Commentaires sur : Hydro-Québec : une vache à lait https://www.ameriquebec.net/actualites/2009/02/21-hydro-quebec-une-vache-a-lait.qc Média québécois citoyen Tue, 08 May 2018 15:49:17 +0000 hourly 1 https://wordpress.org/?v=4.9.18 Par : Jean-Pierre Plourde https://www.ameriquebec.net/actualites/2009/02/21-hydro-quebec-une-vache-a-lait.qc#comment-4268 Mon, 23 Feb 2009 06:39:21 +0000 http://www.ameriquebec.net/actualites/2009/02/21-hydro-quebec-une-vache-a-lait.qc#comment-4268 Le Québec est présentement sous tutelle, tous les postes clés, dans tous les ministères et organisations gouvernementales du Québec, sont occupés par des sympathisants de la fédération.

Dans le traité de l’approche commune négocié exclusivement entre représentants du pouvoir fédéral, nous perdrons le contrôle et la gestion de nos territoires.
Les règles de bases utilisées dans ces négociations sont celles de la constitution de 1982 rappatriée unilatéralement par le Canada sans notre accord, nos droit à l’égalité et au partenariat nous sont retirés par cette arnaque.

Ce n’est certainement pas le signe de respect mutuel que le Canada essaie de nous faire avaler dans ses publicités et commandites.

L’immigration massive à Montréal est une attaque contre notre droit d’être partenaire du pays qu’on a fortement contribuer à bâtir.

Les règles du jeux vont changer.

Les futurs développement hydro-électriques pourront bientôt être contrecarrés par une foule d’autres intervenants dont le plus important sera la fédération. Elle pourra, par le retrait de nos droits fonciers via les peuples Amérindiens, ces derniers étant sous sa tutelle, nous imposer d’autres investisseurs que l’Hydro sur nos territoires au profit d’autres provinces ou de multinationales, Rio Tinto en est le plus récent exemple. Voir Conflits d’intérêts sur saglacweb.blogspot.com

Le pouvoir économique du Québec francophone dans l’économie Canadienne devrait décliner rapidement. L’Hydro est le principal bras de levier économique du Québec, il faut s’attendre à une déviation de nos bras de leviers au profit du ROC. Québec et ses citoyens n’auront plus les mêmes droits que les autres provinces.
Notre droit de siéger devrait bientôt se muter en celui de simple observateur et de soumis.

Nous sommes un peuple en sursi qui se contente d’une impression de liberté. À moins de se réveiller cette situation risque fort de nous être fatale.

Posez-vous les questions suivantes:

1. Pourquoi M. Harper a discuté des avantages de l’hydro-électricité avec M. Obama lors de sa visite?

2. Pourquoi, à la Caisse de dépôt, l’équipe de gestion la plus réputée au monde aurait-elle fait une erreur d’investissement de 38 milliards? Pourquoi l’équipe de gestion a t’elle démissionnée et les meilleurs dirigeants réengagés chez Power Corp.?
Pourquoi personne ne veut occuper le poste de président de la Caisse pour servir de bouc émissaire, avaler les manoeuvres politiques et en porter le chapeau? Vous ne trouvez pas qu’il y a de quoi pour un candidat d’être malade et de donner sa démission avant même d’occuper son poste!
Vérifiez à qui a profité les milliards perdus par la Caisse, SVP., personnellement j’aimerais bien être au parfum!

M. Charest veut nommer une commission d’enquête sur les déboires de la Caisse de Dépôt.

Si c’est le cas, attendez-vous à une commission d’enquête tronquée du genre TB ou les commissaires seront choisis en fonction des résultats escomptés par l’état, voir le texte, juges et partis sur saglacweb.com.

Profitons des derniers sursauts de ce bras de levier pendant qu’on en contrôle encore la destinée pour quelques temps encore.

Jean-Pierre Plourde.
saglac@gmail.com

]]>