Le vendredi 25 juin 2010

QuébecSociété

Le temps des choix cruciaux

S’il vous apparaîtrait illégal que Mme Homolka choisisse son juge, pourquoi alors acceptez-vous que Charest désigne celui qui devra juger sa conduite?

Par Jean Rousseau

À notre place, les anglais se mobiliseraient pour soutenir Marc Bellemare parce qu’ils comprendraient qu’il y va de la survie de nos institutions…. Une société qui a perdu le sens de la justice correspond, au niveau individuel, à l’état d’un psychopathe.

Lorsque l’on provient d’une société dominée par les religieux, les chances demeurent élevées que, non seulement on adopte leurs idées, mais aussi le niveau de conscience soutenant ces dernières, sous l’effet d’un processus homéostatique. Une sexologue pourrait mettre en évidence les difficultés éprouvées par nombre de québécois concernant la sexualité, parce qu’ils ont été soumis à un conditionnement se rapprochant de celui montré dans le film: « Orange mécanique ».

J’inviterais les sceptiques à se remémorer toute l’agitation qu’avait suscitée la pièce: « Les fées ont soif », en l’an 1989. La bourgeoisie s’était alors élevée fortement contre l’idée de promouvoir telle libération pour la femme. Pourquoi? Parce que dès lors, elle ne correspondrait plus à l’icône de la vierge, incrusté dans les cerveaux telles des données logicielles. Ce mode de fonctionnement se trouve irrationnel. Cela expliquerait l’impossibilité pour la personne de le remettre en question, puisqu’il n’a pas de fondement raisonnable. D’où la pérennité de celui-ci.

Revenons à l’idée du Bloc de refaire un référendum. Un observateur extérieur considérerait nulles les chances; d’obtenir l’indépendance, ou que Jésus soit Dieu ou enfin, que cette divinité existe. Pourtant, la majorité de nos gens y croit. Comme les Basques ou les Corses, les Québécois se trouvent pris à l’intérieur d’une situation où les dominants ne laisseraient pas tomber le morceau, comme dans la fable de Lafontaine.

Combien même que les bonzes du BQ enverraient un texte démontrant la légitimement de la démarche jusqu’en Chine, si la consultation s’avèrerait positive, le scénario le plus probable qui en résulterait, nous confinerait à l’intérieur d’un ghetto, (la partition déjà évoquée), semblablement à ce que vivent les palestiniens dans la Bande de Gaza. Voilà la réalité, mais les gens préfèreront les rêves, plus en adéquation avec leurs structures mentales. Demandez donc l’avis de ceux qui ont leur libre-arbitre, afin d’éviter tout égarement néfaste et d’envisager une meilleure issue.

Pour les coupes odieuses à l’aide sociale qui se dessinent à l’horizon, ne voyez-vous pas que les citoyens et les partis d’opposition demeurent incapables de réagir efficacement? Pourtant, le lecteur éprouve depuis longtemps des hauts de cœur de constater la partisannerie érigée en système, qui nous fait perdre des sommes considérables.

N’apercevez-vous pas encore là le joug exercé par ce processus (manifeste chez le caméléon), qui opère ici par delà les informations des médias (sur la collusion et la corruption dans le domaine de la construction par exemple)? Maître Marc Bellemare doit pouvoir vaincre l’enlisement des esprits subjugués par le décorum de la magistrature avant tout, bien qu’il se trouve dans le vrai.

Tout progrès doit nécessairement s’opérer par l’irradiation de ce cancer des sociétés, malhonnêtement administrées (pareillement à la période Duplessis et Capone). De même, tant et aussi longtemps que l’on n’exigera pas fermement qu’une enquête soit faite par un organisme indépendant (comme en Ontario), lorsque des policiers sont impliqués dans la commission d’un meutre, nous ne pourrons pas vraiment nous percevoir civilisés.

S’il vous apparaîtrait illégal que Mme Homolka choisisse son juge, pourquoi alors acceptez-vous que Charest désigne celui qui devra juger sa conduite? L’ONU devrait pouvoir remplacer les dirigeants incompétents par de hautes statures, lorsque les gens (les jeunes de Montréal Nord), ou les peuples (haïtien) se trouvent en danger. À notre place, les anglais se mobiliseraient pour soutenir l’ancien ministre de la justice1, parce qu’ils comprendraient qu’il y va de la survie de nos institutions…. Une société qui a perdu le sens de la justice correspond, au niveau individuel, à l’état d’un psychopathe.

Jean Rousseau, B. Ps.,
concepteur de solutions innovatrices,
spécialiste des ressources humaines

  1. Un mouvement honnête de défense des travailleurs, devrait initier une collecte pour venir en aide à celui qui s’est manifesté, non sans risque, pour améliorer leur sort, entre autre.  []

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Articles rédigés: 59 articles

Profil: Aime réfléchir et écrire sur les sciences humaines. Veux instaurer une éducation et une gouvernance d'avant-garde. Cie Galerie des Talents

Afficher le profil complet

Fiche de l'article

Cet article de 610 a été rédigé par Jean Rousseau il y a 11 ans et 2 mois, le vendredi 25 juin 2010.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Québec, Société.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2013: Le 161ème anniversaire d’Antoni Gaudí souligné par Google Après aujourd'hui, et ce, grâce à Google, plus personne, ou presque, ne devrait ignorer qui est Antoni Gaudí, cet architecte catalan de [...]

2011: Pour le bien de la cause, Pauline Marois doit s’éclipser Les événements des derniers jours ont confirmé bien des propos que j’avais tenus en 2008, lors de l’arrivée de Pauline [...]

2011: Plus de 45% de taux de chômage dans la bande de Gaza, selon l’ONU Le chômage dans la bande de Gaza vient de faire l’objet d’une nouvelle enquête de l’Agence de l’ONU pour les [...]

2011: Deux réacteurs nucléaires en alerte dans le Nebraska Deux réacteurs nucléaires dans le Nebraska, à proximité de la ville d'Omaha, ont été placés en alerte en raison des [...]

2011: Crise au PQ: le triomphe de Paul Desmarais La Presse publiait la semaine dernière une chronique d'Yves Boisvert intitulée « péquisteries terminales » dans laquelle on retrouve un [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages