Le Lundi 31 décembre 2012

Société

Oenothérapie: le champagne est-il bon pour la santé?

Quels sont les bienfaits du champagne sur la santé?

Autres actualités ]

Par AmériQuébec

Vous êtes peut-être du genre à prendre du vin et du champagne régulièrement, particulièrement dans les périodes de festivités, tout en vantant les vertus du vin sur la santé. Mais quels sont les bienfaits du vin ou du champagne sur la santé? Sont-ils fondés?

En cette période de réjouissance, plusieurs personnes en profitent pour boire de l’alcool, comme du vin ou du champagne. D’autres sont déjà converties aux vertus de ce type d’alcool et en consomment probablement régulièrement. Mais est-ce que consommer du champagne ou du vin régulièrement est bon pour la santé?

D’emblée, précisons que la consommation excessive de champagne est nuisible pour la santé et n’est donc pas recommandée. Comme pour tout type d’alcool, le champagne et le vin sont déconseillés aux femmes enceintes. De plus, il existe la possibilité de développer une dépendance à cet alcool, comme c’est possible avec la bière.

Mais consommé modérément, un bon verre de champagne peut effectivement avoir des bienfaits pour la santé. Selon Wikipédia:

  • Le champagne n’irrite pas l’estomac malgré un pH très faible, il ne nuit pas à la digestion, mais l’améliore, en dissolvant les graisses et en évitant les ballonnements;
  • Comme tous les vins blancs secs, il est diurétique et aide à éliminer les excès;
  • Il est riche en sels minéraux assimilables, en particulier en potassium, en calcium, en magnésium et en soufre, et possède donc des propriétés dépuratives, détoxicantes et anti-inflammatoires. Il agit ainsi sur les rhumatismes, les rhumes et les allergies;
  • Il contient aussi des oligo-éléments, dont le zinc, utile à la régulation de l’influx nerveux et, avant l’utilisation des anxiolytiques, le champagne était reconnu comme antidépresseur et anxiolytique. Il contient aussi du phosphore et du lithium, importants pour la régulation des humeurs.

Qu’est-ce que l’oenothérapie?

L’oenothérapie est la “[b]ranche de la médecine humaine utilisant le vin comme prescription thérapeutique pour bénéficier des composantes de celui-ci (calcium, fer, magnésium, potassium…).” Consommer un ou deux verres de vin par jour serait considéré comme de la prévention, et donc bon pour la santé.

Longtemps par le passé, on recommandait du champagne dans un traitement d’œnothérapie, tout d’abord parce qui aurait permis de calmer les nausées, et par la suite… pour soutenir le moral. Le champagne était donc souvent recommandé par ses amateurs pour ses qualités d’antidépresseur et d’anxiolytique.

Dans un contexte d’oenothérapie, le vin rouge aurait lui aussi des vertus médicinales si consommé raisonnablement. Certaines études démontrent que les tanins que l’on retrouverait dans le vin rouge permettraient d’assouplir les veines et les artères. La consommation de vin rouge en petite quantité préviendrait notamment certains incidents cardiaques. Cependant, d’autres études viennent à la conclusion qu’il n’existe pas corrélation positive entre la consommation modérée de vin et la réduction des risques de développer un cancer ou des maladies cardiovasculaires. En fait, une consommation modérée pourrait même augmenter les risques pour plusieurs cancers…

Cela dit, l’œnothérapie demeure pour plusieurs une thérapie qui n’est guère plus qu’homéopathique, voire même ésotérique. En effet, on ne retrouve aucun département d’oenothérapie dans les hôpitaux, ni de programme d’études spécialisées sur la pratique de l’oenothérapie dans les universités. Même que dans plusieurs cas, les études positives qui recommandent une consommation modérée de vin sont commandées par des gens ayant un intérêt pécunier dans le marché du vin.

Dans tous les cas, boire un petit verre de vin pour terminer l’année et une coupe de champagne pour commencer la nouvelle année et se souhaiter bonne santé en famille, ce n’est sans doute pas contre-indiqué!

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

Annoncez ici

À propos de l'auteur de cet article

AmériQuébec

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 435 articles

Afficher le profil complet

Fiche de l'article

Cet article de 519 a été rédigé par AmériQuébec il y a 1 an et 6 mois, le Lundi 31 décembre 2012.

L'article n'a aucun commentaire. Soyez le premier à vous prononcer sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Autres actualités, Société.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2013: Bonne année 2014 C'est l'année 2014 qui débute et on vous en souhaite une bonne. Pour plusieurs, 2013 a été la meilleure de [...]

2011: La ligne de trop Je termine tout juste le dernier livre de Falardeau. Enfin, le dernier sur Falardeau peut-être étant donné que c'est plutôt [...]

2011: Ma dernière montée de lait avant 2012 En réaction à l'article paru dans la Presse du 24 décembre 2011:  Débat linguistique: les Québécois se réveillent, de Louis [...]

2011: Politique: une bonne année pour Option nationale! C'est une bonne année pour Option Nationale qui n'a pourtant que 2 mois d'existence. Déjà, la page Facebook ((Option nationale [...]

2011: Vers l’éclatement du Royaume-Uni? Le matin du 24, j’avais la grande surprise de recevoir un message d’un lecteur de Vigile ((Vigile.net)) qui venait de [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages