Commentaires sur : L’art de gouverner sans légiférer: l’exemple du français au cégep https://www.ameriquebec.net/actualites/2012/09/25/lart-de-gouverner-sans-legiferer-lexemple-du-francais-au-cegep-9381.qc Média québécois citoyen Tue, 08 May 2018 15:49:17 +0000 hourly 1 https://wordpress.org/?v=4.9.20 Par : robert barberis-gervais https://www.ameriquebec.net/actualites/2012/09/25/lart-de-gouverner-sans-legiferer-lexemple-du-francais-au-cegep-9381.qc#comment-37279 Wed, 26 Sep 2012 14:02:38 +0000 http://www.ameriquebec.net/actualites/2012/09/25/-9381.qc#comment-37279 il n’y a pas de raccourci magique


Richard Le Hir, 
c’est un bel effort mais ça ne tient pas debout.

Après onze ans d’études en français, les immigrants savent le français. Ils vont passer “le test”. Votre proposition équivaut à reconduire la situation actuelle et à perpétuer le libre choix des études en anglais au collégial et à l’université.


Le gouvernement Marois va écrire une nouvelle loi 101 qui respecte son programme en particulier sur l’obligation pour les immigrants d’aller au cégep français. Ça ne passera pas du point de vue législatif. Mais la CAQ est d’accord avec l’abolition des Écoles passerelles. Ça sera ça de fait. Pour le reste, on verra.

Il n’y a pas de raccourci magique pour franciser Montréal. Il y a le programme du Parti québécois qui nous rapproche de la solution. Pour l’appliquer il faudrait que le Parti québécois soit majoritaire. Il faut travailler pour que les Québécois le comprennent.


Quant à y être disons-le : la solution c’est l’indépendance qui nous débarrassera du bilinguisme canadian.


robert barberis-gervais, 26 septembre 2012


]]>