Le mercredi 4 novembre 2009

SociétéQuébec

Pandémie de grippe H1N1 au Canada: où en sommes-nous?

Il semble que le virus H1n1 n'est pas plus dangereux que la grippe saisonnière

Canada ]

Par Sylvain

Au moment où la campagne de vaccination est en semi-panne au Canada, moins de deux semaines après le début, il semble que le virus H1N1 n’a pas muté et qu’il n’est pas plus dangereux que les grippes saisonnières des dernières années.

Les gouvernements et les médias nous ont annoncé voilà environ deux semaines que la deuxième vague de la pandémie du virus H1N1 avait débuté. Faisons un retour en arrière. Le mercredi 15 juillet 2009, on annonçait le premier décès en Colombie-Britannique  lié à la grippe H1N1. À cette date, dans un article trouvé sur Radio-Canada, ce décès devenait le 43ème au pays depuis le 8 mai 2009, soit la date du premier décès causé par le virus H1N1 au Canada.

Mardi le 3 novembre 2009, sur le site de L’Agence de la santé publique du Canada, on nous annonçait qu’il y avait eu, depuis le 8 mai 2009, un total de 101 décès.  Ainsi, depuis le 15 juillet 2009, soit environ trois mois et demi, il y a eu 58 nouveaux décès au Canada.

Si les sources de la Société Radio-Canada sont bonnes, “chaque année, près de 4000 Canadiens meurent de la grippe.

La “deuxième vague” de la pandémie a coïncidé avec le début de la campagne de vaccination au Canada, soit aux alentours du 26 octobre 2009.  À la même date,  on nous annonçait aussi que  “le virus H1N1 ne devrait pas muter” .  On en parlait déjà au début de septembre dans plusieurs média.

De plus, si jamais le virus venait qu’à muter, la vaccination actuelle ne servirait absolument à rien, sauf peut-être à frustrer les millions de personnes qui auront été vaccinées et qui ne seraient pas plus protégées que les personnes non-vaccinées contre un éventuel virus mutant.

Effectivement, le virus n’a toujours pas muté et le nombre de morts depuis le début de la deuxième vague de la pandémie n’a absolument rien d’inquiétant. La seule chose qui inquiète, c’est la médiatisation à outrance de chacun des quelques nouveaux décès.

4000 morts par année au Canada causées par la grippe saisonnière. Au rythme auquel le virus H1N1 “tue”, je me demande pourquoi on parle de pandémie et de crise.  Voici des faits assez révélateurs:

En mai 2009 (après l’apparition de la grippe porcine), l’OMS supprime des points essentiels dans la définition de la pandémie. Auparavant elle supposait un nombre élevé de décès et de malades dans plusieurs états. Ce n’est plus le cas. Aujourd’hui il suffit, pour décréter une pandémie, d’une transmission accrue et durable du virus dans au moins 2 des 6 régions de l’OMS.1

Le 6 juin 2009, on pouvait lire ceci dans le Figaro.fr:

« Passer en phase six signifie que la propagation [du virus] continue… mais ne signifie pas que la gravité de la maladie a augmenté », a expliqué le Dr Fukuda. De fait, la mortalité du virus s’est révélée jusqu’à présent à peu près équivalente à celle de la grippe saisonnière (0,1%), en dehors du Mexique (0,4%), alors que celle de la grippe aviaire est de 60%. Mais le virus devrait muter et pourrait se combiner avec une souche plus virulente, ouvrant la voie à des scénarios beaucoup plus pessimistes, craint l’OMS. Malgré tout, l’organisation se veut rassurante, répétant à l’envie que le monde n’a jamais été aussi bien préparé à une pandémie de grippe.2

Ainsi, les craintes de l’OMS ne se sont pas “réalisées” et comme le faisait remarquer le Dr. Fukuda, la mortalité, de juin à novembre 2009, est à peu près équivalente à celle de la grippe saisonnière.

Voilà, au moment où la campagne de vaccination est en semi-panne au Canada, moins de deux semaines après le début, il semble que le virus H1N1 n’a pas muté et qu’il n’est pas plus dangereux que les grippes saisonnières des dernières années. Cette année, on parle davantage des décès, c’est à peu près la seule différence.

C’est pourquoi, personnellement, je crois qu’il est immoral de vacciner des populations entières avec des vaccins qui ont été autorisés en cinquième vitesse. Voir ici pour un résumé des détails concernant l’autorisation du vaccin Arepanrix au Canada. Ma position personnelle, pour avoir suivi de près les développements de la “pandémie” depuis le début, a toujours été de dénoncer la campagne de vaccination massive avec des vaccins ouvertement non testés et contenant des adjuvants qui ne sont même pas autorisés dans plusieurs autres pays,  parmi lesquels se retrouve le voisin immédiat du Canada, soit  les États-Unis.

2009 me confirme que le 21ème siècle sera celui de la peur et on ne peut pas se fier à nos médias traditionnels pour relativiser la situation concernant le virus H1N1, ce qui implique donc que des “conspirations” apparaissent partout sur Internet.

Je vous invite, en conclusion, à lire l’article H1N1: un climat éthique inquiétant publié dans la section opinion du Devoir le 4 novembre 2009 ayant pour auteur Daniel Weinstock, Directeur du Centre de recherche en éthique de l’Université de Montréal.

  1. Voir L’OMS avoue pouvoir souhaiter: «y réfléchir à 2 fois à la prochaine pandémie» sur Rester en vie []
  2. Voir Le Virus de la grippe A ne devrait pas muter sur Le Figaro []

11 commentaires à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 Sylvain Racine Le 5 novembre 2009 à 10h28

    Et ça continue:

    Titre d’un article sur Cyberpresse:
    “Une femme meurt de la grippe en Montérégie”
    http://www.cyberpresse.ca/dossiers/la-grippe-a-h1n1/200911/04/01-918461-une-femme-meurt-de-la-grippe-en-monteregie.php

    Ce que l’on peut lire dans l’article:
    “Elle avait été vaccinée deux jours avant de montrer des symptômes, a indiqué Jocelyne Sauvé, directrice de la santé publique de la Montérégie. «Le vaccin prend 10 à 14 jours avant d’être efficace ; malheureusement, il n’avait pas encore fait son effet», a-t-elle dit.

    La femme a été hospitalisée le 30 octobre dans un centre de la région, à peine 48 heures après avoir ressenti les premiers symptômes. Elle a été transférée dans un hôpital de Montréal, où elle est morte d’une infection du sang.”

    Et ce soir, Enquête se demande d’où proviennent les théories du complot concernant le vaccin… Est-ce que c’est juste, ou bien on nous prend pour des imbéciles?

  2. 2 Dave Le 5 novembre 2009 à 20h28

    Vraiment décevant cet épisode d’enquête.. j’ai l’impression qu’on ridiculise ceux qui sont contre le vaccin du H1N1. On tente des les associer à des théories du complot complètement farfelue et à cette espèce de cinglée qu’on a pu entendre dans le reportage et dont le nom m’échappe.

  3. 3 Suzanne Bissonnette Le 6 novembre 2009 à 8h39

    Excellent article M. Racine. Bravo ! vous avez fait le tour et brossé un portrait réaliste de cette crise.

    @Dave
    Il ne fallait pas s’attendre à autre chose de Radio-Canada, étant donné qu’ils ont «ménagé sur la recherche» en s’inspirant d’une autre émission qu’ils ont produit concernant la biologie totale. À cette époque je leur avais reproché de ne montrer que les filous, les fraudeurs (car il y en a beaucoup dans cette discipline) sans jamais montrer ceux qui la pratique avec discernement (de ça aussi il y a).

    Essentiellement, ils ont analysé la grande «assemblée pour la liberté de choix en santé» et ma foi, vu sous cet angle, j’ai bien peur que la crédulité de certaines personnes soit si profonde, qu’ils ont bien fait de nous montrer le pire. Vous avez vu Guylaine Lanctôt ? et Crèvecoeur ? et Dury ?

    Je n’en reviens tout simplement pas de tous ces escrocs patentés, qui s’inspirent de la crise actuelle pour se remplir les poches au détriment de personnes, disons-le (espérons-le) simples et vulnérables.

    Certains de ces «vendeurs de jus de miracle» ne valent pas mieux que leurs alter egos organisés en cartels: les pharmas.

    Ils m’ont mis l’eau à la bouche et je vais maintenant me décider à visionner au complet cette conférence. Par contre, je leur reproche de ne pas avoir montré les conférenciers crédibles et honnêtes. Je pense à Shiv Chopra pour commencer, mais il me faut les voir tous avant d’émettre une opinion éclairée.

    Mais au fond, nous ne devons pas nous surprendre de cet engouement pour les disciplines ésotériques. Simplement, les gens choisissent leurs gourous. Pour certains c’est la science médico-pharmaceutique, faut les voir remplir leur dosette avec la concentration d’un pénitent charismatique… Pour d’autres ce sont les pendules, l’imposition des mains et quoi encore… ?

    Et j’en reviens toujours à la même conclusion: la peur de la mort est plus forte que la raison. Les gens ne se demandent pas ce qui est digne de confiance… ils cherchent à apaiser leur peur, à éloigner la mort. Pour attirer leur attention il faut leur vendre la peur, mais en agissant de la sorte, on les prive de leur jugement.

    Si un de ces jours on décidait de cesser de s’en remettre aux autres pour décider ce qui est bien et ce qui est mal ? ne sommes-nous pas capables de rationaliser et d’admettre que nous allons tous mourir mais qu’en attendant, on a la responsabilité de choisir de quelle façon nous voulons vivre ? Sans cette peur qui aveugle, ne serions-nous pas capables de reconnaître le vrai du faux ?

  4. 4 Manon Le 7 novembre 2009 à 0h31

    Un petit commentaire : Il y a encore 4 jours j’étais contre le vaccin, contre tout les vaccins.Mais voilà… Ma mère était au soins intensifs à coté de la femme qui est décédé mardi et laissez moi vous dires qu’a la vitesse que la grippe h1n1 la emportée, j’étais en ligne pour le vaccin le lendemain. je crois qu’il faut vivre ça pour comprendre la vaccination.

  5. 5 Sylvain Racine Le 7 novembre 2009 à 5h03

    Je viens de visionner une vidéo (en espagnol avec sous-titre en anglais) qui résume parfaitement la situation concernant les rouages des vaccins et de la présente “pandémie”.
    http://www.vimeo.com/7298827

    Selon moi, après avoir vérifié les sources, je crois que cette vidéo devrait être visionnée par tous les microbiologistes. Je vous suggère de visionner la vidéo, et si vous jugez que les médias devraient s’en intéresser, du moins, s’attarder aux informations qui y sont mentionnées, n’hésitez pas à écrire aux professeurs et chercheurs du département de microbiologie et immunologie de l’Université de Montréal. http://www.microim.umontreal.ca/Recherche/profsEtchercheurs.html

    Je n’ai plus confiance aux médias de masse, mais j’ai encore confiance à la science et aux professeurs et docteurs dans les universités.

  6. 6 Digard Le 7 novembre 2009 à 13h06

    Avec plus du double de population, la France a presque 3 fois moins de décés à cause de la grippe H1N1 qu’au Canada

    Y a t-il une explication ? Esce que il y a de meilleures mesures, de meilleurs soins ?

    Trente décès liés à la grippe A(H1N1) sont survenus en France depuis le début de l’épidémie, dont huit depuis le 3 novembre, selon l’Institut de veille sanitaire (InVS).

    “L’augmentation des décès comme celle des cas graves sont parallèles à l’intensification de la circulation du virus A(H1N1) constatée ces trois dernières semaines en métropole”, précise samedi l’institut dans un communiqué.

    ——————————————————–

    Mardi le 3 novembre 2009, sur le site de L’Agence de la santé publique du Canada on nous annonçait qu’il y avait eu, depuis le 8 mai 2009, un total de 101 décès. Ainsi, depuis le 15 juillet 2009, soit environ trois mois et demi, il y a eu 58 nouveaux décès au Canada.

  7. 7 Dave Le 7 novembre 2009 à 18h52

    Et qui plus est, le nombre de gens qui se font vacciner en France est bien plus bas qu’au Canada.

  8. 8 R Lamote Le 12 novembre 2009 à 14h14

    Si les médias font une aussi mauvaise job! pourquoi je devrais plus me fier a vous? Ça ne me semple rien de moins que votre propre opinions fait à partir des mêmes infos utilisées par tout le monde!

    Tout le monde, incluent les médias, les journalistes, les médecins semble tous ne pas savoir ou et quoi croire…

    Un chance que c’est seulement la grippe, imaginez-vous si c’était une nouvelle sorte de peste, ou de bactérie mangeuse de peau!

    Toute une bande d’incompétents désorganisés comme dans la bonne tradition québécoise! (Au Québec, le seul temps qu’on s’organise, c’est quand on veut le retour des Nordiques)

  9. 9 DUPUY CHRISTINE Le 20 novembre 2009 à 3h39

    BONJOUR JE SUIS FRANCAISE LA CAMPAGNE DE VACCINNATION A EU UN IMPACT TRES FAIBLE SUR LA POPULATION MOI JE ME SUIS FAITE VACCINNEE MARDI 17 /11 JE TRAVAILLE DANS UNE MATERNITE ET POUR LINSTANT LA GRANDE MAJORITE DE MES COLLEGUES RESISTENT EN SE POSANT BEAUCOUP DE QUESTIONS QUE JE ME POSE AUSSI MAIS J AI TRANCHE J AI UN FILS DE SEIZE ANS UNE MERE DE SOIXANTE QUINZE JE TRAVAILLE AVEC DES FEMMES ENCEINTES ET DE NOUVEAUX NES JE NE PEUX PAS PENSER ETRE VECTEUR D UN VIRUS CAPABLE DE TERRASSER DES PERSONNES A PRIORI JEUNES ET EN BONNE SANTE MEME SI LES CAS NE SONT PAS NOMBREUX

  10. 10 fracan Le 21 novembre 2009 à 16h29

    ….les hopiteaux en France sont-il sale comme au Canada???….((Avec plus du double de population, la France a presque 3 fois moins de décés à cause de la grippe H1N1 qu’au Canada

    Y a t-il une explication ? Esce que il y a de meilleures mesures, de meilleurs soins ?
    .(

  11. 11 Deneb Le 26 novembre 2009 à 17h03

    Suzanne Bissonnette, vous me décevez! J’étais un fan de votre blogue mais là vous démontrez une grande ignorance et un manque de respect envers des personnalités comme Ghislaine Lanctot, Jean-Jacques Crèvecoeur et Jean Dury. Vous pensez qu’un gars comme Jean-Jacques Crevecoeur se “rempli les poches” dans cette histoire? Mon Dieu… Je vous croyais un peu moins naive et un peu plus informée. Avez-vous au moins pris le temps d’écouter ce que Crèvecoeur a à dire? Bien sûr que non car sinon vous n’auriez jamais osé le comparer à un escroc. Un gros CHOU pour vous.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Sylvain

Articles rédigés: 346 articles

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 804 a été rédigé par Sylvain il y a 7 ans et 5 mois, le mercredi 4 novembre 2009.

Il y a 11 commentaires suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Québec, Société, Canada.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2015: Éruption solaire en Suède: chaos aérien En toute fin d'après-midi mercredi en Suède, une tempête solaire a fortement affecté le trafic aérien dans le sud du pays. À [...]

2011: Le RRQ occupe les bureaux de SNC-Lavalin, une firme “amie des libéraux” Nous clamons très fort aujourd’hui que nous ne faisons aucunement confiance à la « patente à gosse » mise en [...]

2011: Pauline Marois déterminée à poursuivre l’œuvre de René Lévesque À l’occasion de la commémoration du décès de René Lévesque, la chef du Parti Québécois, s’est engagée à poursuivre son [...]

2011: Le parti Option Nationale reconnu officiellement par le DGEQ Le Directeur général des élections du Québec (DGEQ) a officiellement reconnu Option nationale comme parti politique en date du 31 [...]

2009: Le Prince Charles débarquera au Québec et sera attendu de pied ferme Telle est la substance du message que la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal, plus ancienne institution militante toujours active pour la [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages