Le jeudi 1 novembre 2012

SociétéPolitique

Coupable d’outrage au tribunal, Gabriel Nadeau-Dubois ira-t-il en prison?

Satire inspirée de la qualité éditoriale des radios de Québec

Par Sylvain

Le juge Denis Jacques de la Cour supérieure du Québec, lequel avait était pressenti pour être candidat libéral dans Québec aux élections partielles de 2004, puis par la suite nommé juge, a déclaré Gabriel Nadeau-Dubois coupable d’outrage au tribunal. À la bonne heure!

Il dois y avoir pas mal de monde au Québec qui évite de lire les nouvelles depuis un certain temps afin de préserver leur santé mentale. Je pense bien sûr à cette majorité silencieuse qui ne veut pas, et avec raison, se faire déranger avec toutes ces niaiseries qui prennent bien trop de place dans les journaux et à la télé.

On sait que le Québec a l’air d’un cirque depuis neuf ans, avec les séparatistes qui n’ont cessé de lancer des allégations sans aucun fondement contre le Parti libéral du Québec ou encore contre l’innocent maire de Montréal, Gérald Tremblay. Depuis quelques semaines, pour garder l’image du cirque, le lion brûle en mangeant le dompteur, l’Homme éléphant se fait sodomiser par un clown ayant l’herpès et le funambule gît au centre du chapiteau, le cou cassé (il avait le vertige, ça a dû être atroce pendant la chute).

Certains Québécois sont vraiment sans coeur. N’ont-ils plus aucun respect pour les hommes de la race de Gilles Surprenant et Luc Leclerc, anciens ingénieurs à la Ville de Montréal? Les pauvres ont remis des milliers de dollars à la Commission Charbonneau dernièrement. Surprenant a été obligé de se départir de sa maison, Leclerc a dû divorcer et laisser sa maison à sa femme, tout en demeurant avec elle. Cauchemardesque pour ces hommes! Que va-t-elle faire de cet argent Pauline Marois, se construire une nouvelle salle de bain?

Soyez rassurez chers Québécois, car le Québec pourrait être sur la bonne voie maintenant.

Tout ce cirque est causé par les maudits séparatistes qui voulaient avoir une Commission d’enquête. Et il faut surtout blâmer les maudits étudiants au carrés rouges.

Saviez-vous que le carré rouge à Gabriel Nadeau-Dubois a été reconnu coupable d’outrage au tribunal ? Eh oui, et il est vraiment temps qu’on le mette en prison. Le cirque a assez duré! Sabrons le champagne (Ben non, on n’est pas des zartisss, ouvrons une bière).

Rappelons que Gabriel Nadeau-Dubois avait osé déclarer (et je l’écris avec la rage au coeur) ce qui suit:

Je crois qu’il est tout à fait légitime pour les étudiants de prendre les moyens de respecter le choix démocratique qui a été fait d’aller en grève.

Voilà, le Québec vient de montrer à la face du monde qu’il est un grand peuple. C’est le juge Denis Jacques de la Cour supérieure du Québec, lequel avait était pressenti pour être candidat libéral dans Québec aux élections de 2004, puis par la suite nommé juge, qui a déclaré Gabriel Nadeau-Dubois coupable d’outrage au tribunal. À la bonne heure!

Le plaignant, Jean-François Morasse, par la voix de son avocat, avait réclamé une peine d’emprisonnement pour l’ex-chef étudiant, Gabriel Nadeau-Dubois. Heureusement, comme le docteur Guy Turcotte n’est pas en prison, il y a au moins une place pour GND. Tiens toé!

Le 9 novembre prochain, au palais de justice de Québec, le juge Denis Jacques fera les représentations sur la sentence. Espérons que la population y sera pour scander, en frappant avec des pelles bleues, «GND, en prison, GND en prison, GND en prison!».

Enfin, autre bonne nouvelle, on apprenait ce matin que Frank Zampino voulait faire payer ses frais d’avocats par les contribuables. Non seulement il faut mettre GND en prison, mais il faut aussi le condamner à payer une amende salée, laquelle pourrait servir à payer les frais d’avocats de Frank Zampino, autre victime des carrés rouges et des séparatistes. Ça, ou payer le congé du maire Gérald Tremblay qui nous apprend aujourd’hui qu’il se retire quelques temps pour prendre du repos.

Vous voyez, tout va de mieux en mieux au Québec. Un grand peuple! On pourra trouver un nouveau funambule (qui n’a pas le vertige cette fois), traiter l’herpès du clown, mettre l’Homme éléphant en thérapie avec le docteur Turcotte et soigner les brûlures du lion. Il faut agir vite, car pour le dompteur, c’est déjà trop tard!

9 commentaires à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 Karl Le 1 novembre 2012 à 18h42

    … Sérieusement je suis stupéfait… stupéfait par la stupidité de vos propos. Vous encouragez et espéré l’emprisonnement de GND mais êtes triste pour Zampino (qui soit dit en passant, est suspecté de corruption). Faisons un récapitulatif, mettre en prison GND, un étudiants activiste qui n’est rien d’autre qu’un PORTE-PAROLE, un porte-parole sert à dire ce qui est décidé dans les assemblée, ici, de la CLASSE. Qu’il soit daccord ou pas, il devait dire ce qu’on lui disait de dire. Et après on a Zampino, suspecté de corruption à qui vous souhaitez bonne chance en d’autre terme ? Sérieusement !? Faut vraiment être un habitué et un fana de la sodomie politique pour encourager pareil déclaration ! Je suis curieux de savoir votre niveau scolaire, si vous avez fait au-moins un cours de Philosophie, parce que mon cher, votre article est exactement le genre d’arcticle que nous analysons chaque cours pour démontrer les sophismes. Et je suis désolé de ”péter” votre balloune mais non, personne ne se ramassera devant le palais de justice pour signifier leur joie de l’emprisonnement de GND parce que les gens comme vous sont bizarrement trop égocentrique et borné à ne pas voir la réalité hors de Québécor pour allé s’ammasser et dire ce qu’il pense, plutôt que de chialer devant un clavier ou devant la t.v. (et prouvé de par le peu de manifeste anti-carré rouge qu’il y a eu pendant la grève). Votre texte était tellement exagéré que pendant la moitié de ma lecture j’ai cru que vous étiez ironique

  2. 2 Dave Le 1 novembre 2012 à 18h45

    Karl, ce texte est une satire et identifié comme tel en sous-titre justement pour éviter les ambiguïtés. Manifestement, l’auteur de ce texte a réussi à vous confondre!

  3. 3 Sylvain R. Le 1 novembre 2012 à 18h48

    Selon le petit Robert, le sens moderne et courant est : « Écrit, discours qui s’attaque à quelque chose, à quelqu’un, en s’en moquant ».
    La satire peut employer divers procédés :
    la diminution réduit la taille de quelque chose en vue de la faire paraître ridicule
    l’exagération est une technique commune de satire où l’on prend une situation réelle et on l’exagère à un point tel qu’elle devient ridicule. La caricature se rattache à cette technique.
    la juxtaposition compare des choses d’importance inégales, ce qui met l’ensemble au niveau de moindre importance.
    la parodie imite les techniques et le style d’une personne, d’un lieu ou d’une chose en vue de la ridiculiser.

    Relisez mon texte, et surtout le sous-titre.

  4. 4 Karl Le 1 novembre 2012 à 18h54

    Pardonnez-moi, je me suis fait littéralement avoir par votre satire, je n’avais pas vu le sous-titre. Voilà que je me sens con. Désoler encore et bonne soirée

  5. 5 Sylvain R. Le 1 novembre 2012 à 19h07

    Bonne soirée :)

  6. 6 Marc Légaré Le 1 novembre 2012 à 23h29

    La vérité n’appartient pas aux pauvres séparatistes ,quand au prétendu vote démocratique tant invoqué par GND c’est de
    la pure foutaise tous ceux qui ont fréquentés ces assemblées supposées générales savent très bien comment les votes de grèves sont obtenus.GND savait très bien ce qu’il disait qu’il assume maintenant jusqu’au bout les conséquences de ses actes.Qu’on essaie surtout pas de l’ériger en martyr,il n’en est même pas digne.

  7. 7 Dave L. Le 1 novembre 2012 à 23h33

    Et comment ça se passe les votes de grève en assemblée par chez vous, Marc? Chez nous, à l’Université Laval, on a même revoté la grève avec un vote électronique tant réclamé par les détracteurs de la grève pour qui le vote par Internet est le plus démocratique qui soit.

  8. 8 Gerry Pagé Le 1 novembre 2012 à 23h53

    Effectivement, il faut saluer cette décision exemplaire de justice. Toutes celles et tous ceux qui idéalisent et idolâtrent GND doivent se calmer et tenter de comprendre que ce jugement exemplaire contient un message que nul ne pourra ignorer. Même quand ils sont soutenus par des députés et ministres, encouragés par les professeurs et des parents, commandités par des syndicats, les jeunes doivent réaliser que nul ne peut ignorer la loi et que nul, tel GND, ne peut se foutre d’une injonction de la Cour et commettre quelque outrage au tribunal. Tout OUT LAW doit assumer les conséquences de ses actes. C’est ce que rappelle et prescrit le jugement. Les jeunes, mais aussi et surtout ceux et celles qui les ont encouragés et qui ont soutenu GND dont les carrés rouges péquistes et du QS doivent tirer une leçon, même s’ils s’en tirent sans peine, alors qu’ils, qu’elles les ont encouragés, soutenus et commandités par les forces du pouvoir parallèle, dont Pauline Marois, Madame carré rouge et casseroles, l’actuelle Première Ministre.

  9. 9 Claude Le 3 novembre 2012 à 18h19

    C’est fou au lieu de progressé, nous revenons en arrière, nous faisons que régresser, allons-nous bientôt légiféré une loi qui dit que si nous la respectons pas, c’est la peine de mort pour ceux que s’exclame haut et fort leur point de vue! C’est incroyable, que ce passe-t-il? J’ai peine à croire que nous vivons au Québec. Notre Québec libre? Qu’arrive-t-il avec la liberté d’expressions. J’ai vraiment honte de vivre au Québec, vivre avec une justice injuste…non non la justice est belle et clair comme de l’eau de roche(terme Québécois), j’suis coupable de quelque chose)La justice est malade, c’est quoi cette justice de merde,(vais-je être fusilier pour avoir osé dire ces paroles) aujourd’hui pour moi la justice ne représente qu’un grand festival de marionnettiste …Je n’y croit plus! Réné Levesque doit se retourné dans sa tombe

    GND à toute mon admiration.

    slapp.ca

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Sylvain

Articles rédigés: 346 articles

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 626 a été rédigé par Sylvain il y a 5 ans et 1 mois, le jeudi 1 novembre 2012.

Il y a 9 commentaires suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Société, Politique.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2009: Grippe H1N1: statistiques et média-confusion Je tenais à déplorer aujourd'hui le manque de rigueur journalistique par rapport à la couverture médiatique de la grippe H1N1. [...]

2009: Le foisonnement des festivals au Québec On ne connaît pas le nombre exact de festivals au Québec tant il est difficile de s’entendre sur une définition. [...]

2009: Invalidation de la Loi 104 La Société Saint-Jean-Baptiste (SSJB) de Montréal exhorte les députés québécois de toute allégeance à faire front commun pour la sauvegarde [...]

2008: Les immigrants reçus au Québec en 2007 En 2007, le Québec a accueilli 45 200 immigrants, soit en-deçà de l’objectif visé de 48 000 admissions. Le Maroc vient en [...]

2008: Un immense chantier hydroélectrique Hydro-Québec prévoit démarrer le chantier de la rivière Romaine, sur la Côte-Nord, en 2009. Il s’agit de la construction, au [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages

4983string(0) ""