Le vendredi 31 juillet 2009

SociétéQuébec

Financement refusé au festival Divers/Cité

Le gouvernement conservateur priorise l’idéologie au détriment de l’économie

Par Bloc Québécois

Après le déplorable épisode survenu il y a quelques semaines autour de la Gay Pride de Toronto, l’idéologie du gouvernement conservateur fait à nouveau des siennes pour le plus grand malheur de notre culture et de notre économie.

Cinq jours avant le début des festivités, la grande fête gaie de Montréal, Divers/Cité, s’est vu refuser une part importante de son financement par le gouvernement conservateur. « Ce refus est totalement inadmissible considérant que le festival répondait à tous les critères du nouveau Programme de manifestations touristiques de renom (PMTR). Après le déplorable épisode survenu il y a quelques semaines autour de la Gay Pride de Toronto, l’idéologie du gouvernement conservateur fait à nouveau des siennes pour le plus grand malheur de notre culture et de notre économie », a dénoncé la porte-parole du Bloc Québécois en matière de patrimoine et députée de Saint-Bruno–Saint-Hubert , Carole Lavallée.

Sur son budget de deux millions de dollars, Divers/Cité demandait une aide de 155 000 dollars pour embaucher d’autres artistes et faire davantage de promotion. « Alors que le directeur du marketing et des relations gouvernementales du festival, Paul Girard, s’était fait confirmer par les fonctionnaires d’Industrie Canada que la demande de son organisme respectait tous les critères d’admissibilité, force est de constater que c’est à l’étape supérieure, dans le bureau du ministre de l’Industrie lui-même, Tony Clement, que le dossier a rencontré de l’opposition », a fait valoir Carole Lavallée.

Cette opposition de la part du ministre est hautement inquiétante lorsque mise en parallèle avec ce qui est arrivé autour de la Gay Pride de Toronto. La ministre du Tourisme, Diane Ablonczy, qui avait alors accordé l’appui du gouvernement fédéral au festival gai et lesbien torontois, s’était fait vivement rabrouer par ses collègues conservateurs, à un tel point qu’elle s’était vu retirer la responsabilité du PMTR au profit du ministre de l’Industrie. « Le ministre Tony Clement, lui, a bien compris le message de son chef Stephen Harper. Il agit en parfaite harmonie avec l’esprit du gouvernement conservateur en refusant, pour des raisons purement idéologiques, une subvention à Divers/Cité », a déclaré Carole Lavallée.

« Le ministre du Patrimoine, James Moore, ne cesse quant à lui de vanter ce programme d’aide aux festivals en faisant valoir que c’est un autre moyen d’aider les artistes, mais tout comme les programmes coupés l’an dernier, il faut croire qu’encore une fois ce gouvernement conservateur met la hache dans tout ce qui ne passe pas dans son filtre idéologique et moralisateur », a continué Carole Lavallée.

La porte-parole du Bloc Québécois en matière de patrimoine a poursuivi en ajoutant que ce refus injustifié est d’autant plus regrettable que le tourisme est un moteur de notre économie et que le festival de la fierté gaie de Montréal en est l’un des exemples probants. « Les retombées économiques de ce festival sont considérables pour la région montréalaise et le gouvernement de Stephen Harper priorise de toute évidence son idéologie au détriment de l’économie », a conclu Carole Lavallée.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 335 articles

Profil: Le Bloc québécois est un parti politique souverainiste social-démocrate, implanté exclusivement au Québec, bien qu'il soit un parti fédéral du Canada. La mission première du Bloc québécois est de mettre…

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 457 a été rédigé par Le Bloc Québécois il y a 10 ans et 4 mois, le vendredi 31 juillet 2009.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Société, Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2009: Pour revoir la limite acceptable de tritium pour l’eau potable au Québec Le docteur Éric Notebaert, président des Professionnel-LE-s de la Santé pour la Survie Mondiale (PSSM) et 39 autres médecins [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages