Le dimanche 12 octobre 2008

SociétéQuébec

Soutien à la communauté de Montréal-Nord: où est le gouvernement Charest?

Par Parti Québécois

La Ville de Montréal a pris des engagements clairs pour aider la communauté de Montréal-Nord, mais elle reproche l’absence du gouvernement Charest.

La députée de Crémazie et porte-parole du Parti Québécois en matière de lutte à la pauvreté, d’action communautaire, d’économie sociale et de logement social, Lisette Lapointe, salue l’annonce faite aujourd’hui par le maire de Montréal, Gérald Tremblay, où la Ville de Montréal a pris des engagements clairs pour aider la communauté de Montréal-Nord, mais elle reproche l’absence du gouvernement Charest.

« La Ville de Montréal a pris, à bras le corps, la situation délicate qui prévaut à Montréal-Nord depuis août dernier. Or, le gouvernement Charest est demeuré passif et silencieux. L’annonce du maire Tremblay aujourd’hui, bien qu’elle soit salutaire, aurait pu être bonifiée si le gouvernement Charest avait accepté de donner un petit coup de pouce financier. Or, il semble que le gouvernement libéral ait plutôt répondu absent. C’est franchement dommage », a déclaré Mme Lapointe.

La députée de Crémazie reproche à la ministre Line Beauchamp de parler sans cesse, sans toutefois passer de la parole aux actes. « Mme Beauchamp avait promis tout son soutien personnel et celui de son gouvernement à Montréal-Nord. Comment se fait-il que des 2,2 millions de dollars annoncés, pas un sou ne provient du gouvernement Charest? », se demande-t-elle.

Une autre mauvaise décision libérale

Lisette Lapointe rappelle qu’un des premiers gestes qu’a posé le gouvernement Charest en mai 2003 a été de sabrer dans les budgets du Programme Quartiers sensibles, mis en place à la fin des années 90 conjointement par le gouvernement du Québec et la Ville de Montréal, pour supporter des projets communautaires structurants dans les quartiers les plus pauvres de Montréal. « Il s’agit, encore là, d’une autre mauvaise décision prise par le ministre Jean-Marc Fournier à l’époque. Il avait promis de remplacer ces fonds. Il n’a rien fait », a ajouté Mme Lapointe.

Elle invite le gouvernement Charest à supporter davantage la communauté de Montréal-Nord, hautement fragilisée depuis les événements d’août dernier. « Nous ne pouvons pas nous contenter de regarder la Ville de Montréal agir. Le gouvernement Charest a aussi un rôle à jouer, pas uniquement celui de soutenir financièrement le service de police. Il y a encore beaucoup à faire en matière de logement, de lutte à la pauvreté et d’animation sociale auprès des jeunes. On est en droit de s’attendre à mieux du gouvernement Charest à cet égard, a indiqué Mme Lapointe. Le gouvernement Charest a trouvé 30 millions de dollars à vie pour les villes défusionnées, les villes les plus riches du Québec. Pourquoi ne pourrait-il pas faire un effort pour les quartiers sensibles? Où sont les intérêts et les priorités du gouvernement libéral?, a conclu Lisette Lapointe.

Un commentaire à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 Abdul-Rahim Le 2 mai 2009 à 17h50

    Le PLQ a échoué Montréal-Nord, c’est sans doute, mais qu’est-ce que le PQ a fait pour améliorer la situation là-bas quand il était au pouvoir? Et qu’est-ce qu’il propose pour régler les problèmes du quartier, celles de l’isolation, barrières a l’embauche, discrimination, écoles mal suffisantes, etc. etc. etc.

    La bourgeoisie qui dirige le PQ ne peut pas offrir rien aux peuple Québécois. L’indépendance n’est qu’un plot pour l’épanouissement de la bourgeois québécois et un meilleur méthode d’exploitation de la classe ouvrière québécoise. Soyez-pas dupés, la paradis d’un Québec indépendant ne peut pas être réalisé sans l’élimination du capitalisme.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 582 articles

Profil: Le mouvement du Parti Québécois promeut la souveraineté, le progrès social et la promotion du français au Québec.

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 427 a été rédigé par Parti Québécois il y a 10 ans et 10 mois, le dimanche 12 octobre 2008.

Il y a un commentaire suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Société, Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2009: L’histoire oubliée (cachée) de la Bretagne… Entre le 4ème et le 5ème siècle, fuyant les Anglo-saxons, les Bretons de Grande-Bretagne passèrent la Manche pour se réfugier [...]

2009: La liberté d’un peuple est loin d’être une idée dépassée! Le 28 septembre dernier, sous le titre « Le dernier des felquistes », Alain Dubuc, s’adonne, malgré les nuances en [...]

2009: Représentation démocratique du Québec à la Chambre des communes À l’initiative du Parti Québécois, l’Assemblée nationale a adopté une motion unanime, ce mercredi, afin de s’assurer que le gouvernement [...]

2009: Retrait préventif des travailleuses enceintes du milieu scolaire et de la santé Le député de Marie-Victorin et porte-parole de l’opposition officielle en matière de santé, Bernard Drainville, questionne sérieusement la gestion du [...]

2009: Mais où est Christine St-Pierre? La députée d’Hochelaga-Maisonneuve et porte-parole de l’opposition officielle en matière d’habitation et de condition féminine, Carole Poirier, se demande s’il [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages