Le jeudi 7 juillet 2011

QuébecMusique

La « Marche du Québec »: inspirante comme un hymne national

Entraînons dans la ronde Notre peuple indompté; À la face du monde, Il a choisi la liberté!

Par Richard Le Hir

L’important pour une œuvre de ce genre, c’est de correspondre à la sensibilité des gens qui sont appelés à s’y identifier. Moyennant le rafraîchissement des arrangements musicaux, cette Marche du Québec aurait du potentiel, et qui sait si elle ne pourrait pas même devenir notre hymne national.

Grâce à Vigile, j’ai pu retrouver un de mes anciens camarades du Collège Stanislas, Jean-Pierre Bélisle. Nous avons étudié ensemble à la fin des années 50 et au début des années 1960. En 1964, nous étions tous deux devenus membres du RIN le même jour, convaincus par les arguments de Pierre David, un « grand » de la classe de « philo ». C’est ce même Pierre David qui est devenu producteur de cinéma à Hollywood depuis et qui serait parent avec Françoise David de Québec-Solidaire et Michel David du Devoir. Le monde est « p’tit », et le Québec est tricoté serré!

Au cours des derniers jours, mon copain Bélisle m’a fait la surprise de m’envoyer une vidéo qu’il avait montée en hommage à son père le Dr Louis-Philippe Bélisle (1907-2000). C’est ainsi que j’ai pu apprendre qu’il avait composé en 1968 une « Marche du Québec ». Je savais que le Dr Bélisle avait été très actif en son temps dans les milieux indépendantistes, et qu’il avait milité avec Marcel Chaput et le Dr Camille Laurin, mais jamais je ne me serais douté qu’il avait poussé la ferveur militante jusqu’à composer un hymne à l’indépendance, à le mettre en musique, et à financer de ses deniers son interprétation par un chœur et sa mise en disque.

Il s’agit d’une marche de type militaire, et elle revêt donc le caractère un peu « pompier » de toutes les œuvres de ce genre. Les gens qui ont vécu les années soixante ne seront pas du tout surpris par la facture de cette œuvre. J’invite ceux qui ne les ont pas connues à visionner sur le site de Vigile le film de Jean-Claude Labrecque sur la visite du Général De Gaulle en 1967. Ils découvriront combien les Québécois de l’époque étaient friands de fanfares et de corps de majorettes. La « Marche du Québec » s’inscrit tout droit dans cette lignée.

Mais si elle peut, sur le plan des arrangements musicaux, ne plus répondre aux canons de notre époque, il serait assez facile de la remettre au goût du jour, car l’air est entraînant, et les paroles sont au moins aussi bonnes et justes que celles d’un bon nombre d’hymnes nationaux que je connais, à commencer par le « Ô Canada » ou « La Marseillaise ».

Voici ce que ça donne avec les arrangements musicaux de l’époque :

Sous la même bannière,

Québécois d’aujourd’hui,

Retrouvons la lumière ;

Enfin, pour nous le soleil luit !

Que se brisent nos chaînes,
Forgeons notre destin,

Sans faiblesse et sans haine ;

L’aurore est là, c’est le matin !

Dans le jour qui s’allume

Formons notre unité ;

Il est sans amertume,

Le pain de la fraternité !

C’est la nuit qui s’achève,
Nous vivrons, désormais ;

Travaillons donc sans trêve,

Que le Québec vive à jamais !

Après tant de souffrances,

La victoire des forts,

Comble nos espérances,

Et vient couronner nos efforts ;

Entraînons dans la ronde
Notre peuple indompté ;

À la face du monde,

Il a choisi la liberté !

L’important pour une œuvre de ce genre, c’est de correspondre à la sensibilité des gens qui sont appelés à s’y identifier. Moyennant le rafraîchissement des arrangements musicaux, cette Marche du Québec aurait du potentiel, et qui sait si elle ne pourrait pas même devenir notre hymne national. Il n’y est pas question de « front ceint de fleurons glorieux » ou de « bras [qui] sait porter l’épée », ni de « tyrannie » ou de « féroces soldats, qui viennent jusque dans nos bras égorger nos fils et nos compagnes », mais de « forger notre destin sans faiblesse et sans haine », et de « peuple indompté » qui « choisit la liberté ». J’en suis!

Une chose est certaine, cette œuvre méritait de sortir du tiroir à souvenirs de la famille Bélisle, ne serait-ce que pour honorer la mémoire d’un homme qui fut un fervent patriote et qui n’avait pas peur d’afficher ses convictions, et je suis très honoré de pouvoir la faire connaître aux lecteurs.

7 commentaires à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 Jean Paul Tellier Le 7 juillet 2011 à 6h07

    Avant de se donner un hymme national,faudrait vouloir majoritairement nous faire notre Pays Québec.

    Je vous invite à voyager et lire le Québec.

    http://bit.ly/lerEm0

  2. 2 Jean Paul Tellier Le 7 juillet 2011 à 13h18

    Hymme au Québec chanté par Richard Verreau.

  3. 3 Daniel Roy, C.A. Le 7 juillet 2011 à 21h07

    Si j’avais à choisir entre cette chanson Marche du Québec et celle proposée par la SSJB chantée par celui qui chante La bitte à tibi, je choisirais la Marche du Québec et de beaucoup.

  4. 4 Daniel Roy, C.A. Le 7 juillet 2011 à 21h09

    J’aime aussi celle de Monsieur Verreau, mais pas autant que la Marche du Québec.

  5. 5 Jean Rousseau Le 8 juillet 2011 à 1h08

    La « Marche du Québec »: insuffisamment inspirante.

    Il faut déplacer le curseur et arrêter de rechercher ce qui a l’air d’un hymne national, pour se concentrer plutôt sur ce qui nous rassemble (ou ressemble) le mieux. Ça ne sera pas ce fameux concert expérimental inaudible que j’ai pu apprécier au Albert Hall, mais cette chanson bien de chez-nous qui s’est s’acheminée au rang de l’archétype; “La bit à “Tibi”.

    De Saint Damien des Damnés dans le fin fond de l’Abitibi jusqu’à L’Anse aux Hurleurs en Gaspésie, tout le monde rentre en transe lorsque son auteur M. Raoûl Duguay apparaît sur scène.

  6. 6 Jean Rousseau Le 8 juillet 2011 à 13h00

    « La Marche des Nôtres » vers la liberté.

    Il faudrait déplacer le curseur pour arrêter de rechercher ce qui a l’air d’un hymne pour se concentrer plutôt sur ce qui nous ressemble ou rassemble le mieux. Sachons dépasser le stade du dégoulinant ou servile patriotisme pour apprécier à sa juste hauteur cette chanson progressive de Raôul Duguay, qui a su contribuer à libérer plaisamment l’imaginaire collectif; “La bit à Tibi”.

  7. 7 Dmitry Le 3 septembre 2011 à 6h53

    Hi!!! very good song!!!! I am learning Franch!!! Can you sent me text of this song?
    Thank you very much for this song!!

    Dmitry

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Richard Le Hir
Article original: Vigile.net - Richard Le Hir

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 40 articles

Profil: Avocat et conseiller en gestion, ministre délégué à la Restructuration dans le cabinet Parizeau (1994-95)

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 651 a été rédigé par Richard Le Hir il y a 6 ans et 3 mois, le jeudi 7 juillet 2011.

Il y a 7 commentaires suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Musique, Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2012: Vouliez-vous dire: Québec Solitaire? Ces derniers mois, on a pu remarquer, grâce à la grève étudiante, que de plus en plus de gens insatisfaits [...]

2011: Retrait du tiers des forces américaines d’Afghanistan d’ici l’été 2012 Dans un discours télévisé à la nation américaine au mois de juin, le président Obama a précisé que le renfort [...]

2011: La crise au PQ, une opportunité historique pour les indépendantistes Dans l'Histoire des peuples, il survient parfois des crises politiques qui sont des occasions rares de prise de conscience permettant [...]

2011: Indépendance du sud-Soudan: Jour J moins 2 Jour J moins 2 à Juba, la capitale du Sud-Soudan, avant la proclamation de l’indépendance. Samedi, ce territoire longtemps en [...]

2011: Déclaration du Mouvement Québec français Nous, citoyennes et citoyens regroupés dans le Mouvement Québec français, lançons un appel pressant à la mobilisation et à l’action! Au [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages