Le samedi 18 avril 2015

Québec

À quand le sirop d’érable du Québec en complément d’un traitement par antibiotiques?

On a constaté que l’extrait de sirop augmente l’efficacité des antibiotiques contre les bactéries

Par AmériQuébec

Des expériences menées par des chercheurs de l’Université McGill soulèvent les bienfaits du sirop d’érable. En effet, un extrait concentré de sirop d’érable en complément d’un antibiotique rendrait les bactéries pathogènes plus sensibles au traitement antibiotique. Sachant que les trois quarts de la production mondiale de sirop d’érable provient du Québec, y aurait-il là éventuellement une manne à exploiter?

Selon des expériences menées en laboratoire par des chercheurs de l’Université McGill, un extrait concentré de sirop d’érable rendrait les bactéries pathogènes plus sensibles aux antibiotiques.

Les résultats, qui seront publiés dans la revue Applied and Environmental Microbiology, indiquent que l’ajout d’extrait de sirop d’érable aux antibiotiques courants pourrait augmenter la sensibilité des microbes, entraînant une diminution de l’utilisation des antibiotiques. La surutilisation d’antibiotiques alimente l’émergence de bactéries résistantes aux médicaments qui sont devenues une grande préoccupation de santé publique à l’échelle mondiale.

L’équipe de recherche de Nathalie Tufenkji, professeure au Département de génie chimique de l’Université McGill, a préparé un extrait concentré de sirop d’érable qui contient principalement des composés phénoliques. Fabriqué en concentrant l’eau d’érables d’Amérique du Nord, le sirop d’érable est une source riche en composés phénoliques.

Les chercheurs ont testé en laboratoire l’effet de l’extrait sur les souches de certaines bactéries pathogènes, notamment E. coli et Proteus mirabilis (une cause courante d’infections urinaires). Utilisé seul, l’extrait a été légèrement efficace pour combattre les bactéries. Cependant, l’extrait de sirop d’érable a été particulièrement efficace lorsqu’appliqué en association avec des antibiotiques. L’extrait a également agi en synergie avec les antibiotiques pour la destruction des communautés bactériennes résistantes, appelées biofilms, qui sont courantes en présence d’infections difficiles à traiter, comme les infections urinaires associées aux cathéters.

« Avant de pouvoir dire quel en serait l’effet sur l’humain, il nous faudra réaliser des tests in vivo et ultérieurement des essais cliniques, déclare Mme Tufenkji. Cependant, les résultats permettent de croire à une approche potentiellement simple et efficace pour diminuer l’utilisation d’antibiotiques. Ultimement, je pourrais envisager l’incorporation de l’extrait de sirop d’érable aux capsules d’antibiotiques. »

Les chercheurs ont également découvert que l’extrait agit sur l’expression génétique des bactéries, en réprimant un nombre de gènes liés à la résistance aux antibiotiques et à la virulence.

Tous les échantillons de sirop d’érable utilisés dans l’étude ont été achetés dans des marchés locaux de Montréal, puis congelés jusqu’au début de chaque expérience, ce qui consistait en une série d’étapes destinées à produire l’extrait riche en composés phénoliques.

La professeure Tufenkji, qui est titulaire de la Chaire de recherche du Canada en biocolloïdes et surfaces, a également étudié le potentiel des dérivés de la canneberge pour combattre les bactéries pathogènes. Les coauteurs de la nouvelle étude sont les chercheurs postdoctoraux Vimal Maisuria et Zeinab Hosseinidoust.

Les travaux ont été financés par le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie et le Programme des chaires de recherche du Canada.

Pour lire les détails de l’étude, vous pouvez consulter le site Internet de l’American Society For Microbiology.


Source: Université McGill

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

AmériQuébec

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 442 articles

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 427 a été rédigé par AmériQuébec il y a 2 ans et 7 mois, le samedi 18 avril 2015.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2009: Les Entretiens Pierre-Bédard, le 15 mai 2009 à Montréal Les partis politiques ont été des rouages essentiels qui ont permis l’institutionnalisation de la démocratie de représentation. Depuis le milieu [...]

2009: Abolition de l’actuel registre des armes à feu Dans la foulée du dépôt du projet de loi du gouvernement conservateur proposant l’abolition de l’actuel registre des armes à [...]

2009: Plutôt que de se préparer au Sommet des Amériques… Les relations internationales et l’intégration des Amériques est un dossier d’importance pour le Parti Québécois. En effet, le Parti a [...]

2009: Mme Blais, ministre des ainés, informez les citoyens de leurs droits! Ce texte est une réponse l’article Michel Hébert publié dans journal de Québec du mercredi 15 avril 2009 et portant [...]

2006: L’argent ne fait-il vraiment pas le bonheur?! Mais que j'aimerais donc pouvoir vivre sans argent! Pas avoir à me tracasser la tête pour acheter mes [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages

4983string(0) ""