Commentaires sur : Pour le bien de la cause, Pauline Marois doit s’éclipser https://www.ameriquebec.net/actualites/2011/06/25/pour-le-bien-de-la-cause-pauline-marois-doit-seclipser-6911.qc Média québécois citoyen Tue, 08 May 2018 15:49:17 +0000 hourly 1 https://wordpress.org/?v=4.9.16 Par : Jean Paul Tellier https://www.ameriquebec.net/actualites/2011/06/25/pour-le-bien-de-la-cause-pauline-marois-doit-seclipser-6911.qc#comment-32489 Mon, 27 Jun 2011 18:59:04 +0000 http://www.ameriquebec.net/actualites/2011/06/25/-6911.qc#comment-32489 Il faut commencer l’éducation populaire avec un plan de match qui dit les vraies affaires. Mettre de l’avant une pédagogie de l’indépendance qui soit claire.Rendre l’indépendance désirable.Faire comprendre le projet.Avant de décider de son destin, il faudrait savoir de quoi il sera fait.
http://bit.ly/lerEm0

]]>
Par : Jean Paul Tellier https://www.ameriquebec.net/actualites/2011/06/25/pour-le-bien-de-la-cause-pauline-marois-doit-seclipser-6911.qc#comment-32486 Mon, 27 Jun 2011 18:39:35 +0000 http://www.ameriquebec.net/actualites/2011/06/25/-6911.qc#comment-32486 Pourquoi pas l’indépendance sans le PQ.
http://bit.ly/jy3E6p

L’indépendance par l’élection majoritaire de députés indépendantistes à l’Assemblée nationale.
http://bit.ly/k606X2

]]>
Par : Réjean https://www.ameriquebec.net/actualites/2011/06/25/pour-le-bien-de-la-cause-pauline-marois-doit-seclipser-6911.qc#comment-32458 Mon, 27 Jun 2011 06:21:18 +0000 http://www.ameriquebec.net/actualites/2011/06/25/-6911.qc#comment-32458 Petit truc pour élire un chef:

Au PQ, si vous souhaitez élire un chef qui marche dans la même direction que ses militant, ne choisissez pas un inconnu, car vous ne pouvez avoir d’idée de ce qu’il peut faire! Sinon, la même erreur risque fort de se répéter.

Choisissez un indépendantiste, s’il vous en reste.

Ceci étant dit, le Parti Québécois est dès à présent lui-même en cause au Québec, ne rejetez pas le blâme uniquement sur Madame Pauline Marois. La faute en revient à plusieurs personnes et surtout à son programme politique qui change continuellement, comme un caméléon change de couleur.

Le PQ n’est plus ce qu’il a été à ses début: un Parti Indépendantiste. Les Claudes Morin, Lucien Bouchard et cie l’ont fédéralisé.

Quant à moi,de toute façon je voterai désormais pour un candidat indépendant. Ou mieux, un candidat du Parti Indépendantiste de Monsieur Éric Tremblay s’il s’en présente un dans mon comté. Ce parti ne tente pas d’endormir la Nation Québécoise avec d’inutiles référendums que le PQ, pseudo parti indépendantiste, lui-même n’écoute même pas.

Hé oui! C’est Monsieur Jacques Parizeau qui a toujours eu raison: il faut des élections référendaires pour sortir la fédération canadienne du Québec et réaliser à présent le Pays Québécois de langue française.

L’argument qui prétend que des élections référendaires ne sont pas viables est sans valeur au Québec. Cela demeure démocratique et peut être tout aussi viable qu’un référendum. C’est même plus démocratique qu’un référendum qui lui peut être remis dans le temps à l’infini par une dictature politique.

Les Québécois sont intelligents. C’est la démocratie qu’ils veulent et ils ont très bien compris qu’un référendum n’est plus démocratique quand il est sans cesse remis dans le temps. Ce qui n’est pas le cas des élections qui, elles, sont démocratiques, qu’elles soient référendaire ou non.

Si quelqu’un ose dire qu’il anti-démocratique de déclarer immédiatement l’indépendance du Québec si une majorité de députés indépendantistes d’un même parti est élue, alors que cette personne m’affirme à présent que les élections sont démocratiques au Québec, dans un bel élan de contradiction et d’hypocrisie, ou d’ignorance de ce que signifie le terme “élection référendaire”!

Définition: une élection ne change pas de nature parce qu’on la qualifie de “référendaire”. Une élection référendaire reste une élection comme nous les connaissons si bien au Québec. On ajoute “référendaire” quand au moins un des partis politiques qui se présentent déclare dans son programme que s’il devient le gouvernement, dès son accession à la gouvernance il RÉALISERA un changement majeur quelconque, exemple: déclencher immédiatement le processus de dé-fédéralisation du Québec et en faire un Pays.

“Référendaire” n’est qu’un mot qui ne change rien au processus des élections, sauf si des gens se mettent à tricher. Or c’est illégal et anti-démocratique de tricher.

Vive la Nation Québécoise!
Vive la démocratie!
Vive le Pays Québécois de langue Française!

]]>