Le mercredi 4 mai 2011

QuébecÉconomie

Hausse fulgurante du prix de l’essence

Le PQ demande au gouvernement libéral d'évaluer la possibilité d'établir un prix plafond

Nouvelles brèves ]

Par Parti Québécois

D’ici à ce que le Québec se libère de sa dépendance au pétrole et que l’électrification des transports soit déployée avec force partout sur le territoire, le gouvernement a l’obligation de prendre tous les moyens pour que les familles québécoises ne soient pas victimes d’un prix du litre d’essence plus élevé ici qu’ailleurs.

« La fulgurante hausse du prix de l’essence au cours des dernières semaines a un impact majeur dans le budget des familles québécoises. Au-delà des paroles, il faut de l’action. Le gouvernement libéral de Jean Charest doit explorer tous les moyens afin de limiter l’impact de cette hausse dès maintenant ». C’est ce qu’a demandé à l’Assemblée nationale le député de La Prairie et porte-parole de l’opposition officielle en matière de protection des consommateurs, François Rebello.

M. Rebello a souligné qu’il en coûtera 1000 dollars de plus cette année pour chaque famille québécoise à un prix de 1,42 dollars/litre. Or, au Nouveau-Brunswick et à l’Île-du-Prince-Édouard, le prix du litre est 10 cents et 12 cents de moins. Cet état de fait s’explique notamment parce que ces gouvernements ont fixé un prix maximum.

Malgré l’ouverture manifestée par la ministre Nathalie Normandeau, le député Rebello demande au gouvernement de passer en mode action. « La ministre Normandeau est pressée d’agir quand il s’agit des gaz de schiste, mais se presse trop lentement pour les automobilistes qui sont pris à la gorge. Nous au Parti Québécois, nous sommes prêts à nous asseoir avec le gouvernement pour étudier la proposition faite par l’Union des consommateurs et l’Association québécoise des indépendants du pétrole pour le bénéfice des automobilistes », a poursuivi M. Rebello.

« D’ici à ce que le Québec se libère de sa dépendance au pétrole et que l’électrification des transports soit déployée avec force partout sur le territoire, le gouvernement a l’obligation de prendre tous les moyens pour que les familles québécoises ne soient pas victimes d’un prix du litre d’essence plus élevé ici qu’ailleurs », a-t-il conclu.

3 commentaires à cet articleFlux RSS des commentaires

  1. 1 Stephan Vachon Le 4 mai 2011 à 11h30

    Je vois difficilement comment on peut plafonner le coût de l’essence. Même si les pétrolières profitent de la situation en vendant l’essence 0.15 à 0.19$ plus cher qu’il devrait l’être, à court terme, le prix du brut va continuer à augmenter et le “vrai” prix de vente de l’essence dépassera le plafond. Les pétrolières ne vendront pas l’essence à perte, ils vont l’exporter dans les pays prets à payer le “vrai” prix. Et nous vivrons une pénurie.
    C’est le cas en Russie. L’état a imposé un plafond mais c’est devenu plus payant pour les pétrolières d’exporter le pétrole que de le vendre au Russes. Les stations services doivent maintenant rationner les ventes aux citoyens Russes. Ils paient leur essence moins cher mais doivent s’en passer pareil.
    La vérité c’est qu’il y a 3 milliards de personnes qui aspirent à vivre comme nous et sont en train d’y parvenir. On ne peut pas leur demander de retourner vivre à l’âge de pierre.
    Il faut mettre en place les infrastructures permettant de réduire notre dépendance au pétrole. Celà va créer de nouveaux emplois et une nouvelle façon de vivre qui sera aussi valable et même meilleur.

  2. 2 J. Tremblay Le 4 mai 2011 à 13h43

    Quand on parle de l’augmentation du prix des produits pétroliers, on pense surtout à l’essence, mais il y a aussi une augmentation du prix du mazout. Au Québec, l’hiver est long. Ces jours-ci il en coûte plus de 1100$ pour emplir un réservoir de 900 litres, comparativement à 900$ en janvier.

  3. 3 richard Le 25 février 2012 à 8h10

    Essence taxé a 40% c’est le foun pour le gouvernement de percevoir un tel montant, pourquoi pas volé le peuple un peut plus en trouvant des raison et par pouvoir taxer davantage comme une taxe de 1 Cent ici et la , comme pour le transport en gaspésie, pour montréal et ici et la BREF J’AI HATE DE VOTER ‘ CONTRE LE PETIT FRISÉ.

Ajoutez un commentaire

Il est suggéré de s'enregistrer. Si c'est déjà fait, connectez-vous pour écrire avec votre compte.

Merci de vérifier votre orthographe avant de publier votre commentaire.

Annoncez ici

Abonnement au site

Pour recevoir quotidiennement les nouvelles d'AmériQuébec, abonnez-vous au flux RSS
ou inscrivez votre courriel ci-dessous!

À propos de l'auteur de cet article

Parti Québécois

Site Internet de l’auteur

Articles rédigés: 582 articles

Profil: Le mouvement du Parti Québécois promeut la souveraineté, le progrès social et la promotion du français au Québec.

Afficher le profil complet

Québec Web Express

Fiche de l'article

Cet article de 272 a été rédigé par Parti Québécois il y a 6 ans et 7 mois, le mercredi 4 mai 2011.

Il y a 3 commentaires suite à cet article. Vous pouvez aussi suivre le fil des commentaires.

Cet article est catégorisé sous Économie, Nouvelles brèves, Québec.

Les mots clés associés à celui-ci sont , , .

Autres articles publiés à pareille date

Voici la liste des articles qui ont été publiés à pareille date lors des années précédentes.

2016: Jane Jacobs et l’indépendance du Québec J'ai découvert dernièrement, par pur hasard en naviguant sur l'Internet, un document fort intéressant: The Question of Separatism: Quebec and [...]

2015: Les billets de banque canadiens revisités par un artiste d’origine congolaise Bien peu d'entres nous les reconnaissent mais bien des Canadiens et des Québécois les ont en leur possession. Un spécialiste [...]

2015: Qui a inventé le piano ? Bartolomeo Cristofori, bien sûr! Google rend hommage aujourd'hui à Bartolomeo Cristofori, celui qui a inventé le piano moderne tel qu'on le connaît. À l'origine [...]

2011: Disparition planifiée du Québec Inc. Aux environ de 2008 la radio d'état « Télé-Québec » via bazzo.tv a fait de la propagande dans une émission intitulée, [...]

2011: Le Bloc continuera à représenter les Québécois avec rigueur à Ottawa Je tiens d'abord à transmettre mes plus sincères remerciements à notre chef sortant, Gilles Duceppe, qui a veillé à la [...]

Sondage

Aucun sondage actuellement.

Archives des sondages

4983string(0) ""