Le vendredi 9 avril 2010

SociétéQuébec

La faculté des Dieux

L'état de la langue française ]

Par Jean Rousseau

Existent des êtres doués pour percevoir la réalité plus avantageusement que la plupart des politiciens, lesquels derniers ne parviendraient pas véritablement à réfléchir hors les cadres. Leur intention n’est pas malsaine, mais le résultat de leur action demeure tout autant nuisible à notre collectivité.

À la lecture d’une entrevue récente, d’une journaliste du journal Voir, avec la chanteuse Marie-Pier Arthur, je fus troublé par le nombre de termes anglais utilisés par l’auteure. Assez, que par la suite, le fait français m’ait semblé pareillement menacé que la banquise. Cette étude citée ci bas1 vient confirmer mon impression.

Les causes de ce phénomène demeurent multiples. De ne constituer qu’une enclave dans une vaste étendue peuplée d’anglophones ne nous a pas facilitées les choses au départ. Mais le facteur d’anéantissement le plus impitoyable, se trouverait l’atmosphère débilitante amenée par la religion catholique sur nos pensées.

À la lumière d’une thèse du psychanalyste Clotaire Rapaille2 sur nos différents cerveaux et leur influence: (cortex, limbique, reptilien), nous pouvons supposer que la chrétienté soit parvenue à nous couper de nos instincts de survie reliés au cerveau reptilien. Cela expliquerait l’inconscience manifeste de la ministre St-Pierre de considérer exagérée les conclusions de la présente recherche, alors qu’elles se trouvent dans les faits vraiment inquiétantes. Quant à son incapacité à faire respecter la loi sur l’affichage, nous sommes en droit de supposer qu’elle n’a fait qu’obéir à son chef et que ce dernier se comporterait de manière identique face au patronat, (en majorité anglaise).

Pour appuyer mon hypothèse concernant l’influence de la religion, je tends à penser que les juifs, placés à notre place, ne se sauraient pas retrouvés en voie d’extinction. L’esprit soutenant leurs croyances s’opposerait moins à l’instinct de survie, (idem pour les anglais). Il faut comprendre que la faculté d’appréhender la réalité n’est pas chose facile. Cela impliquerait une complexité synthétique particulière tout à fait différente de celle observée chez quelqu’un pouvant composer un casse-tête dans un temps record. C’est ce qui expliquerait par exemples: que des individus normaux vont obéir à l’ordre de donner des chocs électriques à hauteur morbide à leurs semblables lors d’un test de perception, (mettant en présence un compère), montré à l’émission: « tout le monde en parle » 2010-04-04; la servilité des allemands lors de la Shoah; celle des israéliens face aux abus de leur dirigeants à l’égard des palestiniens… Ce type de situation navrant perdure à cause des bénéfices qu’ils procurent à certains, (comme ceux provenant de ces pièges à humains, propres à détruire des individus et des familles, que la langue appelle Casinos).

Il faudrait s’organiser en lobby3 pour établir une capacité d’agir sur ces faits, mais cela signifierait presque une impossibilité chez les français conditionnés, par leur bon culte religieux, à suivre plus certainement l’autorité quoique qu’il arrive, comme en fait foi leur attitude face aux scandales actuels.4

Existent des êtres doués pour percevoir la réalité plus avantageusement que la plupart des politiciens, lesquels derniers ne parviendraient pas véritablement à réfléchir hors les cadres. Leur intention n’est pas malsaine, mais le résultat de leur action demeure cependant tout autant nuisible à notre collectivité. Et puis, il y a moyen de se bâtir un organisme crédible et transparent où tous les argents versés par le public se retrouveraient inscrits sur le web, ainsi que les dépenses.

Je ferais confiance au psychologue Pierre Thibodeau du « Groupe Ressources » de Trois-Rivières pour dénicher un administrateur hors pair. La situation vécue actuellement par les haïtiens qui attende encore l’aide versés les donateurs, n’existerait tout simplement avec la présence de tel type de professionnel. Si on veut arriver à quelque chose de valable, il faut sortir des carcans ou modes de fonctionnement rigides, voire débiles de la fonction publique, pour adopter le sérieux du secteur privé sain.5

Jean Rousseau, B. Ps
PDG l’Académie, « l’esprit d’évasion avant tout »

  1. Anglicisation rapide de Montréal – St-Pierre juge l’étude du PQ «alarmiste», Le Devoir, Robert Dutrisac, 8 avril 2010  []
  2. Le bâillon pamphlétaire, Le Code… []
  3. “L’Internationale”, voici le nom que je propose pour notre lobby. Il fut déjà employé: “groupement de prolétaires des diverses nations du monde, unis pour la défense de leurs revendications communes” Le Petit Robert. Ce vocable saura nous inspirer jusqu’aux transformations souhaitées.  []
  4. L’attitude des fidèles face à ces scandales, de même que celle de ces femmes qui continuent à revendiquer un rôle plus prépondérant à l’intérieur de l’église,  démontre que leur esprit se trouve bien captif. De toujours, les religions, sous le prétexte fallacieux de rechercher à plaire aux divinités, n’ont constituées que des prisons pour les âmes. Seuls les naïfs vous diront le contraire, mais ils sont légions.  []
  5. La situation de monopole de la compagnie GM anciennement, avait créé un semblable relâchement à celui observé dans la fonction publique en général. Le fait de devoir prouver continuellement ses compétences pour les employés, de même que le souci de toujours se renouveler pour l’entrepreneur afin de sauvegarder ou améliorer sa position sur le marché particulièrement convoité, nous assure les meilleurs produits et services, parce que ce contexte nous oblige au dépassement. J’ajoute que ce régime là se trouve le plus bénéfique pour la santé des gens. Il y a des individus qui refuseraient d’œuvrer en tant que fonctionnaires par crainte de perdre leur flamme à l’intérieur de cette matrice informe. Tous les gens matures intellectuellement accueilleront l’idée de réformer la fonction publique avec joie, parce qu’ils connaissent sa piètre aptitude à évoluer, voire à garantir la viabilité de ceux qu’elle gouverne. Le professeur du HEC en management Omar Aktouf se trouverait à même de relever brillamment ce défi prometteur pour le Québec et le Canada. Le chanteur Elgar Borie disait: « pour changer le monde, ça prend du chien ». Puisque M. Charest et M. Harper ne possèdent pas cette volonté, nous devons les remplacer par de plus aptes, afin d’affirmer et de préserver notre existence nationale. Et voilà que notre PM canadien se fait maintenant vassal pour le puissant lobby sioniste (en annulant les subventions accordées à l’éducation des petits palestiniens par exemple, comme il refusait d’aider les africaines qui demandaient des contraceptifs ou des services d’avortement, pour se maintenir en santé). Et si nous ajoutons à ces bêtises, le fait que son ministre des sciences prêche la croyance infantile créationniste, nous pouvons, avec assurance, convenir qu’il nous faille sortir ces pantins de la scène politique fédérale le plus tôt possible, avant qu’une régression sordide des mentalités nous ramène aux temps des régimes totalitaires : nazisme, fascisme, la Sainte Inquisition… []

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Articles rédigés: 59 articles

Profil: Aime réfléchir et écrire sur les sciences humaines. Veux instaurer une éducation et une gouvernance d'avant-garde. Cie Galerie des Talents

Afficher le profil complet

Fiche de l'article

Cet article de 1,035 a été rédigé par Jean Rousseau il y a 10 ans et 6 mois, le vendredi 9 avril 2010.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Société, L'état de la langue française, Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2013: Rapatriement constitutionnel: Option nationale appuie le gouvernement du Québec Le chef d'Option nationale ((Option nationale)), Jean-Martin Aussant, ((Jean-Martin Aussant)), appuie sans réserve la démarche du gouvernement du Québec qui [...]

2010: Les États-Unis et la Russie signent le traité START III Le président américain Barack Obama et son homologue russe Dmitri Medvedev ont signé jeudi le nouveau traité START III visant [...]

2010: Un séisme majeur de magnitude 6,0 frappe la Papouasie-Nouvelle-Guinée Un séisme majeur, d'une magnitude de 6.0, sur l'échelle ouverte de Richter, et d'intensité VII sur l'échelle de Medvedev-Sponheuer-Karnik, [...]

2009: Le RRQ a ciblé sa première Bastille! La fin de semaine dernière, les délégués issus des différentes régions du Québec qui composent l'Assemblée des officiers du Réseau [...]

2009: Les fantassins du paradis fiscal du Vatican Jusqu'en 1995, les derniers zouaves (voués à la défense du Pape, fondé en 1899 par Charles-Edmond Rouleau) se réunissaient [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages