Le mercredi 1 février 2012

QuébecPolitique

Allocations et pensions de vieillesse

Et si c'était en demeurant des colonisés soumis au Canada que les peureux les perdaient leurs pensions ?

Par Sylvain

Lors des deux référendums sur la question de la souveraineté du Québec, les fédéralistes canadiens-français (les colonisés peureux) ont agité comme des “cheerleaders” la menace des pertes de pensions pour convaincre les Québécois de voter en faveur du non. Il semble que ce soit le contraire qui est en train d’arriver.

Effectivement, il semble plutôt que ce serait en demeurant des colonisés soumis que les Québécois pourraient, vraiment, perdre leurs allocations et pensions de vieillesse.

Déjà, il faut se rappeler que c’est sous le régime fédéraliste de John James Charest que la Caisse de dépôt et de placement (CDPQ) a perdu 40 milliards de dollars.

En 2008, la Caisse a perdu 40 milliards, si elle avait eu un rendement comparable aux autres fonds de cette catégorie elle aurait perdu 30 milliards ; d’où une sous-performance de 10 milliards. En 2009 la sous performance est de 5 milliards. Cette débarque historique de 15 milliards est directement attribuable au tripotage politique de Jean Charest1.

La CDPQ a  été créée en 1965 par une loi de l’Assemblée nationale du Québec, suite à la création en 1964 de la Régie des rentes du Québec (RRQ), dont elle doit gérer les fonds. Ainsi, les Québécois financent déjà une bonne partie de leurs retraites par la Régie des rentes du Québec.

Le problème ici, c’est que la CDPQ a été envahie par des «fédérastes» sans scrupule de l’oligarchie. Ainsi, sans aucun doute, on a la preuve que c’est peut-être en restant dans le Canada et en laissant les fédéralistes gérer l’argent de la RRQ que vous pourriez perdre vos allocations et pensions de vieillesse.

Une autre partie des allocations et pensions de vieillesse proviennent d’Ottawa, mais cet argent investi de l’autre côté est aussi le vôtre. Vous vivez dans une province, mais il ne faudrait pas agir comme si vous viviez dans un fief. Voilà que le gouvernement de Stephen Harper voudrait sabrer dans la caisse.

 (…) le gouvernement conservateur entend d’abord “limiter” la croissance des dépenses liées au “système de revenus de retraite”. Stephen Harper a donné bien peu de détails sur ses intentions, mais il a fait un parallèle avec la récente décision d’Ottawa de plafonner la croissance des transferts aux provinces en matière de santé2.

De un, Harper cherche des endroits pour couper afin d’investir davantage dans la militarisation du Canada.

Deuxièmement,  lors du prochain référendum, les fédéralistes seront bien mal placés de vous faire peur avec les pensions de vieillesse. Et vos montagnes rocheuses, une fois le Québéc un pays, vous pourrez quand même aller les escalader, à moins que Stephen Harper les renomme “Montagnes royales” et qu’elles soient privatisées pour accès privilégié aux anglophones qui feront une profession de foi à un éventuel ordre des loyalistes britanniques.

De plus, si vous désirez de belles pensions, il serait utile de s’assurer à ce que John James Charest ne brade pas les ressources naturelles du Nord québécois. Surtout, avant de voter pour la CAQ de Legault, assurez-vous aussi que ce dernier n’ait pas aussi l’intention de brader vos ressources. Enfin, si le Québec va mal, c’est justement parce qu’il est encore au Canada, dirigé par des larbins elvisgrattoniens canadiens-français.

Retour en 1980, alors qu’on prenait les Québécois pour des consanguins demeurés analphabètes. Espérons que ça a changé depuis…

  1. La Caisse : Tripotage politique et démembrement []
  2. Davos : Harper s’attaque aux pensions et à l’immigration []

Mots clés: Politique, Québec,

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Articles rédigés: 346 articles

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 499 a été rédigé par Sylvain il y a 7 ans et 5 mois, le mercredi 1 février 2012.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Québec, Politique.

Les mots clés associés à celui-ci sont

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2013: Jour de la Liberté nationale: Abraham Lincoln – Vidéo Abraham Lincoln, qui vécu du 12 février 1809 au 15 avril 1865 , est le seizième Président des États-Unis. Il est le premier président républicain de l'histoire du pays. Mais en quoi est-il [...]

2010: Rappel de Toyota: 5 choses que les propriétaires peuvent faire Dès la semaine prochaine, Toyota pourrait commencer à corriger le problème de la pédale d'accélération qui coince et qui a [...]

2010: Le contrôle fédéral de l’information Québécoise et Canadienne La première partie de cet article reprend l'essentiel d'un article que j'ai publié en janvier 2006 sur mon site saglacweb.com [...]

2010: Les Québécois se préoccupent moins de leurs dettes que les Canadiens RBC a affiché dans son rapport du mois de janvier de l'indice mensuel des perspectives de consommation au Canada que [...]

2010: L’environnement chez les Québécois La vague verte gagne du terrain au Québec comme le confirment deux récents sondages réalisés par CROP et la Fondation [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages