistes et progressistes pour un Québec libre (SPQ-Libre) [...]

2010: Tsunami aux Élections Régionales en France Toutes les rédactions de la presse écrite, radiophonique et télévisuelle française et internationale font les gros titres sur « La [...]

2010: Emballement possible du réacteur CANDU à Gentilly-2 Le journaliste Louis-Gilles Francoeur a révélé le 4 mars dans Le Devoir que le réacteur nucléaire Gentilly-2 de type CANDU [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages