Commentaires sur : Layton, innocent ou chauffard de la politique? https://www.ameriquebec.net/actualites/2011/05/16/layton-innocent-ou-chauffard-de-la-politique-6313.qc Média québécois citoyen Tue, 08 May 2018 15:49:17 +0000 hourly 1 https://wordpress.org/?v=4.9.16 Par : Jean Paul Tellier https://www.ameriquebec.net/actualites/2011/05/16/layton-innocent-ou-chauffard-de-la-politique-6313.qc#comment-31343 Tue, 17 May 2011 07:59:40 +0000 http://www.vigile.net/Layton-innocent-ou-chauffard-de-la#comment-31343 La trajectoire fédérale du Québec.

[ « À tour de rôle, les libéraux, les progressistes-conservateurs et, maintenant, le Bloc québécois ont appris à leurs dépens qu’en faisant du Québec leur pierre angulaire ils avaient construit sur du sable.

Comme le NPD de Jack Layton aujourd’hui, chacune de ces formations a débarqué sur la colline du Parlement avec un contingent québécois novice. En 1984, Brian Mulroney ne connaissait pas bon nombre de la soixantaine de députés québécois qu’il avait fait élire. En 1993, certains des élus bloquistes de Lucien Bouchard n’avaient pas compris qu’ils allaient devoir vivre à Ottawa plusieurs mois par année.

Pour le meilleur et parfois pour le pire, le dépoussiérage de la classe politique fédérale depuis 40 ans est beaucoup passé par de grands coups de balai québécois.

Mais l’histoire montre également qu’avant de passer à d’autres amours le Québec est d’abord capable d’une remarquable fidélité.

Pierre Trudeau a régné sans partage sur le Québec pendant une quinzaine d’années. Brian Mulroney a eu droit à une décennie. Contre bien des attentes, le Bloc québécois a survécu tant à la défaite référendaire de 1995 qu’au départ de son chef fondateur, Lucien Bouchard, et à l’exil dans l’opposition du Parti québécois.

Il a fallu sept élections avant que le Bloc finisse par se heurter à un mur.

Tout cela pour dire que les vaincus québécois du 2 mai qui se consolent de leur défaite en imaginant qu’ils vont prendre leur revanche dans quatre ans s’illusionnent peut-être.

En envisageant le risque de déroute du PLC quelques jours avant le scrutin, un stratège libéral angoissé pour l’avenir de son parti faisait remarquer que quand le NPD débarquait quelque part, il avait tendance à s’incruster.

Jusqu’à ce qu’Alexa McDonough prenne les rênes du NPD fédéral, au milieu des années 1990, le parti était absent de la carte des provinces de l’Atlantique. Sous l’impulsion de cette chef néo-écossaise, le NPD a fait une première apparition en Nouvelle-Écosse et au Nouveau-Brunswick au scrutin de 1997.

À l’époque, on avait attribué ce phénomène à un vote de protestation suscité par la réforme de l’assurance-emploi libérale et par les racines d’Alexa McDonough dans la région. Lors de son remplacement par Jack Layton, en 2002, beaucoup pensaient que c’en était fait de la fragile présence néo-démocrate à l’est du Québec. Ils se trompaient.

Aujourd’hui, le gouvernement de la Nouvelle-Écosse est néo-démocrate. Aux élections fédérales de 2008, le parti a gagné un premier siège à Terre-Neuve-et-Labrador. Le 2 mai dernier, la région de l’Atlantique a été la scène d’une chaude lutte à trois entre conservateurs, néo-démocrates et libéraux.

Dans la foulée de la victoire de Thomas Mulcair dans Outremont, en 2007, le NPD a également connu une croissance exponentielle en sol québécois. Au scrutin de 2008, la formation de Jack Layton avait scié les jambes du PLC dans une dizaine de circonscriptions fédéralistes. En 2011, c’est le Bloc qui est passé à la moulinette néo-démocrate.

Avec des députés à Victoria, Vancouver, Edmonton, Winnipeg, Toronto, Montréal, Québec, Halifax et St. John’s, le NPD est désormais implanté dans davantage de grandes villes canadiennes que les libéraux.

Installé dans l’opposition officielle pour quatre ans, le parti aura le temps de faire son nid au Québec. Aux côtés d’un Bloc québécois moribond et d’un PLC en proie à une crise existentielle, face à un gouvernement dénué d’atomes crochus avec le Québec, le NPD aura l’occasion d’occuper tout le terrain de l’opposition,à la chambre des Communes et dans les clips quotidiens des médias.

La guerre prévisible entre le NPD et les conservateurs n’aura pas nécessairement lieu sur le terrain sensible des relations Canada-Québec. Pour réconcilier sa vision d’un gouvernement central fort avec ses ambitions québécoises, le NPD de Jack Layton s’est converti au concept du sur-mesure pour le Québec. À l’instar de Stephen Harper, le chef néo-démocrate adhère au principe de relations fédérales-provinciales asymétriques, tout au moins dans le cas du Québec.

En attendant, si le passé est garant de l’avenir, Jack Layton a de sérieuses chances d’être davantage que la star d’un soir du scrutin de 2011 au Québec.»]

Source ; Chantal Hébert,l’Actualité,13/5/2011

]]>
Par : Jean Paul Tellier https://www.ameriquebec.net/actualites/2011/05/16/layton-innocent-ou-chauffard-de-la-politique-6313.qc#comment-31331 Tue, 17 May 2011 01:50:50 +0000 http://www.vigile.net/Layton-innocent-ou-chauffard-de-la#comment-31331 Au Québec, les sondages montrent depuis plusieurs mois que les Québécois rêvent d’une alternative aux vieux partis que sont le PLQ et le PQ. Il y a un alignement naturelle pour la fusion ADQ et François Legault.Les Québécois n’ont pas envie de refaire le débat constitutionnel.Pauline Marois et Jean Charest sont identiquement populaires.

]]>
Par : ronald richard https://www.ameriquebec.net/actualites/2011/05/16/layton-innocent-ou-chauffard-de-la-politique-6313.qc#comment-31321 Mon, 16 May 2011 19:55:01 +0000 http://www.vigile.net/Layton-innocent-ou-chauffard-de-la#comment-31321 Monsieur Le Hir,
vous lire me fait grand bien.
J’ai parfois l’impression du peuple québecois
comme un troupeau de bison que des indiens
affolent vers le précipice…
Oui, je veux être dans l’erreur:
ma “fracture” s’est faite lorsque les “sondages” révélaient Landry le gouvernement le plus estimé
mais donnaient l’ADQ gagnante pour le”changement”
Depuis, les possédants, vous le soulignez heureusement, mettent tout en oeuvre pour vider les tiroirs et augmenter le cynisme, la débandade du bloc
est aussi à quelque part je le crains une débandade
face à ce qui menace notre avenir collectif.

Comment se fait-il que l’option souverainiste
ne parvient qu’à plafonner: elle n’est donc pas
porteuse?. Je crois que des “missions” devraient
aller s’enquérir auprès des pays qui ont acquis leur indépendance depuis notre échec référendaire.
Accepter, oui, des “leçons” du Sud-Soudan, ou du Kosovo, ou des États Baltes.
(Lorsque je voyage aux États-Unis, je vois plus de drapeaux en un mille que tout autour de l’Île d’Orléans: j’ai fait le compte juillet dernier, deux!)

Patrie, pays, nation et là ou l’Europe et les Américains sont fiers, ici ces termes sont ringards.
Là c’est un sacré gain pour les fédérastes! Voyez comment, de journal à sensation en ombre portée d’Ignatief l’on essaie de nous enfiler un deuxième Trudeau. Et je sais qu’ils vont y parvenir.
Hier même, Power Desmarais fils affirme ne pas chercher à influencer le gouvernement et dans “Canadian Establishment” Desmarais père se vante
d’avoir décidé Daniel Johnson de ne pas “déclarer unilatéralement l’indépendance” (avouons que c’est gros)
Comment Desmarais en est-il arrivé à se tailler un domaine dans le parc des Laurentides, à même ledomaine public, surveillé par la Sûreté du Québec alors que le moindre citoyen ordinaire paie d’une sacrée tranche de vie le moindre terrain urbanisé?
La classe dirigeante actuelle veut “le beurre et l’argent du beurre”. Tel Péladeau à Beauceville fermé en barbare une imprimerie avec l’aide de la même Sûreté, et “léguer” son nom à un stade pour le blanchir.
Revoyure, Ronald Richard

]]>
Par : Serge Clément https://www.ameriquebec.net/actualites/2011/05/16/layton-innocent-ou-chauffard-de-la-politique-6313.qc#comment-31312 Mon, 16 May 2011 16:30:41 +0000 http://www.vigile.net/Layton-innocent-ou-chauffard-de-la#comment-31312 OUI ! Je suis très heureux de constater que les citoyens se sont finalement débarrassés de la vieille merde Liérale et aussi du Bloc critiqueux qui n’a pas été foutu de faire quoi que ce soit pour prendre le pouvoir.
Duceppe, l’ors d’une visite dans l’Ouest canadien avait fortement impressionné et beaucoup de “Winnipegers” auraient été enclins de voter pour un Bloc canadien.
Depuis 20 ans, le Bloc a critiqué et jamais n’a eu l’idée de prendre les choses en main pour diriger le pays et probablement faciliter l’affranchissement des provinces. Je crois que le “Tsunami” politique est une très bonne leçon pour les politiciens qui prennent leurs postes pour acquis. Dehors les “vieilles médailles” et quand j’entend les gens ridiculiser les nouveaux venus sans expériences, ils oublient un détail, vaut mieux que des erreurs honnètes se produisent que de subir les “crocheries” des politiciens expérimentés. Dire que les Libéraux, en désespoir de cause, on fait appel à Ti-Jean Chrétien, celui-là mème qui a “fourré” royalement les québécois. Quant à Monsieur Harper, on semble oublier qu’il a toujours tenus ses promesses politiques. Ce qui est loin des promesses Libérales. Concernant le Bloc, aucune promesse sachant que la vocation était de toujours critiquer sans jamais vouloir rien faire. Les “critiqueux” ne sont-pas des grands “faiseux” de toute évidence.
Bon débarras et bravo québécois, pour une fois, vous n’avez-pas agis comme des moutons aimant se faire tondre.
De toute façon, la politique ne pourra ètre pire que ce qu’elle est présentement. En passant, je prédis un bon nettoyage au Québec. Dehors la vieille crasse Libérale.
Les citoyens en ont ras le bol de vos manigences.
Eh voilà ! J’imagine que pour les prochains 4 ans, le NPD n’aura de choix que d’agir honnètement, juste cela sera une bonne amélioration politique. Et bonne chance au NPD de Monsieur Layton. On semble avoir peur des Conservateurs et pourtant, règle générale, ils agissent avec diligence. On ne peut en dire autant des Libéraux qui ont changé d’idée a toutes occasions qui les accomodaient et non-pas pour accomoder les citoyens.
Quel parti a “couillonné” dans les commandites, achats de sous-marins, achats d’avions à double prix, vol de l’assurance chomage, etc, etc.
Assez c’est assez et donnons une chance au NPD de se prouver. Quant aux “critiqueux” j’espère qu’ils ont compris le message une fois pour toutes.
Ou est-ce trop demander ? J’ai voté NPD et en suis fort aise, ne serait-ce que pour nettoyer la place.
Faut croire que plusieurs ont pensés comme moi.

]]>
Par : Ginord https://www.ameriquebec.net/actualites/2011/05/16/layton-innocent-ou-chauffard-de-la-politique-6313.qc#comment-31305 Mon, 16 May 2011 14:42:02 +0000 http://www.vigile.net/Layton-innocent-ou-chauffard-de-la#comment-31305 Cet article de Mr Le Hir est bouleversant de lucidité. Faut-il appréhender une telle dérive à la prochaine élection provinciale (dans deux trop longues années)?
L’A.D.Q.,Legault et autres casseurs d’unité semblent déjà paver la voie à une semblable déroute qui serait catastrophique. Il faut surtout se méfier des médias complaisants qui aliment la division pour laisser le “volant” aux mêmes chauffards et manipulateurs d’opinions. L’urgence du “pays en vue” doit nous garder vigilants et en état d’alerte !
Qu’on se le dise !

]]>