Le mercredi 26 août 2009

PolitiqueQuébec

Monsieur Charest, vous avez les deux mains sur le volant… prenez vos responsabilités!

Projet de loi 40

Par Parti Québécois

La triste réalité, c’est que le Québec est dirigé actuellement par quelqu’un qui fait insulte à l’intelligence des Québécois. L’opposition officielle estime que c’est à Jean Charest de dire aux Québécois comment il compte nous sortir du trou dans lequel il a mis le Québec par sa mauvaise gestion et son incompétence.

Le député de Nicolet-Yamaska et porte-parole de l’opposition officielle en matière d’institutions financières, Jean-Martin Aussant, tient à rappeler au premier ministre du Québec que l’opposition a pris ses responsabilités en empêchant l’adoption du projet de loi 40 le printemps dernier.

« La triste réalité, c’est que le Québec est dirigé actuellement par quelqu’un qui fait insulte à l’intelligence des Québécois. Au printemps dernier, le gouvernement libéral voulait un chèque en blanc: il refusait de présenter un plan de retour à l’équilibre budgétaire en identifiant les mesures à prendre et reportait aux calendes grecques le retour au déficit zéro. Aujourd’hui, M. Charest essaie de faire porter sur les autres son profond manque de responsabilités. Et ça vient de la part de quelqu’un qui voulait avoir à lui seul les mains sur le volant. Faut le faire! », a déclaré Jean‑Martin Aussant.

L’opposition officielle estime que c’est au premier ministre Jean Charest et à ses ministres de dire aux Québécois comment ils entendent sortir du trou dans lequel ils ont mis le Québec par leur mauvaise gestion et leur incompétence.

« Le gouvernement libéral vient de nous dire aujourd’hui que les Québécois devront faire des sacrifices; c’est à n’y rien comprendre. N’est-ce pas ce même gouvernement qui nous disait que les pertes historiques de la Caisse de dépôt et placement n’auraient aucun impact? N’est-ce pas non plus ce même gouvernement qui répète sans cesse que l’économie va mieux qu’ailleurs ? », a ironisé M. Aussant.

Par ailleurs, le député de Nicolet-Yamaska s’est dit surpris de l’intention libérale de faire un débat sur les hausses de tarifs. « Hier, le leader du gouvernement et ministre de la Sécurité publique, Jacques Dupuis, disait que ″Les commissions parlementaires, ce sont des endroits où on va une fois que les décisions sont prises. (…) Nous on est dans l’action″. Qu’il le prouve et rapidement », a conclu Jean‑Martin Aussant.

Un commentaire à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 Jean-Pierre Plourde Le 28 août 2009 à 0h34

    En détruisant la Caisse de Dépôt, ce qui ne tardera pas à se produire avant la fin du prochain mandat via un changement de charte de Québécoise à Canadienne. Il devrait en résulter une division par 10 de nos actifs. La Caisse cessera d’être un bras de levier pour le Québec pour en devenir un pour le Canada, une perte anticipé de 9/10 de notre capital. Le manque à gagner que générait ce bras de levier devra être compensé par de nouveaux impôts et d’autres hausses de tarifs partout où ce sera possible.

    Nous sommes un peuple entretenu dans l’ignorance de son passé et condanné à répéter ses erreurs. Et cela, c’est planifié en haut lieu.

    Oubliez l’Hydro-Québec, sa survie comme institution Québécoise est en grand danger, les milliards de nos investissements sur nos territoires, bientôt devenus territoires fédéraux via la tutelle des autochtones, vont être tout doucement redirigés afin de réduire son pouvoir. La plus value sera dirigée vers d’autres groupes. L’Hydro se verra attribué une constitution fédérale. La perte de notre plus important bras de levier va encore là entraîner d’autres hausse de tarifs et de taxes. C’est pourtant maintenant que le peuple et nos élus devraient se réveiller.

    Jean-Pierre Plourde

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Parti Québécois
Éric Gamache

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 582 articles

Profil: Le mouvement du Parti Québécois promeut la souveraineté, le progrès social et la promotion du français au Québec.

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 310 a été rédigé par Parti Québécois il y a 7 ans et 11 mois, le mercredi 26 août 2009.

Il y a un commentaire suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Politique, Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2015: La Tomatina souligne son 70ème anniversaire La Tomatina, c'est l'événement que le célèbre moteur de recherche Google souhaite que vous reteniez aujourd'hui. Pour ce faire, vous [...]

2012: Pauline Marois ne pense qu’à une chose: devenir PM de la province On s'attendrait à un peu plus de respect de la part de la cheffe du Parti québécois (PQ), Pauline Marois, [...]

2009: Les exemples de l’engouement anglomaniaque parisien foisonnent D'un récent séjour à Paris, je retire le sentiment que l'anglicisation de la capitale se poursuit à un rythme soutenu, [...]

2009: Élection partielle dans la circonscription de Rousseau « Depuis 2003, les promesses libérales en matière de santé pleuvent, mais elles tardent à être réalisées. Nous n’avons qu’à [...]

2009: Crimes économiques: il faut passer de la parole aux actes Réagissant à la déclaration du premier ministre du Québec se disant prêt à regarder les peines pour les crimes économiques, [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages