Le mardi 10 novembre 2009

QuébecAmérique

Grippe H1N1: le virus ne devient pas plus virulent

« Le doute n'est plus permis » — Découverte

CanadaMexique ]

Par Sylvain

J’ai regardé l’émission Découverte du 8 novembre 2009 et je n’ai pas été très impressionné. L’émission a encore laissé plusieurs questions sans réponses, sans vraiment apporter de nouvelles informations, sauf de répéter les arguments des autorités et le point de vue des gens en faveur de la campagne de la vaccination massive.

Ceci est un avant-goût d’une des informations que vous allez pouvoir lire dans mon prochain article qui paraîtra cette semaine. J’ai regardé l’émission Découverte du 8 novembre 2009, à Radio-Canada, et je n’ai pas été très impressionné. L’émission a encore laissé plusieurs questions sans réponses, sans vraiment apporter de nouvelles informations, sauf de répéter les arguments des autorités et le point de vue des gens en faveur de la campagne de la vaccination massive. On avoue que, suite à un sondage, la moitié du personnel infirmier des urgences au Québec ne veut pas se faire vacciner, mais on ne leur laisse pas la parole. Au début de l’émission, on dit que « Le doute n’est plus permis. » Voyons voir!

Par exemple, on rappelle ceci, et je cite:

Tout à commencé le 24 avril dernier. Ce jour-là, on rapporte 20 décès d’une maladie qui ressemble à une grippe très contagieuse. (…) Très vite, on identifie la cause: un virus d’influenza, mais une forme nouvelle, inconnue jusqu’ici. Six jours plus tard, le gouvernement interdit les rassemblements et ferme les écoles de la région de Mexico.

Ce que je viens de citer est entre la quatrième et la cinquième minute de l’émission. Qu’en concluez-vous? Moi je comprends qu’il y a eu 20 décès le 24 avril sur un territoire défini et qu’il y a lieu de s’inquiéter.  Depuis, on nous répète chaque jour  que ce virus va devenir plus virulent et qu’il est important de se soumettre à une campagne de vaccination. J’ai fait le calcul et, approximativement, au Canada, depuis le premier décès en son territoire, on compte en moyenne un décès par jour, soit entre le 8 mai et le 5 novembre 2009.1

Par conséquent, le virus ne devient pas plus virulent, alors qu’au Mexique on avait commencé avec 20 décès par jour comme moyenne. Peut-être que le journaliste de Découverte a fait une erreur, ou bien s’est-il très mal exprimé?

Et puis, pourquoi ne pas nous avoir informé de la saison de la grippe au Mexique, qu’en est-il advenu du Mexique et du nombre de décès liés au nouveau virus H1N1? C’est l’été qui débute au sud, alors la saison de la grippe doit être terminée, non?

En attendant mon prochain article, je vous suggère de réfléchir sur la nature humaine en lisant cet article: Vaccination des chats et des chiens; virage difficile.

Vous y apprendrez, entre autres choses, qu’on prend très au sérieux les effets secondaires causés par la vaccination chez les animaux. De plus, on se questionne sérieusement sur la durée de l’immunité d’un vaccin. Je ne veux pas trop m’avancer sur le sujet, mais dans l’émission Découverte, qui traite de notre espèce,  l’humaine, on a précisé que les personnes âgées sont en quelque sorte immunisées au virus H1N1 A parce qu’elles ont été en contact avec une souche “cousine”. Mais, si ces personnes avaient été vaccinées contre ce virus, croyez-vous qu’elles seraient toujours immunisées en 2009?

Avez-vous demandé à votre ministre de la santé, à Glaxosmithkline, combien de temps le vaccin Arepanrix pour la grippe H1N1 A 2009 va vous permettre d’être immunisé? Et si le vaccin mutait dans un an ou deux, et revenait avec la souche d’aujourd’hui, accompagnée d’un virus vraiment virulent et mortel, qu’est-ce qui arriverait? Je ne fais que poser des questions extrêmement légitimes, car voyez-vous, les personnes âgées qui ne se sont pas faites vacciner avant 1957,   croyez-moi, elles sont bien heureuses aujourd’hui d’avoir développé une immunité naturelle, laquelle dure, selon mes sources, pour la vie, comparativement à une immunité vaccinale.

  1. Consultez la source []

6 commentaires à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 Sylvain Racine Le 10 novembre 2009 à 8h06

    Le 13 juin 2007, l’OMS nous annonçait:
    “L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a annoncé aujourd’hui qu’elle prend des dispositions avec les fabricants de vaccins pour aller de l’avant et constituer une réserve mondiale de vaccins contre le virus H5N1 de la grippe aviaire.” http://www.who.int/mediacentre/news/statements/2007/s14/fr/index.html

    Le 6 mars 2009, The Times of India écrivait:
    “It’s emerged that virulent H5N1 bird flu was sent out by accident from an Austrian lab last year and given to ferrets in the Czech Republic
    before anyone realised. As well as the risk of it escaping into the wild, the H5N1 got mixed with a human strain, which might have spawned a hybrid that could unleash a pandemic.”
    http://timesofindia.indiatimes.com/home/science/Virus-mix-up-by-lab-could-have-resulted-in-pandemic/articleshow/4230882.cms

    On rapporte aussi la nouvelle ici:
    http://www.ctv.ca/servlet/ArticleNews/story/CTVNews/20090227/Bird_Flu_090227

    L’OMS n’avait jamais prévu faire face à une “pandémie” de H1N1 A, mais à une avec le virus H5N1. Les efforts déployés depuis le 24 avril 2009 auraient été totalement justifiés pour une pandémie avec un virus hybride H1N1A et H5N1, et nous aurions eu un tout autre vaccin.

    Le vaccin que les Canadiens reçoivent présentement contient:
    “Virus grippal fragmenté, inactivé, contenant un antigène* équivalant à 3,75 μg d’hémagglutinine d’une souche analogue à la variante A/California/7/2009 (H1N1)”
    http://www.gsk.ca/french/docs-pdf/Arepanrix_PIL_CAPA01v01_FR.pdf

    Ainsi, si le virus venait qu’à muter avec le virus H5N1, je ne vois pas en quoi le vaccin Arepandix viendrait nous immuniser.

    Encore ici, je ne veux pas voir de complots, mais il est évident que l’OMS et les entreprises pharmaceutiques s’étaient préparés à une pandémie de grippe Aviaire H5N1, non porcine H1N1.

    L’émission Découverte aurait pu traiter facilement des faits que je rapporte ici. Mes sources proviennent des médias de masse ainsi que du site de l’OMS. Si les journalistes prenaient la peine de faire un travail d’investigation sérieux, il n’y aura pas de “conspiration”. Les médias de masse, en jugeant qu’une nouvelle n’est pas “signifiante”, omette d’en parler. Mais ce que je viens tout juste d’écrire, quelqu’un peut oser me dire sérieusement qu’il ne s’agit pas d’informations importantes et d’intérêt public?

    Vous croyez qu’il est plus important de parler “des chiens écrasés”? Ainsi, les médias n’en parle pas, et lorsque des milliers de personnes se posent des questions sur Internet, on traite ces dernières de “conspirationnistes”, de “personnes dangeureuses”, “d’huluberlu”, et malheureusement, le troupeau souvent n’y voit rien et se range du côté des médias comme des petits hamsters dans leurs roues. On a déjà vue la même chose dans les années 1930 alors que l’on construisait des camps de concentration et des chambres à gaz. Des intellectuels ont tenté d’avertir la population, le Pape, etc, mais on les a ostracisés. J’aimerais bien si des journalistes prenait la relève, car présentement, vous vous couvrez de ridicule, surtout après avoir produit Enquête, Le virus de la Peur, et l’émission Découverte qui apparemment devait faire toute la lumière.

    Saviez-vous que bientôt, même les personnes âgées au Québec vont denenir des “conspirationnistes”. Lisez ceci, vous allez tomber en bas de votre chaise:

    “Il continue cependant de faire pression pour que le ministre de la Santé offre de meilleures explications pour justifier l’exclusion des personnes âgées de 65 ans et plus, surtout celles souffrant de maladies chroniques, des groupes de vaccination prioritaires.

    Il ne trouve pas convaincante l’explication du ministre de la Santé selon laquelle les personnes nées avant 1957 ont développé une forme d’immunité au virus A(H1N1).”
    http://www.cyberpresse.ca/actualites/quebec-canada/sante/200911/08/01-919608-les-personnes-agees-en-residence-pourront-se-faire-vacciner-a-domicile.php

    Découverte a omis de vous expliquer les vraies raisons pour lesquelles ces personnes sont en quelque sorte immunisées. Peut-être qu’un certain laboratoire dans le monde a pris, je ne sais pas, un cadavre gelé dans l’artique, d’une personne décédé en 19189 ou encore 1919, puis a recréé un virus H1N1. Je spécule, si les journalistes cherche un peu, ils vont peut-être trouver! Peut-être même dans des revues scientifiques, des encyclopédies de “masse”.

  2. 2 Luc Tailleur Le 11 novembre 2009 à 10h39

    Juste le fait que vous fassiez référence au Mexique et que vous mentionnez que c’est l’été qui débute au sud, ma lecture s’est arrêté là. À ce que je sache, le Mexique se situe dans l’hémisphère nord et l’hiver débute dans toute l’hémisphère nord. Avant de mettre en doute les connaissances des autres journalistes, vous devriez vérifier les vôtres.

  3. 3 Sylvain Racine Le 11 novembre 2009 à 12h43

    M. Tailleur,

    je sais où est situé le Mexique, ne vous inquiétez pas pour moi. . Je sais que le Mexique n’est pas à la même latitude que l’est le Costa Rica ou le Vénézuela, mais quand même plus “dans le sud” qu’au Canada.

    Il y a deux saisons au Mexique: la saison sèche, qui s’étend de novembre à mai, et la saison des pluies, d’avril à octobre.

    Alors, au Mexique, c’est vrai, ce n’est pas l’été, mais la saison sèche qui débute.

    C’est vrai, je ne suis pas un spécialiste du climat au Mexique, mais pour moi, la saison sèche équivaut à l’été. Ça équivaut aussi à “plus chaud”, moins de pluie, moins froid. De toute façon, le climat au Mexique va de tropical à désertique.

    Personnellement, je ne veux pas remettre en question les autorités, mais de dire que la grippe saisonnière est soit dans l’hémisphère Nord, soit dans l’hémisphère Sud, je trouve que c’est un raccourci.

    Finalement, les virus grippaux ne s’arrête pas à l’équateur et n’attendent pas. Le Mexique est quand même plus près du Costa Rica qu’il ne l’est du Québec.
    Regardez ici: http://www.americas-fr.com/geographie/cartes/carte_amerique_latine.html

    Par conséquent, peut-être que je me suis trompé et qu’il y a une saison de la grippe toute l’année. Chose certaine, vous l’avez sûrement entendu comme moi, la saison de la grippe est lié à la température, au froid. Au Mexique, présentement, il fait quand même relativement chaud.
    J’ai aussi découvert qu’un faible taux d’humidité dans les logements chauffés, associé à des températures de 5 degrés C et moins favorisent la propagation de la grippe.
    http://grippeaviaire.veille.inist.fr/spip.php?breve414

    J’ai tout fait pour trouver quand se situait la saison de la grippe au Mexique, mais tout ce qu’on trouve, c’est que dans l’Hémisphère Nord en Hiver, ce serait la saison de la grippe, et en été ce serait le tour de l’Hémisphère Sud. Il reste que le virus, lui, se préoccupe guère de ces latitudes, la propagation du virus est lié à la température avant tout, puis semble-t-il à l’humidité.

    Merci quand même d’avoir lu la moitié de mon texte!

  4. 4 Dave Le 12 novembre 2009 à 17h44

    @Luc Tailleur

    La notion d’hiver et d’été dans pratiquement l’ensemble du Mexique en est une qui fait bien peu de sens. Mise-à-part les régions excessivement hautes en altitude ainsi que quelques régions désertiques pratiquement inhabitées, l’hiver n’existe pas au Mexique.

    Résumer les saisons simplement à la situation géographique d’un pays en ce qui a trait à l’hémisphère nord ou sud fait bien peu de sens pour une grande partie des pays.

  5. 5 Grippe H1N1 et la campagne de peur d’André Pratte - Amériquébec Le 13 janvier 2010 à 6h46

    […] Grippe H1N1 : le virus ne devient pas plus virulent […]

  6. 6 Pandemrix et narcolepsie: le vaccin contre le H1N1 pointé du doigt | Santé.QC Le 22 mars 2011 à 14h17

    […] Grippe H1N1: le virus ne devient pas plus virulent […]

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Articles rédigés: 346 articles

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 589 a été rédigé par Sylvain il y a 9 ans et 8 mois, le mardi 10 novembre 2009.

Il y a 6 commentaires suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Canada, Mexique, Québec, Amérique.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2009: Des changements sur Amériquébec Bonjour à tous nos fidèles lecteurs, Cela faisait déjà un bon moment que je n'avais pas amélioré certaines fonctionnalités sur Amériquébec. [...]

2009: Visite du prince Charles au Québec aujourd’hui Lettre ouverte à Son Altesse Royale le prince Charles Philip Arthur George Mountbatten-Windsor, prince de Galles, duc de Cornouailles et [...]

2009: En route vers Copenhague Au terme de la consultation parlementaire qui s’est tenue au cours des derniers jours à l’égard des cibles de réduction [...]

2009: Le PQ veut une politique sur l’itinérance d’ici un an À l’occasion du dépôt, ce matin à l’Assemblée nationale, du rapport de la Commission de la santé et des services [...]

2008: Bilan des libéraux en garderies: Inaction et fausses promesses La chef du Parti Québécois, Pauline Marois, considère que les Québécois ne peuvent se fier sur les libéraux de Jean [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages