Commentaires sur : Réplique de Gilles Duceppe au discours à la nation de Stephen Harper https://www.ameriquebec.net/actualites/2008/12/06-replique-de-gilles-duceppe-au-discours-a-la-nation-de-stephen-harper.qc Média québécois citoyen Tue, 08 May 2018 15:49:17 +0000 hourly 1 https://wordpress.org/?v=4.9.22 Par : Philippe Giroul https://www.ameriquebec.net/actualites/2008/12/06-replique-de-gilles-duceppe-au-discours-a-la-nation-de-stephen-harper.qc#comment-3186 Sun, 07 Dec 2008 14:24:30 +0000 http://www.ameriquebec.net/actualites/2008/12/06-replique-de-gilles-duceppe-au-discours-a-la-nation-de-stephen-harper.qc#comment-3186 En environnement, aucune référence au dossier du nucléaire canadien et québécois .
C’est surprenant alors que les décisions finales pour le projet d’Hydro-Québec de reconstruction de la centrale nucléaire de Gentilly-2 vont se passer en Ontario (Canada) . C’est la commission de sûreté nucléaire du Canada qui va examiner ce projet. Quand on sait que la directrice de cette commission a été expulsée par M. Harper, il y a un grave danger pour le Québec de se faire dicter la dictature du puissant lobby nucléaire canadien et international. Quand on sait que l’EACL risque de se faire privatiser, et que M. Sarkozy va venir vendre ses EPR Areva lors de sa prochaine visite au Canada, il est plus que temps que le Bloc Québécois veille aux intérêts du Québec. Celui-ci doit-il dépendre énergétiquement du Canada ?
Quand est que le Bloc Québécois va-t-il aider le Québec à se sortir de ce guêpier radioactif ?

À qui confier notre avenir, celui de nos enfants, petits-enfants, arrière-petits-enfants,… ?
Le 8 décembre : Trois scénarios en vue :

Le pire est une majorité libérale. M. Charest et Cie s’empresseront d’aller de l’avant pour décréter – sans débat public – son appui au projet d’Hydro-Québec de reconstruire la centrale nucléaire vétuste et inutile de Gentilly-2. Un gaspillage de plus de 8 milliards permettra aux gestionnaires libéraux et hydro-québécois de produire 2500 tonnes de déchets radioactifs supplémentaires qu’ils lègueront allègrement aux générations futures.Qui payera ? Tous les clients d’H.Q. qui se verront imposer d’autres augmentations de tarifs pendant de très nombreuses années!

Le deuxième scénario : un gouvernement minoritaire libéral ou péquiste qui obligerait HQ de venir expliquer en commission parlementaire – refusée à date par M. Charest – le gâchis économique, social et environnemental qu’il a concocté en catimini et qu’il veut imposer aux québécois en persistant dans son projet de « réfection » de G-2.

Le troisième scénario idéal : une majorité péquiste qui devra arrêter ses hésitations concernant ce dossier et se positionner fermement pour le déclassement des réacteurs G-1 et G-2 et pour la gestion socialement responsable des déchets radioactifs avec un développement de l’emploi spécialisé et exportable.
Dans un tel cas, en s’inspirant du programme énergétique de Québec Solidaire et du Parti Vert, le PQ pourra défendre sa souveraineté en matière énergétique et ne pas dépendre des voisins, comme M. Charest qui a les mains liées à l’AECL et au puissant lobby nucléaire canadien et international.

]]>