Le lundi 6 août 2012

QuébecPolitique

Le Parti Vert rejette le carré… vert!

Karolane Baillargeon renvoyée à cause de sa position "inflexible" sur les frais de scolarité

Campagne électorale québécoise 2012 ]

Par AmériQuébec

Le Parti Vert du Québec, souhaitant calmer ce qu’il qualifie de “controverse” qui a éclaté au sein du parti depuis quelques jours, a décidé de remercier sa candidate Karolane Baillargeon, qui était présidente du Mouvement des étudiants socialement responsables du Québec (MESRQ), un groupe Facebook pour la hausse des frais de scolarité.

Il y a deux jours de cela seulement, La Presse annonçait la candidature de Karolane Baillargeon pour le Parti Vert du Québec (PVQ), dans Outremont. Celle-ci était jusqu’à récemment la présidente du MESRQ, un groupe Facebook qui milite en faveur de la hausse des frais de scolarité annoncée par le Parti Libéral de Jean Charest.

La Presse questionnait alors l’aspirante candidate au sujet de sa position sur les frais de scolarité, puisque le Parti Vert du Québec propose plutôt la gratuité scolaire:

La jeune femme de 21 ans reconnaît que ce fossé peut sembler paradoxal, mais jure ne pas s’être convertie à la gratuité scolaire.

«Je suis toujours pour une hausse des frais de scolarité. Le chef du parti est au courant», a-t-elle affirmé à La Presse, ajoutant qu’il s’agissait du seul parti qui correspond actuellement à ses valeurs. «Je me présente pour le Parti vert parce que je suis une personne qui tient beaucoup à l’environnement.»

De toute façon, Karolane Baillargeon entend fréquenter les couloirs de l’Université Bishop plutôt que ceux de l’Assemblée nationale cet automne. «C’est vraiment pour l’expérience, pour me faire connaître, pour lancer une carrière politique», a-t-elle affirmé en entrevue téléphonique.

Or, un communiqué publié aujourd’hui par le chef du Parti Vert, M. Claude Sabourin, annonce finalement le rejet de la candidature de Mme Baillargeon, et on n’y va pas de main morte, puisqu’on peut y lire que “[m]alheureusement, la candidate annoncée dans Outremont se montre inflexible face à son opinion sur la hausse des frais de scolarité, une position allant à contre-courant des propositions du PVQ.” Ce faisant, Mme Baillargeon devient la Kamal G. Lutfi du PVQ.

Pourtant, quelques jours plus tôt, les positions de la candidate qui portait le carré vert ne semblaient pas déranger le parti. C’est ce que cette dernière affirmait d’ailleurs sur Twitter:

On dirait cependant que le chef s’est ravisé finalement: “[L]es Verts du Québec, comme tous les autres partis verts du monde, s’entendent sur l’importance de l’éducation et la responsabilité sociale d’offrir une chance égale à tous et à toutes”, indique M. Sabourin. Il y aura toujours de la place pour les débats, mais certaines positions des Verts sont immuables.”

Lorsqu’on constate que le Parti Vert n’est à peu près pas mentionné dans les médias depuis le début de la campagne et que ce parti est assez discret dans les réseaux sociaux, on se demande finalement si tout ceci n’était pas qu’une simple stratégie de marketing pour attirer un peu l’attention, tout cela au détriment de l’ex-candidate. Effectivement, Mme Baillargeon expliquait à la Presse que c’est le parti lui-même qui l’avait approchée: «J’ai donné ma démission il y a environ deux semaines au MESRQ parce qu’on m’avait approché au Parti vert.»

Non seulement le Parti Vert du Québec est allé recruter lui-même une étudiante ouvertement pro-hausse, mais il est allé chercher celle qui était présidente du MESRQ… Il faut quand même le faire, pour un parti qui se dit pour la gratuité scolaire! Et ce n’est pas comme si cette dernière cachait son opinion sur le sujet! Le PVQ s’est-il simplement fait berner par la couleur du carré que portait Mme Baillargeon?

C’est pratiquement comme si Jean Charest avait réussi à recruter la candidature Gabriel Nadeau-Dubois, avant de s’en débarrasser quelques jours plus tard étant donné sa position “inflexible” sur les frais de scolarité.

Non, définitivement, le Parti Vert du Québec n’est pas à la première incohérence près!

3 commentaires à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 Olivier Adam Le 6 août 2012 à 21h57

    Bonjour,

    Votre article est juste, sauf la conclusion. Sans révéler sur la place publique des discussions privées entre les protagonistes, je peux vous assurer qu’il n’y a pas de “plan machiavélique” derrière l’annonce et le retrait de Mme Baillargeon. S’il y a eu faute, nous devrions parler d’un manque de communication des deux côtés. La position des Verts sur l’Éducation est très claire. Le respect de nos valeurs ne changera pas juste parce que nous sommes en élection. Merci.

    Olivier Adam
    Candidat dans St-Jérôme pour le Parti vert du Québec
    Porte-parole en Éducation et Culture

  2. 2 Quebec 2012: A bunch of channels but nothing's on | Forget The Box Le 8 août 2012 à 21h16

    […] First they made former MERSQ (a group for the tuition increase) president Karolane Baillargeon their candidate in Outremont. Then, after news of her recent job spread in the media, they backpedaled and announced that she wouldn’t be their candidate. […]

  3. 3 Lendemain de la veille – 8 août « CKUT's "Morning After" and "Lendemain de la Veille" Le 9 août 2012 à 11h32

    […] Le parti vert rejette le carré vert […]

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

AmériQuébec

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 442 articles

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 556 a été rédigé par AmériQuébec il y a 4 ans et 11 mois, le lundi 6 août 2012.

Il y a 3 commentaires suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Campagne électorale québécoise 2012, Québec, Politique.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2015: Leadership de Harper: bonbons et peur Depuis bientôt une semaine que les élections fédérales ont été déclenchées. Durant un total de 80 jours, la population va [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages