Le mardi 2 juin 2015

Québec

Décès de Jacques Parizeau à l’âge de 84 ans

Actualités ]

Par Audrey

Le Québec a perdu un grand homme la nuit dernière. Le 26e premier ministre Jacques Parizeau et ancien chef du camp du “oui” au référendum de 1995 est décédé cette nuit, après un long combat contre la maladie. L’Assemblée nationale a suspendu ses activités aujourd’hui. Les acteurs politiques, de tous partis confondus, ont rendu hommage à ce grand homme.

Le Québec a perdu un grand homme la nuit dernière. Le 26e premier ministre Jacques Parizeau et ancien chef du camp du “oui” au référendum de 1995 est décédé cette nuit, après un long combat contre la maladie.

Sa conjointe, l’ancienne députée péquiste Lisette Lapointe, a annoncé son décès vers minuit la nuit dernière. Il était hospitalisé depuis 5 mois.

L’Assemblée nationale a suspendu ses activités aujourd’hui. Les acteurs politiques, de tous partis confondus, ont rendu hommage à ce grand homme.

François Gendron, député péquiste qui était ministre à l’époque que monsieur Parizeau était premier ministre du Québec, parlait de ses grandes compétences de pédagogue. Guy Chevrette, ancien ministre péquiste sous la gouverne de Parizeau parlait de ses grandes capacités d’argumentation et d’écoute. Monsieur Chevrette parlait de lui comme “le plus grand chef d’État que le Québec a connu”. Louise Harel a tenu à souligner son travail auprès des femmes et de leur représentation en politique.

Ces dernières années, monsieur Parizeau avait démontré son appui à Jean-Martin Aussant, ex-chef d’Option nationale. Il avait aussi appuyé Pierre-Karl Péladeau. L’actuel chef du parti québécois a confirmé que c’est monsieur Parizeau qui l’a encouragé à se lancer en politique.

Encore de nos jours, monsieur Parizeau vantait la richesse du Québec et les bienfaits que l’indépendance procurerait aux Québécois et aux Québécoises,.

Nous souhaitons nos sincères condoléances à madame Lisette Lapointe ainsi qu’à ses enfants. Les Québécois et les Québécoises ont perdu un grand homme ce matin et c’est un triste jour pour le Québec.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article