Le vendredi 29 juin 2012

InternationalQuébec

Plagiat et désinformation à TVA: un bébé PAS né avec six coeurs

« Si t'écoutes TVA, la bonne info tu l'auras pas! »

Par AmériQuébec

Dans un article sans auteur, TVA Nouvelles dévoile qu’un bébé est né avec “six coeurs”. Or, cette nouvelle est tout simplement mensongère et traduite d’un article en anglais qui précise plutôt que le bébé est né avec six malformations cardiaques. Voilà qui justifie le slogan souvent entendu lors des récentes manifs : «Si t’écoutes TVA, la bonne info tu l’auras pas!»

Depuis plusieurs mois, de plus en plus de personnes remettent en question l’impartialité et la crédibilité des organes d’informations de l’empire Quebecor, tels que TVA, LCN, le Journal de Montréal ou le Journal de Québec. Cette méfiance envers ceux qui prétendent que leur nom est mentionné “des millions de fois”, le tout à travers des publicités d’auto-promotion absolument complaisantes, n’est pas nouvelle. Cependant, on a constaté avec la grève étudiante que la qualité et surtout l’impartialité de l’hégémonique TVA et de ses soeurs médiatiques étaient davantage critiquées.

Il y a de quoi remettre effectivement en question la qualité de l’info de TVA, surtout quand on sait qu’ils ont pourtant les moyens de leurs ambitions! On peut mentionner par exemple:

  • les chroniques d’humeur de Richard Martineau à LCN et/ou dans les Journal de Québec et Journal de Montréal, où l’anecdote et la personnalisation des débats sont reines;
  • l’incrédule complaisance de l’empire Quebecor envers le gouvernement lorsqu’on aura scellé le sort de la grève étudiante au début du mois de mai après la première ronde de négociations bidons qui se solda finalement par un échec;
  • l’acharnement médiatique sur l’arrestation d’Amir Khadir et de sa fille, et de la fameuse affiche de Mise en demeure, de même que l’incroyable arrogance des journalistes du Journal de Québec (où étrangement, les commentaires de l’article critiquant le journaliste ont disparu!);
  • le processus de modération douteux sur les sites internet et pages Facebook de TVA et du Journal, qui servent pour la plupart de temps de défouloir collectif où s’accumulent les propos violents;
  • les propos tendancieux de ses journalistes, comme Paul Larocque lorsqu’il se met en mode “recherche de scandale” durant l’épisode des bombes fumigènes dans le métro;
  • l’ineffable convergence de Quebecor qui n’hésitera pas à “ploguer” partout où elle pourra ses produits, comme ses vedettes de Star Académie, et s’en servir pour faire de la petite “nouvelle” qui est davantage une pub pour nourrir sa propre machine, et ce à la fois dans ses revues, ses journaux, et même dans les chroniques culturelles des bulletins de nouvelles, sans oublier les émissions quotidiennes telles que Sucré Salé ou Salut Bonjour…

Un bébé à six coeurs… vraiment?

Et cette semaine, la dernière trouvaille de TVA Nouvelles est la supposée naissance d’un bébé avec six coeurs! C’est ainsi que le 26 juin dernier, TVA publiait un article sans auteur apparent et ayant pour titre: “Un bébé né avec six coeurs” dans sa section “Buzz”. Voilà une nouvelle destinée à “spinner” au maximum, comme on peut le constater avec les “1742 J’aime” qu’accumule l’article sur Facebook.

Déjà, la nouvelle surprend un peu. Un téléspectateur qui considère, de bonne foi, que TVA est une source fiable n’aura donc pas de problème à partager cet article, ce qui fut le cas puisqu’au moment d’écrire ces lignes, l’article du bébé à six coeurs cumule désormais 387 partages sur Facebook.

Le problème, c’est que cette nouvelle est fausse et est digne d’un journalisme de fond de poubelle, rien de moins. Vous pouvez le constater vous-mêmes avec cette image qui témoigne de l’absurdité de la nouvelle grâce à cette image qui circule actuellement dans les réseaux sociaux:

Un bébé né avec six coeurs.. vraiment?

La source de la nouvelle, en anglais, indique plutôt que le bébé est né avec “six separate hearts defects“, donc six malformations cardiaques distinctes, ce qui n’a rien à voir avec six coeurs différents!

Les détracteurs de TVA peuvent alors spéculer:

  • Est-ce que TVA a volontairement faussé la nouvelle pour obtenir davantage de buzz? Un bébé à six coeurs est certes plus spectaculaire, même si la nouvelle d’origine a de quoi surprendre quand même!
  • Est-ce que le journaliste de TVA (quel journaliste d’ailleurs? L’article n’en mentionne aucun!) a un anglais encore moins bon que celui de Denis Lévesque?
  • Est-ce que le journaliste n’a tout simplement pas vérifié ses sources?

Et si je vous répondais “aucune de ces réponses” et que la réalité était plutôt que TVA a plagié un autre article d’un journaliste qui a un anglais encore moins bon que celui de Denis Lévesque?

Quand TVA plagie de l’autre côté de l’Atlantique, en Belgique!

Effectivement, TVA a vraisemblablement plagié un article publié plus tôt.. en Belgique! C’est sur le site 7sur7.be qu’on peut retrouver le premier article traitant de la nouvelle en français. Voyez par vous-même la décortication de ce plagiat, c’est de toute beauté. Non seulement le titre est identique, mais le reste de l’article fut simplement remâché, les paragraphes et les différents faits énumérés dans l’article demeurant dans le même ordre:

TVA plagie 7sur7.be

Vous vous demandez peut-être si la poule est venue avant l’oeuf et si ce n’est pas TVA qui fut plagié. Selon Google, de même qu’en se fiant aux heures de publication des articles, non. TVA a publié son article le 26 juin 2012 à 19h59 et 7sur7.be, le quotidien belge qui fut plagié, a publié le sien près de 12 heures plus tôt, soit le 26 juin 2012 à 13h43, heure de Belgique (donc 7h43, heure du Québec). Google confirme aussi cette info:

Historique du plagiat

Si on ne peut pas dire que TVA a volontairement désinformé ses lecteurs et téléspectateurs, on peut cependant dire que la chaîne “d’information” avait bien l’intention de faire du millage sur cet article, puisqu’elle l’a partagé sur sa page Facebook en toute connaissance de cause, un privilège lorsqu’on sait que TVA ne partage qu’une poignée d’articles par jour parmi les centaines, voire les milliers de sujets traités chaque semaine par l’empire.

La question qu’on se pose désormais: combien d’articles l’agence QMI/TVA/LCN/Journal de Québec/Journal de Montréal plagient chaque jour en remachant des textes publiés outre-mer? Un beau défi d’analyse en perspective!

TVA et Quebecor ne sont plus membres du Conseil de Presse

Si vous êtes insatisfaits de la qualité de l’information à TVA, vous pouvez toujours vous plaindre au Conseil de Presse…. ah oups, TVA n’est plus membre du Conseil de Presse.  Effectivement, TVA et les autres organes de presse de Quebecor ne font plus partie du Conseil de Presse depuis 2010:

Quebecor a annoncé le retrait du Journal de Montréal et du Journal de Québec du Conseil de presse fin juin en invoquant «la faiblesse des motifs justifiant les décisions, leur caractère arbitraire et leur absence de rigueur». Le réseau TVA, autre propriété de Quebecor, ne répond pas plus du Conseil. Le boycottage de l’organisme par ces médias et l’agence QMI exclurait de la mécanique d’autorégulation environ 40 % de l’information produite au Québec.

De toute façon, une armée d’employés bon marché travaillant à l’Agence QMI en plagiant des articles, ce n’est pas vraiment quelque chose d’admis en journalisme (ni même dans aucune université en théorie), surtout quand on ne cite pas les sources! À défaut de citer sa source, TVA aurait au moins pu bonifier l’article avec plus d’infos. Cependant, ça aurait pris probablement plus que trois minutes pour écrire cet article, ce qui devient automatiquement moins rentable pour la chaîne.

Pour revenir au Conseil de Presse, même si TVA n’en fait pas partie, vous pouvez quand même effectuer des démarches envers le Conseil, puisque le retrait de Quebecor n’empêchera pas celui-ci de juger l’entreprise de Péladeau. Cependant, cet organisme n’a pas le pouvoir d’imposer quelconque sanction si ce n’est que de dévoiler au public ses décisions. De plus, Quebecor ne s’est pas gênée, suite à son retrait, de menacer de poursuivre le Conseil de Presse si ce dernier ne cessait pas de traiter des plaintes la concernant. Bref…

N.B: l’article de TVA a été corrigé ce vendredi soir, quatre jours après sa publication. Aucun avertissement sur l’article ne témoigne des modifications apportées. Ces modifications surviennent après qu’un bon nombre de téléspectateurs ayant pris conscience de l’information erronée se soient exprimés avec dégoût sur la page Facebook de TVA Nouvelles:

Téléspectateurs de TVA déçus de la désinformation

Références

3 commentaires à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 Paul Gutman Le 30 juin 2012 à 7h47

    Je n’écoute que rarement le canal en question. Malgré le fait qu’en principe ça vient du Québec, il n’est pas assez québécois pour mon goût. Il y a trop de films d’origine américaine ou anglaise, doublés en français européen, bien sûr, et même plusieurs animateurs nous cassent les oreilles en bourrant leur français d’anglicismes venant du français hexagonal lorsqu’ils nous “envoient” les informations. (Des anglicismes “acceptés!” Comme si la vie n’avait pas déjà assez de standards doubles.) Donc, en ce qui concerne la menterie du bébé qui avait six coeurs, je n’étais pas du tout au courant. En tout cas, je sais qu’ils nous prennent pour des “gniochons” depuis longtemps.

  2. 2 Frédéric Vallée Le 30 juin 2012 à 8h53

    Bravo!!!!

    Dans une démocratie moderne le pilier le plus important est justement La Presse. Parce que c’est leur responsabilité d’informé et de surveiller ceux qui nous gouverne.

    Et le Groupe Québecor par sont simple pouvoir de diffusion à une responsabilité importante face au publique. Nous les , citoyens on a droit à de l’information de qualité.

  3. 3 Frédéric Vallières Le 2 juillet 2012 à 18h20

    Un média d’information comme TVA , Radio-Can,etc devrait être impartial… Tout comme votre site qui se dit média d’information indépendant du Québec!

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

AmériQuébec

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 442 articles

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 1328 a été rédigé par AmériQuébec il y a 4 ans et 10 mois, le vendredi 29 juin 2012.

Il y a 3 commentaires suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Québec, International.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , , , , , , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2010: Le revenu moyen des francophones encore nettement inférieur à celui des anglophones Le porte-parole du Mouvement Montréal français, Denis Trudel, et le mathématicien Charles Castonguay dénoncent le manque de rigueur de l’Association [...]

2010: Cinquantenaire des indépendances en Afrique Le président américain Barack Obama a rencontré des leaders africains, vendredi, en marge du sommet du G8 au Canada. Il [...]

2010: Répondez à cette question les indépendantistes Voici une citation de Patrick Bourgeois: M. Parizeau croit que les souverainistes doivent bien davantage être des défenseurs de l’idéal souverainiste [...]

2010: Relève entrepreneuriale du Québec Les députés de Blainville et de Saint-Jean, Daniel Ratthé et Dave Turcotte, respectivement porte-parole de l’opposition officielle en matière de [...]

2010: Antoine de Saint-Exupéry souligné par Google En ce 29 juin 2010, Google.fr affiche un logo "doodle" afin de souligner le 110ème anniversaire de naissance de l'auteur, [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages