Commentaires sur : Cégeps anglophones: couper l’herbe sous les pieds https://www.ameriquebec.net/actualites/2012/09/23/cegeps-anglophones-coupons-lherbe-sous-leur-pieds-9378.qc Média québécois citoyen Tue, 08 May 2018 15:49:17 +0000 hourly 1 https://wordpress.org/?v=4.9.18 Par : Claude Dulac https://www.ameriquebec.net/actualites/2012/09/23/cegeps-anglophones-coupons-lherbe-sous-leur-pieds-9378.qc#comment-37267 Mon, 24 Sep 2012 11:40:08 +0000 http://www.ameriquebec.net/actualites/2012/09/23/-9378.qc#comment-37267 Une solution plus simple. Ajouter comme auparavant une septième année où tous devront réussir l’examen de français et de mathématiques avant de poursuivre même pour la minorité canadienne québécoise de 5.6% (anglaise).

Après le secondaire III, la voie des cours de métiers ou techniques. L’ajout d’une année au secondaire soit la 6 (treizième) comme dans le reste du Canada et des USA. Pas de coût car cet ajout ne justifierait pas l’embauche de personnel de direction. Permettrait de terminer l’équivalent collégial à moindre coûts sans emprunt comme au CEGEP. Réduire le décrochage scolaire du floue du CEGEP.

La création d’écoles techniques sans cours autres que la profession. Établir des écoles normales comme cela existait pour former uniformément les futurs enseignants. Plus de cours de français pour les immigrants nouvellement arrivés dans les commissions scolaires mais plutôt dans des résidences fermées en région.
Donc avec ce système inspiré aussi de modèles européens .Après le secondaire l’accès direct à l’université.
Abolition du 60% de subventions aux écoles privées souvent confessionnelles et passerelles. À 3,000$ le riche industriel peut se le payer avec l’argent de ceux qu’ils emploient à 15.00$ qui eux n’ont pas les moyens de les fréquenter.

S’inspirer du modèle Israélien, Lituanien, Croate pour adopter une représentation équitable du 5.6% de la minorité canadienne québécoise de 5.6% .Les allophones comme dans tout pays qui se respecte ne sont jamais comptabilisés avec d’autres minorités.
Des droits de scolarité de 29,682$ notre coût devrait être facturé à des étrangers soit les 17,000 canadiens hors-Québec .Ce qui nous coûte 478 millions à nous Québécois. Sur 5 ans plus de 85,000 universitaires comptabilisés pour les listes électorales et avec la minorité canadienne québécoise. des pressions pour des services en anglais pour eux et qui agréablement vous imposent l’anglais comme employé dans certains commerce. Régler le problème, cette clientèle ne vote pas PQ
.

]]>
Par : Victor https://www.ameriquebec.net/actualites/2012/09/23/cegeps-anglophones-coupons-lherbe-sous-leur-pieds-9378.qc#comment-37266 Mon, 24 Sep 2012 04:22:04 +0000 http://www.ameriquebec.net/actualites/2012/09/23/-9378.qc#comment-37266 Un aspect plus substantiel des cégeps n’est peut-être pas tant la maîtrise de la langue française, mais surtout celle de la culture francophone.

Au cégep, nous faisons de la littérature et de la philosophie. Souvent de l’histoire (au moins celle de notre discipline) et apprenons des termes techniques. Nous construisons pour plusieurs notre esprit critique, notre manière de penser le monde, et nous détaillons beaucoup notre manière de le percevoir. Il est très légitime, dans l’optique des droits acquis, que les jeunes anglophones de la communauté historique s’initient à la philo, à la littérature, ou à l’histoire des sciences à travers des auteurs et des évènements qui ont marqué le monde anglophone. À travers Shakespeare, Thomas Moore, Hemingway, Newton, Mordekai Richler, Dickens, la magna carta ou la réforme anglicane. Mais tout ça, ce n’est pas la même chose que de passer par Victor Hugo, Voltaire, Descartes, Marie Curie, Réjean Ducharme, le Code Napoléon ou la révolution tranquille.

La langue n’est pas qu’un moyen de communication, c’est aussi et surtout un interface, entre le monde et soi, entre soi et les autres, qui interprète déjà pas mal, et qui est bien différent de culture en culture.

Entre 16 et 22 ans, l’esprit bouillonne souvent et les graines idéelles qu’on y sème sont dans une terre fertile pour pousser longtemps et marquer une vie entière. Voilà pourquoi, selon moi, le seul aspect de la maitrise de la langue n’est pas le point principal lorsqu’il est question de communauté d’acceuil des nouveaux arrivants.

Malgré tout, je suis quand même plutôt contre cette mesure, parce que je crois qu’elle cherche à corriger d’une manière symboliquement assez cavalière, un phénomène encore mineur.

]]>
Par : Roger Lapointe https://www.ameriquebec.net/actualites/2012/09/23/cegeps-anglophones-coupons-lherbe-sous-leur-pieds-9378.qc#comment-37264 Sun, 23 Sep 2012 19:23:47 +0000 http://www.ameriquebec.net/actualites/2012/09/23/-9378.qc#comment-37264 La grande mouvance des francos hors de Montréal est un des facteurs majeur qui explique la perte d’influence du français dans le coeur de Montréal.Aucune loi ne pourra palier ce phénomène qui est loin de diminuer quand on consulte les stats concernant le déplacement des populations.Que faire pour ramener les jeunes familles francos à Montréal?Augmenter le prix du litre d’essence à 3$?

]]>
Par : Deschênes Mireille https://www.ameriquebec.net/actualites/2012/09/23/cegeps-anglophones-coupons-lherbe-sous-leur-pieds-9378.qc#comment-37263 Sun, 23 Sep 2012 19:19:59 +0000 http://www.ameriquebec.net/actualites/2012/09/23/-9378.qc#comment-37263 Bonjour, je me demandais sur quel modèle d’intégration s’appuyait Me L Gagnon. Sûrement pas sur celui des francophones dans le ROC. J’aimerais que quelqu’un confrontre les anglo. du Québec concernant le traitement des franco.dans les autres provinces. Ils recoivent de la part de cette communauté si généreuse à peu près rien, c’est l’assimilation. Est-ce qu’il existe un modèle ailleurs pour que nous cessions de martyriser ces pauvres anglo. Historiquement, ils n’ont jamais accepté que le Québec reprenne sa destinée en main depuis les années soixante. C’est du n’importe quoi à chaque fois que le PQ arrive au pouvoir et cela a culminé le quatre septembre dernier par une tentative d’assasinat. Imaginez si celui qui avait tiré aurait été un jeune et étudiant. Je n’ose même pas y penser. Mais non celui qui a tué une personne est un anglo. dans la soixantaine. La loi 101 doit être renforcée et vite. J’espère que le gouvernement Marois prendra acte de votre proposition, cela est une façon et il y en a sûrement d’autres. Je n’en peux plus de les entendre chialer et les allophones ne sont pas mieux, en tout cas pour une bonne partie d’entre eux.

]]>